Des cliniques marocaines en quête d’infirmières philippines

22 mars 2022 - 22h40 - Ecrit par : A.S

Deux cliniques installées à Marrakech cherchent à recruter 100 infirmières philippines. Dans ce sens, des correspondances ont été adressées à l’Administration philippine pour l’emploi à l’étranger (POEA).

Dominador Salanga, attaché à la section Travail à l’ambassade des Philippines à Rabat a fait savoir que l’antenne de l’Administration philippine pour l’emploi à l’étranger (POEA), fraîchement installée à Rabat a envoyé deux correspondances au siège du POEA au sujet du recrutement de 100 infirmières philippines au profit de deux cliniques marocaines. En tout, 4 600 Philippines travaillent au Maroc, la majorité étant employée dans des centres de beauté ou de travailleuses domestiques. L’intérêt des établissements hospitaliers marocains pour les infirmières est motivée par les compétences de celles-ci. « Nos infirmières ont les compétences, en particulier celles qui ont une expérience antérieure au Moyen-Orient. Nos ressortissants sont également connus pour être des infirmières soignées, attentionnées et professionnelles », a déclaré à l’agence de presse philippine PNA Dominador Salanga.

À lire : Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

POEA Rabat a établi une norme de qualification pour les infirmières qui seraient autorisées à travailler au Maroc. Ces infirmières doivent avoir une maîtrise du français et de l’arabe de niveau B et avoir deux à trois ans d’expérience professionnelle. « Le médecin peut parler anglais mais l’infirmière s’occuperait d’un patient, donc si vous avez un patient qui ne parle que le français ou l’arabe et que vous avez une infirmière philippine qui est une infirmière qualifiée mais incapable de parler ou de comprendre la langue, vous manipulez des vies cela peut donc être la cause de blessure », a-t-il expliqué.

Tags : Santé - Marrakech - Philippines

Aller plus loin

Le Maroc acte le recrutement de médecins étrangers

Le gouvernement a prévu dans son programme, des dispositions légales pour palier à la pénurie de médecins observée au Maroc. En 2022, les médecins étrangers pourront exercer le...

La ville de Québec va recruter des infirmières marocaines

La ville de Québec vient d’annoncer un vaste recrutement d’infirmières étrangères issues de pays francophones, dont le Maroc, pour pallier au déficit de personnel que connait son...

Les futurs médecins marocains veulent quitter le pays

Au Maroc, 71,1 % des étudiants en dernière année ont l’intention de partir à l’étranger, dont 61,6 % sont des femmes. La qualité de la formation et les conditions d’exercice du métier...

Nous vous recommandons

Olivier Giroud veut que Hakim Ziyech le rejoigne à l’AC Milan

L’international français Olivier Giroud souhaite que son ancien coéquipier à Chelsea, Hakim Ziyech le rejoigne à l’AC Milan. Un club qui a déjà fait part de son souhait de recruter l’international marocain.

Marocains du monde : lancement officiel de l’opération Marhaba 2022

Après plusieurs semaines de préparation, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité lance ce dimanche 5 juin, l’édition 2022 de l’opération Marhaba d’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) et ce sera en présence du roi Mohammed...

FC Barcelone : un doublé pour le Marocain Ilias Akhomach (vidéo)

Très belle performance pour le joueur marocain Ilias Akhomach samedi dernier, lors de la 11ᵉ journée de la Primera División RFEF (D3). L’équipe B du FC Barcelone s’est régalée, en accrochant une autre victoire à son tableau de...

Ligne Portimão-Tanger : un projet mort-né ?

Le projet de lancement de la ligne maritime entre Portimão et Tanger semble voué à l’échec. Isilda Gomes, maire de la vile portugaise affirme que ce projet commence à « perdre de l’intérêt. »

La fortune de Bernard Arnault dépasse le PIB du Maroc

Avec une fortune estimée à 192,9 milliards de dollars, l’homme d’affaires français Bernard Arnault est devenu la plus grosse fortune du monde, détrônant ainsi le PDG d’Amazon Jeff Bezos et dépassant de loin le PIB réalisé par le...

De plus en plus de Marocains enterrent leurs morts en Belgique

De plus en plus de Bruxellois musulmans, notamment d’origine marocaine, préfèrent inhumer leurs proches loin de la terre d’origine, malgré l’assouplissement des restrictions sanitaires.

En difficulté, l’Algérie persiste à refuser la main tendue du Maroc

Alors que les flammes continuent de ravager le nord de l’Algérie, les autorités du voisin de l’Est refusent d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI. Le politologue Kader Abderrahim, également directeur de recherches à l’Institut de prospective et de...

Armée de l’air : quand le Maroc concurrence l’Algérie

Le Maroc a réceptionné en décembre dernier le premier lot du système chinois de défense anti-aérienne FD-2000B commandé en 2017. De quoi concurrencer l’Algérie, protectrice du mouvement indépendantiste, Polisario, qui a coupé les ponts avec le royaume...

Le Maroc manque-t-il déjà d’oxygène ?

La Direction régionale de la santé (DRS) de Marrakech-Safi a apporté un démenti formel au sujet du décès de cinq patients atteints du Covid-19 par manque d’oxygène à l’hôpital Ibn Zohr.

Arrestation d’Alexandre Benalla et sa femme

Les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) de la PJ parisienne ont interpellé, ce mardi 14 décembre, l’ancien proche collaborateur du président français, Emmanuel Macron, Alexandre Benalla et son épouse, à leur domicile...