Comment le Maroc a réussi à libérer deux otages détenus par des terroristes au Burkina Faso

7 juillet 2023 - 19h00 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

La libération des deux cyclistes marocains kidnappés entre le Niger et le Burkina Faso a été obtenue dans la discrétion par les autorités marocaines. Le déroulé est expliqué en détail par le ministère des Affaires étrangères dans une réponse à un député.

Dès l’annonce de l’enlèvement, le ministère marocain des Affaires étrangères dit avoir activé les ressources de ses ambassades au Niger et au Burkina Faso. L’implication des autorités compétentes de Niamey et Ouagadougou s’est rapidement révélée cruciale. Des efforts ont été déployés au-delà des institutions officielles, incluant les associations civiles locales, les responsables de sites touristiques et les chauffeurs de camions transfrontaliers, transformés en réseau d’information indispensable à la mission.

A lire : Fin heureuse pour les cyclistes marocains kidnappés au Burkina Faso

La coopération entre ces différents acteurs a permis de localiser les deux cyclistes à Téra, au Niger, une région connue pour abriter des mouvements armés. Une vaste opération de sécurité a ainsi été lancée, réussissant à libérer les deux hommes détenus par un groupe terroriste inconnu. Après leur libération, ils ont été immédiatement pris en charge par une clinique militaire nigérienne. Ils présentaient des signes de fatigue, de malnutrition et, pour le plus âgé, des traces de paludisme et d’anémie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Niger - Terrorisme - Burkina Faso - Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération

Aller plus loin

Fin heureuse pour les cyclistes marocains kidnappés au Burkina Faso

Le Maroc a réussi à libérer Abderrahmane Serhani et Driss Fatihi, les deux cyclistes marocains enlevés il y a plus d’un mois dans la région du Sahel, précisément dans la zone...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...