Comment sauver la relation franco-marocaine ? (Podcast)

20 mars 2023 - 12h00 - France - Ecrit par : S.A

Les relations entre le Maroc et la France sont toujours tendues, mais il existe tout de même des solutions pour les sauver. Des spécialistes se penchent sur la question.

Les relations franco-marocaines étaient au menu d’un débat sur Radio France. « La relation n’est pas linéaire… Il y a des crispations, parfois plus fortes que celles qu’on connaît aujourd’hui, comme sous le quinquennat de Hollande avec une suspension de la coopération judiciaire », analyse d’emblée Nadia Hachimi Alaoui, professeure en science politique à l’Université Internationale de Rabat. Christian Cambon sénateur du Val-de-Marne, également président de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces Armées du Sénat, note pour sa part « une succession de problèmes liés aux mesures de restrictions des visas. »

À lire : Emmanuel Macron joue la carte de l’apaisement avec le Maroc et l’Algérie

« La question du Sahara occidental » et la « résolution du Parlement européen sur le respect des droits de l’Homme au Maroc » ont, selon le journaliste d’investigation marocain, exilé en France, Aboubakr Jamaï, spécialiste du Maghreb et professeur en relations internationales à Aix-en-Provence, mis à mal les relations entre Rabat et Paris.

À lire :L’ambassadeur de France à Rabat : « La résolution européenne n’engage pas la France »

Chacun d’eux a apporté des solutions qui pourraient sauver la relation franco-marocaine. Christian Cambon appelle à prioriser les « solutions diplomatiques et politiques ». Selon Aboubakr Jamaï, le réchauffement des relations entre les deux pays dépend notamment de la place du capital français au Maroc, qui alimente le ressentiment : « il y a une collusion avec les élites rentières du royaume ». Nadia Hachim Alaoui penche, elle, pour la fin de « l’usage politicien des questions migratoires en France, au détriment des relations avec le Maroc et son élite francophile. »

Emmanuel Laurentin, Bruno Baradat/Le Temps du débat (2023)

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Diplomatie

Aller plus loin

L’ambassadeur de France à Rabat : « La résolution européenne n’engage pas la France »

Le nouvel ambassadeur de France à Rabat, Christophe Lecourtier, a dissocié la France du Parlement européen qui a pris récemment une résolution pour dénoncer la situation de la...

Maroc-France : la cheffe de la diplomatie française prône l’apaisement

Catherine Colonna, ministre des Affaires étrangères, s’attache à « pratiquer » l’apaisement entre le Maroc et la France dont les relations diplomatiques sont, depuis plusieurs...

Annulation de la visite d’une délégation du sénat français au Maroc

Les relations entre Rabat et Paris sont loin d’être au beau fixe. Prévue fin avril, une visite d’une délégation du sénat français au Maroc a été reportée sine die.

Emmanuel Macron joue la carte de l’apaisement avec le Maroc et l’Algérie

Le président de la République française Emmanuel Macron tente de faire baisser les tensions entre la France et deux pays du Maghreb que sont le Maroc et l’Algérie. Il a assuré...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...