Conférence internationale sur la Libye : Nasser Bourita représente le Maroc à Paris

12 novembre 2021 - 19h20 - Ecrit par : A.S

Le ministre des Affaires étrangères marocains, Nasser Bourita, est en France pour participer aux travaux de la Conférence internationale sur la Libye, prévue ce vendredi à Paris.

La participation du Maroc à cette conférence internationale s’inscrit dans le prolongement de son soutien aux efforts visant à rapprocher les différents points de vue des parties libyennes. Grâce à sa politique étrangère fondée sur les principes de paix et de sécurité, le royaume a joué un rôle primordial dans le processus de négociation du conflit libyen pour rapprocher les parties belligérantes, a rappelé la MAP.

Ce processus a abouti, le 17 décembre 2015, à l’ «  Accord de Skhirat  », en présence du représentant du Conseil de Sécurité de l’ONU. Cet accord est actuellement perçu comme étant l’unique cadre devant permettre une sortie honorable de la crise libyenne.

S’engager pour des actions efficaces

Selon le communiqué de l’Élysée, les assises de ce vendredi ont pour objectif d’apporter un soutien international à la poursuite de la transition politique engagée et à la tenue des élections prévues le mois de décembre.

Pour la première fois, cette conférence se tient dans un format élargi à l’ensemble des pays voisins de la Libye. Elle « vise également à soutenir la Libye dans sa demande de retrait des forces étrangères et des mercenaires », précise l’Élysée, ajoutant que sur le plan économique, la conférence devra « rappeler la nécessité d’unifier les institutions financières libyennes et de mettre en œuvre une répartition équitable et transparente des richesses du pays ».

A lire : La Libye sollicite l’expertise de l’armée marocaine

Enfin, « sur le plan humanitaire, la conférence permettra de réaffirmer l’engagement collectif à renforcer le soutien de la communauté internationale pour répondre aux besoins urgents et lutter contre les trafics d’êtres humains », ajoute la même source.

Les élections, ultimes solutions pour paix

Récemment, lors du débat de haut niveau de la 76ᵉ session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a souligné que le Maroc «  poursuivra ses efforts en vue d’une solution pacifique à la crise en Libye  ».

Il a en outre affirmé que «  le Royaume est convaincu de l’extrême importance de la tenue d’élections en Libye en tant qu’étape décisive sur la voie de la réalisation de la paix  », ajoutant que «  le Maroc est prêt à apporter le soutien nécessaire en coordination avec toutes les institutions libyennes  ».

Ainsi, pour le Maroc, le respect du calendrier des élections (présidentielle et législative) est l’unique solution pour sortir de la crise en Libye.

Tags : France - Rencontre - Libye - Nasser Bourita

Aller plus loin

Libye : la réunion de Tanger, une réussite

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita affirme que les résultats de la réunion consultative de la...

Conférence sur la Libye : le Maroc ne se presse pas de répondre à l’invitation de l’Allemagne

L’Allemagne organise le 24 juin à Berlin la Conférence internationale sur la Libye. Le Maroc à qui a été adressée une invitation n’est pas pressé de...

La Libye sollicite l’expertise de l’armée marocaine

Le Maroc pourrait intervenir en Libye dans le domaine militaire. L’armée libyenne vient de solliciter à cet effet, l’appui des Forces armées royales( FAR) pour faire face aux défis...

Libye : réouverture imminente du Consulat du Maroc

Le ministère libyen des affaires étrangères a annoncé samedi l’arrivée à Tripoli d’une délégation marocaine. Le but de cette visite est la préparation de la réouverture du consulat...

Nous vous recommandons

La Banque centrale populaire (BCP) victime de phishing

La Banque centrale populaire (BCP) a appelé lundi à la vigilance face à une tentative de fraude sur internet. Selon les explications de la banque, une plateforme diffuse en son nom, un jeu-concours.

Reprise des relations : le Maroc attend la position de l’Espagne sur le Sahara

Le Maroc attend que l’Espagne affiche clairement sa position sur certains sujets prioritaires pour le royaume comme le Sahara, avant toute reprise des relations diplomatiques.

La crise Maroc-Algérie menace la fourniture de gaz en Espagne

L’Algérie reste le premier fournisseur de gaz naturel de l’Espagne, avec 50 % d’importation à fin juillet 2021. Mais cette hégémonie algérienne serait menacée par les tensions politiques entre Alger et Rabat, et surtout par le non-renouvellement du contrat de...

Ryanair lance trois nouveaux vols vers le Maroc

Ryanair vient d’annoncer le lancement de trois nouvelles liaisons entre l’Espagne et le Maroc. La compagnie à bas coût irlandaise a décidé de relier l’aéroport de Barcelone-El Prat avec Rabat, Agadir et...

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Face à une énorme demande cet été, Royal Air Maroc (RAM) a décidé d’affréter des avions auprès de la compagnie SmartLynx Airlines. Cette décision s’inscrit dans le cadre du renforcement de ses liaisons...

L’Espagne n’est pas autorisée à vendre du gaz algérien au Maroc

L’Espagne ne peut pas vendre du gaz au Maroc en raison d’une clause inscrite dans son contrat avec l’Algérie qui interdit toute revente du gaz algérien à des pays tiers.

Un nouvel avion marocain chargé d’équipements médicaux atterrit en Tunisie

Le pont aérien transportant l’aide médicale d’urgence ordonnée par le roi Mohammed VI au profit de la Tunisie, qui connaît une aggravation de sa situation épidémiologique liée à la Covid-19, se poursuit. Un nouvel avion a atterri samedi, à l’aéroport...

Pays-Bas : KLM ouvre une enquête après des propos racistes contre les Marocains

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a ordonné l’ouverture d’une enquête après que des Marocains se trouvant à bord d’un avion de Royal Air Maroc (RAM) à destination du royaume ont été la cible de propos...

Qui est Sarah Knafo, la juive marocaine, très proche d’Eric Zemmour ?

S’il est un personnage qui suit partout le journaliste et écrivain Eric Zemmour, qui a confirmé son “envie” de se porter candidat à la présidentielle de 2022, c’est bien Sarah Knafo, sa conseillère de l’ombre, son bras droit et sa future directrice de...

Un Franco-marocain veut investir dans l’immobilier au Portugal (240 appartements)

Lahoucine Aourik, homme d’affaires Franco-marocain compte investir dans un grand projet immobilier dont Kronos Homes, un promoteur immobilier espagnol, est l’initiateur.