Conférence internationale sur la Libye : Nasser Bourita représente le Maroc à Paris

12 novembre 2021 - 19h20 - France - Ecrit par : A.T

Le ministre des Affaires étrangères marocains, Nasser Bourita, est en France pour participer aux travaux de la Conférence internationale sur la Libye, prévue ce vendredi à Paris.

La participation du Maroc à cette conférence internationale s’inscrit dans le prolongement de son soutien aux efforts visant à rapprocher les différents points de vue des parties libyennes. Grâce à sa politique étrangère fondée sur les principes de paix et de sécurité, le royaume a joué un rôle primordial dans le processus de négociation du conflit libyen pour rapprocher les parties belligérantes, a rappelé la MAP.

Ce processus a abouti, le 17 décembre 2015, à l’ «  Accord de Skhirat  », en présence du représentant du Conseil de Sécurité de l’ONU. Cet accord est actuellement perçu comme étant l’unique cadre devant permettre une sortie honorable de la crise libyenne.

S’engager pour des actions efficaces

Selon le communiqué de l’Élysée, les assises de ce vendredi ont pour objectif d’apporter un soutien international à la poursuite de la transition politique engagée et à la tenue des élections prévues le mois de décembre.

Pour la première fois, cette conférence se tient dans un format élargi à l’ensemble des pays voisins de la Libye. Elle « vise également à soutenir la Libye dans sa demande de retrait des forces étrangères et des mercenaires », précise l’Élysée, ajoutant que sur le plan économique, la conférence devra « rappeler la nécessité d’unifier les institutions financières libyennes et de mettre en œuvre une répartition équitable et transparente des richesses du pays ».

A lire : La Libye sollicite l’expertise de l’armée marocaine

Enfin, « sur le plan humanitaire, la conférence permettra de réaffirmer l’engagement collectif à renforcer le soutien de la communauté internationale pour répondre aux besoins urgents et lutter contre les trafics d’êtres humains », ajoute la même source.

Les élections, ultimes solutions pour paix

Récemment, lors du débat de haut niveau de la 76ᵉ session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a souligné que le Maroc «  poursuivra ses efforts en vue d’une solution pacifique à la crise en Libye  ».

Il a en outre affirmé que «  le Royaume est convaincu de l’extrême importance de la tenue d’élections en Libye en tant qu’étape décisive sur la voie de la réalisation de la paix  », ajoutant que «  le Maroc est prêt à apporter le soutien nécessaire en coordination avec toutes les institutions libyennes  ».

Ainsi, pour le Maroc, le respect du calendrier des élections (présidentielle et législative) est l’unique solution pour sortir de la crise en Libye.

Sujets associés : France - Rencontre - Libye - Nasser Bourita

Aller plus loin

Libye : réouverture imminente du Consulat du Maroc

Le ministère libyen des affaires étrangères a annoncé samedi l’arrivée à Tripoli d’une délégation marocaine. Le but de cette visite est la préparation de la réouverture du...

Libye : la réunion de Tanger, une réussite

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita affirme que les résultats de la réunion consultative de...

Conférence sur la Libye : le Maroc ne se presse pas de répondre à l’invitation de l’Allemagne

L’Allemagne organise le 24 juin à Berlin la Conférence internationale sur la Libye. Le Maroc à qui a été adressée une invitation n’est pas pressé de répondre.

La Libye sollicite l’expertise de l’armée marocaine

Le Maroc pourrait intervenir en Libye dans le domaine militaire. L’armée libyenne vient de solliciter à cet effet, l’appui des Forces armées royales( FAR) pour faire face aux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.