Les consommateurs britanniques confrontés à la pénurie de tomates marocaines

26 avril 2023 - 00h00 - Economie - Ecrit par : S.A

Les problèmes liés à la production de tomates au Maroc ont entraîné une pénurie au Royaume-Uni. En conséquence, les supermarchés ont du mal à satisfaire la forte demande des consommateurs.

Les consommateurs ont commencé à constater des pénuries de tomates depuis plusieurs semaines maintenant. Selon les détaillants, une combinaison de mauvaises conditions météorologiques et de problèmes de transport en Afrique du Nord et en Europe était à l’origine d’importants problèmes d’approvisionnement, rapporte le site Daily Mail. Les problèmes de production au Maroc ont commencé en janvier. Des températures nocturnes anormalement froides ont affecté la maturation des tomates.

À lire : Les supermarchés britanniques affectés par la pénurie de tomates marocaines

Pour faire face à la pénurie, les supermarchés Tesco, Aldi et Lidl ont dû limiter les achats de poivrons, de tomates et de concombres à trois articles par personne. Quant à Morrisons, la quatrième plus importante chaîne de supermarchés du Royaume-Uni, elle a fixé un plafond de deux articles par client pour les tomates, les concombres, la laitue et les poivrons.

Sujets associés : Grande-Bretagne - Agriculture

Aller plus loin

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Après les tomates, le Maroc « inonde » l’Europe de poivron

Après la tomate, le poivron. Le Maroc confirme de plus en plus sa place d’exportateur de poivron, notamment vers l’Europe, avec une forte augmentation de 45 % des exportations...

Tomate : le Maroc, 2ᵉ fournisseur de l’UE devant l’Espagne

Le Maroc est devenu en 2022 le deuxième plus grand fournisseur de tomate sur le marché européen, devant l’Espagne. Le royaume a augmenté ses exportations de tomate de 71,33 % au...

Les supermarchés britanniques affectés par la pénurie de tomates marocaines

Les principaux supermarchés britanniques comme Tesco, Aldi, Asda et Morrisons ont limité la quantité de tomates et autres légumes que les clients peuvent acheter en raison de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains vont-ils manquer de dattes pour le Ramadan ?

À quelques semaines du mois sacré de Ramadan, des doutes subsistent quant à la disponibilité des dattes en quantité suffisante et à des prix abordables.

Fruits et légumes : pourquoi les prix s’envolent au Maroc ?

Les prix des légumes et des fruits ont connu une augmentation dans quasiment tous les marchés au Maroc, à l’instar d’autres denrées alimentaires. Comment expliquer une telle hausse ?

Le marché britannique souffre de la pénurie de tomates marocaines

La baisse des exportations de tomates marocaines affecte le marché de légumes au Royaume-Uni. De nombreux Britanniques déplorent la situation sur les réseaux sociaux.

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

France : les prix des tomates cerises marocaines résistent à l’inflation

Malgré la flambée des prix des denrées alimentaires, due à l’inflation, les tomates, produites au Maroc gardent leurs prix inchangés. De quoi susciter l’interrogation de certains professionnels.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

L’amande américaine écrase la concurrence marocaine

L’amande américaine a la cote au point de dominer le marché local au détriment de l’amande marocaine. Conséquence : le Maroc peine à écouler son produit pourtant meilleur que celui qui est importé.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

Le Maroc dispose d’un stock de blé de six mois

Le stock de blé du Maroc s’élève à six mois, selon le gouvernement, en réponse aux craintes de coupures d’approvisionnement et de hausses de prix liés au conflit russo-ukrainienne associé à la sécheresse qui touche le pays.

L’OCP s’empare de 50% de l’espagnol GlobalFeed

L’Office Chérifien des Phosphates (OCP) confirme avoir réussi l’acquisition de 50 % du capital de la firme espagnole GlobalFeed. Cette transaction a été réalisée en partenariat avec l’entreprise d’engrais Fertinagro Biotech, également basée en Espagne.