Recherche

Consulat espagnol et Meditel : procédure facilitée au prix fort

© Copyright : DR

31 août 2006 - 09h35 - Maroc

Afin de faciliter la procédure et éviter les longues files d’attente pour l’obtention du visa, le consulat d’Espagne a mis en place une nouvelle organisation en juin dernier.

Il s’agit d’une assistance téléphonique qui permet aux demandeurs de prendre des rendez-vous personnalisés avant toute demande de visa. Ceux qui désirent renouveler leur visa peuvent également être servis. Pour les premiers, la réponse est fournie au bout de 48 heures après le dépôt du dossier. Pour les autres, la durée n’est pas aussi longue. Le renouvellement s’accorde ou pas le jour même.

L’appel est facturé à 9 Dhs hors taxes

Un partenariat a été signé dans ce sens avec le centre d’appel Atento, filiale de l’opérateur espagnol Telefonica. Les demandeurs devront ainsi s’adresser au numéro 2525 pour Casablanca ou au 2626 pour Tanger, via un téléphone portable Meditel ou d’une cabine de l’opérateur. L’appel est facturé à 9 Dhs hors taxes à partir d’un Gsm ou d’un fixe. D’une médiboutique, le tarif atteint 11 Dhs hors taxes. Le service assure une permanence de 7j/7j, de 8h30 à 17h, conformément aux horaires du consulat espagnol. Ceci exclut l’accès aux appels via un numéro de l’opérateur Maroc télécom.

L’opérateur de téléphonie Meditel détient ainsi l’exclusivité et écarte son concurrent. Ceci étant dit, l’équation est evidente. D’une part, des tarifs élevés, des demandeurs qui n’ont pas d’autres recours. D’autre part, la société chargée de l’opération n’est autre qu’une filiale, bien évidemment, de l’opérateur espagnol Telefonica. Quelques questions méritent toutefois qu’on s’y attarde : sur quels critères le choix s’est-il effectué ? Quelle est la procédure qui a été suivie pour l’octroi de l’offre du consulat espagnol pour la sous-traitance de son service téléphonique ?

A ce sujet, Alzarez Niria, responsable du département d’étude des visas au consulat général d’Espagne à Casablanca explique que « l’offre du service téléphonique a été proposée à tous les opérateurs de téléphonie marocains. Maroc Telecom n’a jamais fait suite à notre proposition pour sous-traiter ce service.

Il n’a jamais été question de choix ». Cette dernière précise également que le choix d’Atento, qui rappelons-le, est une filiale de l’opérateur espagnol, n’a pas été prémédité. La filiale se positionne uniquement dans cette affaire comme un simple prestataire de service. Elle ne fournit qu’un travail administratif.

Et, quand la même question a été posée au manager communication de Meditel, la réponse semble claire : « Ce choix d’opérateur est une décision prise librement par le consulat espagnol. Meditel a été sollicité. De ce fait, il n’est en rien impliqué dans cette prise de décision » et d’ajouter « Dans un premier temps, l’objectif du consulat espagnol est de soulager les files d’attente et d’être au service des demandeurs, quel que soit l’opérateur.

La prochaine étape serait certainement d’ouvrir le service aux autres ».
Quant à Maroc Telecom, à l’heure ou nous mettons sous presse, leur réponse ne nous est pas encore parvenue. Mais ce n’est que partie remise, l’affaire est à suivre...

Une question reste posée : serait-ce Maroc Telecom qui n’a pas fait suite à l’appel d’offre lancé par le dit consulat ou un soutien de ce dernier aux entreprises et filiales espagnoles implantées au Maroc ?

Hasnaâ Najah - Le Matin

Mots clés: Meditel , Espagne , Administration

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact