La contrebande rapporte 3 milliards d’euros au Maroc selon Bouteflika

22 décembre 2010 - 11h40 - Monde - Ecrit par : J.L

La fermeture des frontières avec l’Algérie, rapporterait "trois milliards d’euros par an" au Maroc, aurait affirmé le président algérien Abdelaziz Bouteflika à Richard Lugar, le président de la commission des affaires étrangères au Sénat américain, révèle un câble diplomatique américain rendu publique par Wikileaks.

La missive datant d’août 2005, revient sur une entrevue qui aurait eu lieu à Alger entre le président algérien et Richard Lugar, en présence d’une importante délégation américaine.

Abdelaziz Bouteflika y aurait vivement critiqué la politique du Maroc vis-à-vis de l’Algérie et se serait engagé auprès de la délégation américaine, à respecter "les résultats d’un référendum au Sahara".

Le mémo de l’ambassade américaine à Alger affirme également que le président algérien aurait déclaré que "Le Polisario n’impliquera pas l’Algérie dans une guerre" et que l’Algérie ne servira en aucun cas de base arrière pour le Polisario.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Algérie - Abdelaziz Bouteflika - Rencontre - Polisario - Alger - Sahara Marocain - Autonomie Sahara - WikiLeaks Maroc - Contrebande

Aller plus loin

Face à la baisse de la contrebande en provenance d’Algérie, Oujda ouvre 18 stations-service

Face à la baisse de la contrebande de carburant en provenance d’Algérie, la Wilaya d’Oujda vient d’autoriser l’ouverture de près d’une vingtaine de stations-service.

L’Algérie perd plus d’un milliard de dollars par an en carburant de contrebande avec le Maroc

C’est un manque à gagner de plus de deux milliards de dollars par an que perdrait l’Algérie à cause de la contrebande de carburant. Le Maroc représenterait une grande part de ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Maroc : l’informel met à genoux les magasins de sport

Dans le secteur du sport en plein essor au Maroc, l’informel gagne du terrain. Les professionnels, mécontents, tirent la sonnette d’alarme.

Des joueurs marocains « pris en otage » en Algérie

Alors qu’ils sont arrivés en Algérie dans le cadre du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération de la CAF, les joueurs et le staff de la Renaissance sportive de Berkane ont été « pris en otage » en raison du maillot contenant une...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.