Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

30 octobre 2022 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région dédiée aux compétences marocaines à l’étranger.

La rencontre se tient en exécution des directives royales contenues dans le discours du roi Mohammed VI à l’occasion de la Fête de la révolution du roi et du peuple. Le Souverain avait insisté sur la nécessité de solliciter la contribution des compétences à l’étranger dans la réalisation des projets de développement prioritaires du royaume, a rappelé Abdellatif Miraoui, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, dans son discours d’ouverture de l’évènement.

« Le Maroc fait partie des pays qui ont su maintenir des liens forts avec leur communauté à l’étranger, grâce à une démarche de politique publique au profit de ces communautés qui aspirent à renforcer le lien social et à faire découvrir le patrimoine culturel qui caractérise l’identité marocaine, riche dans ses affluents multiculturels, notamment pour les générations nées au pays de la diaspora », a expliqué le ministre, saluant la contribution déterminante des Marocains de l’étranger pendant la crise sanitaire.

À lire : Le Maroc veut mobiliser 10 000 compétences marocaines résidant à l’étranger à l’horizon 2030

Pour Miraoui, « mobiliser les compétences marocaines à l’étranger pour la réussite des projets de transformation sur lesquels s’appuie le plan national d’accélération est une option incontournable pour renforcer les capacités d’encadrement pédagogique au sein des institutions universitaires nationales, accompagner la mobilité des étudiants et des chercheurs au niveau international ou impliquer ces compétences dans les programmes de recherche scientifique et les activités d’innovation ».

Le ministre a aussi mis l’accent sur la création d’un cadre de motivation en vue d’attirer ces compétences et de leur fournir les conditions favorables pour leur permettre de contribuer efficacement à l’amélioration qualitative du système de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation. « Conscient de la nécessité de gagner cet important pari, le ministère a lancé un ensemble de réformes concernant le cadre légal et règlementaire visant à accroître l’attractivité de la profession enseignante dans les établissements universitaires », a-t-il indiqué.

Sujets associés : Mohammed VI - Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) - Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres - Abdellatif Miraoui - MRE

Aller plus loin

La contribution des MRE au développement du Maroc au cœur d’une conférence à Londres

Comment encourager les Marocains résidant à l’étranger (MRE) à contribuer au développement économique du Maroc ? C’est le thème de la première d’une série de conférences initiée...

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les...

Le Maroc veut mobiliser 10 000 compétences marocaines résidant à l’étranger à l’horizon 2030

Une mobilisation de 10 000 compétences marocaines résidant à l’étranger à l’horizon 2030. C’est ce qu’a annoncé jeudi, Nezha El Ouafi, ministre chargée des Marocains résidant à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Où va l’argent des Marocains du monde ?

Les transferts des MRE ont atteint des niveaux record ces dernières années, malgré la crise sanitaire du Covid-19 et la conjoncture économique. À fin 2022, ces envois pourraient s’élever à 100 milliards de dirhams, soit une hausse de 13% par rapport à...

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Discours du roi Mohammed VI du samedi 20 août 2022

Le roi Mohammed VI a adressé ce samedi 20 août un discours à la nation à l’occasion du 69-ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Le voici dans son intégralité :

Académie Mohammed VI, un vivier de qualité au service du football marocain

Pensée et inaugurée en 2009 par le roi Mohammed VI, l’académie Mohammed VI (AMF) est devenue, au fil des ans, un vivier de qualité au service du football marocain, mais aussi du football français. Le Maroc doit en partie sa percée à la coupe du monde...

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Bank Of Africa dévoile ses nouvelles offres MRE

À l’occasion de l’opération Marhaba, Bank Of Africa a dévoilé mercredi son offre « de produits et services innovants », visant à se rapprocher davantage de ses clients MRE.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.