Recherche

Coronavirus : ce qui explique l’augmentation des cas au Maroc

© Copyright : DR

19 juillet 2020 - 10h00 - Société

À la date du samedi 18 juillet 2020, 1 128 190 tests de dépistage au Covid-19 ont été réalisés, a affirmé Dr. Jamila Jbili, chef de la division de l’information et de la communication au ministère de la Santé lors de la présentation du premier bilan hebdomadaire sur la situation épidémiologique.

Après le premier cas de contamination détecté début mars 2020 au Maroc, "le nombre de personnes atteintes a significativement augmenté depuis le début du mois d’avril, suite à l’apparition de foyers épidémiques, avant de se stabiliser en juin", a déclaré Dr. Jamila Jbili.

"Le nombre de cas positifs a de nouveau augmenté depuis le déconfinement", a-t-elle ajouté. Selon la responsable, quatre principales raisons expliquent cette hausse. Il s’agit du renforcement du dépistage pour une détection précoce du virus, du déconfinement, du relâchement et du non-respect des mesures barrières.

"Au 12 juillet, les personnes les plus touchées sont celles âgées entre 30 et 55 ans", a-t-elle précisé, ajoutant que le renforcement du dépistage dans les unités industrielles justifie la hausse du nombre de jeunes déclarés positifs. "Quant à la répartition par genre, les chiffres montrent qu’au 12 juillet, il y a une légère différence entre le nombre de femmes (47%) et d’hommes (53%) positifs au covid", a poursuivi Dr. Jbili.

S’agissant des guérisons, elle a fait savoir que "un grand nombre a été enregistré durant les deux premières semaines de juillet. Il s’agit des cas asymptomatiques du cluster de Lalla Mimouna". Le "plus grand nombre de décès a été enregistré au mois d’avril (47), chez les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques", souligne Dr. Jbili.

Après une baisse durant le confinement, "le nombre de décès a de nouveau augmenté depuis le mois de juin, suite au déconfinement et au non-respect des mesures préventives, recommandées par le ministère de la Santé. 67% des décès ont été enregistrés chez des hommes. La catégorie la plus concernée est celle des 40 - 65 ans", a-t-elle ajouté.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact