Recherche

Coronavirus au Maroc : une indemnité de 2000 dirhams pour perte d’emploi ?

© Copyright : DR

19 mars 2020 - 11h30 - Economie

Au siège du ministère de l’Économie et des finances, une réunion a eu lieu mercredi 18 mars à 14h, en présence du directeur du Trésor et des finances, Fouzi Lekjaa, du directeur du Budget, Zazou Khalad, et des membres de la Confédération générale des entreprises du Maroc.

À l’issue de la réunion, une batterie de mesures ont été adoptées en faveur des salariés et des entreprises. Parmi ces dispositions :

  •  Versement d’une indemnité pour perte d’emploi de 2 000 dirhams, en plus des allocations familiales.
  •  Prise en charge des charges de la CNSS pour les entreprises qui maintiennent 80% de l’emploi ou plus
  •  Différé des paiements à la CNSS pour les entreprises qui maintiennent moins de 20% de l’emploi
  •  Traitement au prorata pour les entreprises entre 20 et 80%, sachant que les charges de CNSS sont prises en compte à partir du 15 mars 2020.

    D’autre part, plusieurs décisions sur le plan fiscal ne semblent pas avoir pris forme, la Direction générale des impôts devant faire ses comptes avant de présenter son plan jeudi 19 mars à 15 heures.

    À première vue, l’échéance du 31 mars devrait vraisemblablement être reportée pour l’ensemble des entreprises, en dehors des 1% qui versent 80% de l’impôt. Pour cela, la nouvelle échéance serait 15 jours après la fin de l’alerte.

  • Bladi.net

    Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact