Recherche

Coronavirus au Maroc : les Ultras en colère contre les matchs à huis clos

© Copyright : DR

11 mars 2020 - 23h30 - Sport - Par: G.A

La décision de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) de faire jouer les matchs du championnat à huis clos, n’est pas du goût de certains groupes des "Ultras". Ils pensent que cette mesure est extrême et pénalise les amoureux du ballon rond, alors que d’autres rassemblements sont maintenus, sans aucune restriction.

Le groupe "Black Army" des supporters du club des FAR a qualifié, sur sa page Facebook, la décision de "stupide". Il se demande si derrière cette mesure, il n’y a pas un manque de ressources et de logistiques pour faire face à la propagation du virus. "Du point de vue de la logique et du respect de l’intelligence humaine et sa capacité à distinguer et à analyser, il est impossible que la raison soit les deux cas (de coronavirus) qui ont été annoncés. Il s’agit de quelque chose dans les coulisses pour contenir la situation et essayer de maintenir le contrôle, de manière à ne pas créer la panique parmi les citoyens", a souligné le groupe dans son post.

Très remontés contre la décision, les membres du groupe ont également qualifié de "schizophrène" cette décision qui cible le football et donne caution à d’autres "rassemblements plus dangereux, dans des espaces fermés comme les bars, les boîtes de nuit, les cafés et les restaurants". "Nous sommes tous citoyens, nous portons la nationalité marocaine avec fierté, nous souhaitons toujours que notre pays ne soit atteint d’aucun mal ou maladie, et si la situation l’exige, vous nous trouverez au premier rang, mobilisés pour défendre l’identité contre quiconque, et quoi qu’il en soit ; mais que soit visées des catégories selon l’affiliation et les orientations, c’est ce qui nous fait sentir ciblés et s’apparente à un règlement de comptes", ont-ils ajouté.

De son côté, le groupe Ultra "Siempre Paloma", supporter du Moghreb de Tétouan, a estimé que "le football a été créé et restera pour les tribunes et le public". Il a souligné que toute tentative de restreindre ce droit avec divers arguments, "constitue une atteinte au principe de base du football". Le groupe reconnaît que les rassemblements de masse favorisent la propagation du virus, mais le problème réside dans le fait que " la mesure se limite aux rassemblements qui hantent les autorités d’une manière ou d’une autre, comme les matchs, les sit-in et les manifestations", a écrit le groupe sur sa page Facebook.

En ce qui concerne le groupe des Ultras "Orange Boys, supporter de la Renaissance sportive de Berkane, il pense que la décision du "stade vide" est "vide d’arguments". Il a appelé à soutenir le club, en accompagnant le bus de l’équipe, du lieu de la résidence des joueurs jusqu’au stade.

Mots clés: Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) , Boycott , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact