Coronavirus : le variant indien peut être plus dangereux, prévient l’OMS

19 avril 2021 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Le coronavirus continue d’éprouver la communauté scientifique. Le variant apparu en Inde pourrait être plus contagieux et résister au vaccin, avertit l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le variant indien, le B.1.617, apparu le 7 décembre 2020 pour la première fois en Inde, d’après le Consortium indien sur la génomique du SRAS-CoV-2 (INSACOG) pourrait être extrêmement contagieux. Ce variant comporte deux mutations spécifiques, à savoir E484Q et L452R, trouvées dans des variants plus contagieux dans le monde entier, a indiqué Maria Van Kerkhove, responsable technique de la Covid-19 à l’OMS, au cours d’une conférence de presse.

Pour elle, « le fait d’avoir deux de ces mutations, qui ont été observées dans d’autres variants dans le monde, est préoccupant, car il y a une similitude dans ces mutations qui confèrent une transmissibilité accrue, et certaines de ces mutations entraînent également une neutralisation réduite, ce qui peut avoir un impact sur nos contre-mesures, y compris les vaccins ».

Maria Van Kerkhove a également indiqué que ce variant est déjà présent « dans toute l’Asie et l’Amérique du Nord ». Par ailleurs, l’OMS considère ce variant comme un « variant d’intérêt », vu qu’il ne dispose pas encore de précautions de santé publique. Sans oublier que le ministère indien de la Santé a fait savoir que ce variant pourrait entraîner une hausse des taux d’infection et surpasser les défenses immunitaires.

Il faut noter que l’Inde continue d’enregistrer une hausse de contaminations. Le dimanche 18 avril 2021, le pays a enregistré un record de 273 802 nouveaux cas de contaminations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Inde - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Deux cas du variant indien détectés au Maroc (officiel)

Le Maroc est touché par le variant indien. Le ministère de la Santé confirme que deux cas ont bien été détectés à Casablanca.

Le Maroc en état de veille face l’apparition de nouveaux variants du Coronavirus

Surveillant de près l’évolution des nouveaux variants brésilien, sud africain et indien du coronavirus annoncés comme plus ravageurs et rapides, les chercheurs de la Faculté de...

Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Les dernières informations sur le variant Delta du covid 19 dans le monde inquiètent plusieurs observateurs marocains qui appellent, déjà, à durcir les restrictions. Comme ce...

Maroc : les assurances de l’Inde sur l’efficacité du vaccin Covishield

L’Association médicale indienne (IMA) a réagi aux informations distillées dans l’opinion et tenté de rassurer sur l’efficacité des vaccins Covaxin et Covishield. Ce dernier est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdelhamid Sabiri de retour sur le terrain après sa blessure

L’international marocain Abdelhamid Sabiri a repris l’entraînement avec la Sampdoria après une absence causée par une blessure musculaire.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

West Ham : Nayef Aguerd encore blessé

Alors qu’il venait de faire son retour sur le terrain après plusieurs semaines d’absence pour blessure, Nayef Aguerd s’est à nouveau blessé samedi lors du match qui opposait West Ham à Chelsea.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...