Coup dur pour Sound Energy au Maroc

17 septembre 2022 - 19h00 - Ecrit par : S.A

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

« La Commission locale des impôts (CLI) a confirmé les affirmations précédemment notifiées par l’administration fiscale marocaine à la société, au sujet d’impôts censés être dus en vertu d’un contrôle fiscal effectué sur Sound Energy Morocco SARL (SEMS) au cours de l’année 2021, portant sur les exercices 2016 et 2017 », a annoncé la société britannique d’exploration gazière dans un communiqué. Selon Sound Energy, la CLI confirme que certaines prétendues transactions historiques intra-groupe entre la filiale SEMS et Sound Energy Morocco East Limited (SEME) ont des valeurs de base imposables.

À lire : Gaz : Sound Energy annonce des champs prometteurs au Maroc

En conséquence, les actions de la société gazière sur le Maroc ont baissé de 14 % à 1,24 Pence chacune à Londres mercredi dernier. Selon Sound Energy, les taxes sur ces montants de base s’élèveraient à 19,7 millions de dollars, en baisse par rapport à l’estimation de 22,5 millions de dollars faite en juin 2021 en raison “uniquement” des fluctuations des taux de change. La compagnie Sound Energy dispose de 60 jours pour répondre pour accepter ou contester les conclusions de la CLI devant les tribunaux marocains.

À lire : Sound Energy perd son procès contre le fisc marocain

Réagissant à la décision de la CLI, Graham Lyon, PDG Sound Energy affirme que « l’administration fiscale continue d’entraver les progrès de l’entreprise au Maroc, détournant ses efforts de la satisfaction du besoin marocain de fournir du gaz à ses centrales électriques. L’une des caractéristiques attrayantes du Maroc du point de vue de l’industrie est son code fiscal de promotion des investissements tel qu’énoncé avec le Code des hydrocarbures, qui comprend une exonération de l’impôt sur les sociétés pendant 10 ans pour les producteurs en amont, ainsi que des exonérations clairement définies des droits d’importation et de la TVA.

À lire :Gaz de Tendrara : nouveau financement pour Sound Energy

« Avec Sound Energy profondément dans le développement de son projet de micro-GNL et sur le point d’achever la réalisation d’une grande pipeline, ces événements compromettent leur entreprise réussie », a-t-il ajouté.

Tags : Gaz - Sound Energy

Aller plus loin

Sound Energy perd son procès contre le fisc marocain

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir perdu son procès contre l’administration générale des Impôts qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts après...

Gaz : Sound Energy annonce des champs prometteurs au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy fait des progrès significatifs dans le cadre de la phase 2 de la concession de production de Tendrara et annonce de belles...

Gaz de Tendrara : nouveau financement pour Sound Energy

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy a annoncé avoir levé 4 millions de livres sterling, afin de financer principalement les travaux de la Phase 2 sur le...

Maroc : des progrès chez Sound Energy

La société britannique Sound Energy a annoncé avoir réalisé des progrès dans le cadre de la phase 1 du développement de projet gazier de Tendrara. C’est le fruit du travail abattu...

Nous vous recommandons

Le Maroc améliore le statut des auto-entrepreneurs

Le gouvernement a annoncé l’adoption d’une réforme au profit des auto-entrepreneurs, afin d’augmenter le plafond de leur chiffre d’affaires.

Maroc : des Algériens mettent la main sur des données confidentielles

Un ingénieur d’État en service à l’ISESCO et en charge de la gestion du site internet de l’organisation, a trafiqué les serveurs du site et fourni des dossiers confidentiels à une trentaine de personnalités dont des Algériens. Il a été placé en détention...

Marrakech : il tue son épouse lors d’une dispute sur l’achat du mouton de l’Aïd

Un homme a tué sa femme à coups de couteau, à leur domicile, lundi, après qu’une dispute sur l’achat du mouton de l’Aïd Al Adha a éclaté au sein du couple. Un mandat de recherche a été émis à l’encontre du conjoint en fuite après le...

Maroc : obligation de payer les contraventions avant de vendre une voiture

Au Maroc, toute personne désirant vendre sa voiture est tenue d’être à jour du paiement de sa Taxe spéciale annuelle sur les véhicules (TSAV), communément appelée vignette, en attendant la mise en œuvre d’une nouvelle réforme devant obliger à payer les...

Restrictions de visas : Emmanuel Macron dévoile les véritables raisons

Lors d’une réception organisée à l’Élysée jeudi 30 septembre, le président français Emmanuel Macron a dévoilé les véritables raisons du durcissement de l’octroi des visas pour les Marocains, les Algériens et les...

Arrestation d’Alexandre Benalla et sa femme

Les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance économique (BRDE) de la PJ parisienne ont interpellé, ce mardi 14 décembre, l’ancien proche collaborateur du président français, Emmanuel Macron, Alexandre Benalla et son épouse, à leur domicile...

France : combien d’étrangers résidents sont-ils nés au Maroc ?

12 % des étrangers résidents en France sont nés au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de l’Institut national de la statistique et des études économiques français (INSEE) publié à la mi-octobre.

Football : nouveaux détails sur le match amical Maroc-USA

Annoncé depuis plusieurs semaines, on en sait un peu plus sur le match amical qui doit opposer le Maroc aux États-Unis à Cincinnati. La Fédération américaine de football a dévoilé ce jeudi 5 mai, l’heure à laquelle se tiendra cette...

Algésiras et Tarifa prêts pour le retour des MRE

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) a assuré que les ports d’Algésiras et de Tarifa (Cadix) sont prêts à accueillir les Marocains d’Europe pour la phase retour de l’Opération Marhaba qui démarre...

Frontières marocaines fermées : la prolongation est injustifiée selon un expert

La décision des autorités de prolonger la fermeture des frontières jusqu’au 31 janvier prochain dérange de plus en plus. A deux semaines de cette échéance, des experts soutiennent que la prolongation de cette mesure serait...