Couscous Dari (Maroc) : Pas de deal avec Israël !

28 février 2024 - 09h30 - Economie - Ecrit par : S.A

L’entreprise Dari Couspate a apporté un démenti formel au sujet de la signature d’un accord de partenariat avec Israël ou avec toute société israélienne.

« Contrairement à ce qui a été rapporté au sujet de la signature récente d’un accord de partenariat entre DARI et une société israélienne, DARI dément catégoriquement cette fausse information », indique l’entreprise dans un communiqué, rappelant qu’elle reste une entreprise familiale 100 % marocaine, fondée par Mohamed Khalil et cotée à la bourse de Casablanca, sans aucune origine israélienne.

À lire :McDonald’s : le boycott dans les pays arabes fait mal

Si elle reconnaît avoir exporté ses produits (faibles quantités) en Israël par le passé, Dari Couspate assure l’avoir fait pour répondre à la demande des consommateurs attachés au Maroc et à ses traditions. Mais elle écarte une éventuelle exportation de ses produits vers le marché israélien, surtout en raison de la situation dans la bande de Gaza.

À lire :Appel au boycott d’Isla Délice, Reghalal et Wassila, jugés pro-Israéliens

Exprimant sa gratitude envers ses consommateurs, clients, partenaires et collaborateurs pour leur soutien continu et leur fidélité, l’entreprise qui affirme être le premier exportateur mondial de couscous, avec une présence dans plus de 60 pays, a réaffirmé son engagement à promouvoir l’excellence du Made in Morocco, tant au Maroc qu’à l’international, tout en restant fidèle à ses valeurs d’éthique et de responsabilité sociale.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Israël - Alimentation - Dari Couspate

Aller plus loin

Appel au boycott d’Isla Délice, Reghalal et Wassila, jugés pro-Israéliens

À l’heure où l’armée israélienne poursuit sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, les appels au boycott se multiplient en France contre les marques halal jugées...

Appel au boycott Zara après une collection « inspirée de la guerre de Gaza »

La nouvelle collection de la marque espagnole Zara suscite l’indignation parce qu’elle est inspirée de la guerre entre Israël et le mouvement palestinien du Hamas. Sur la toile,...

Au Maroc, le boycott fait mal à McDonald’s

Chris Kempczinski, PDG de McDonald’s, confirme que les campagnes de boycott dont le géant de fast food est victime au Moyen-Orient et ailleurs, y compris au Maroc, a eu un...

Accusations de collusion avec Israël : Abdelilah Benkirane s’insurge

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a réagi aux accusations des dirigeants musulmans de « trahison et de collaboration avec...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Le prix du phosphate à l’international profite aux exportations marocaines

La hausse des exportations marocaines de phosphates et dérivés, observées depuis le début de l’année, se poursuit. À fin septembre dernier, les recettes ont fortement progressé de 66,6%, au lieu de 45,4% un an auparavant, indique la Direction des...

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Le Maroc profite grandement de la forte augmentation des ventes de phosphate

À fin août dernier, les recettes des exportations marocaines de phosphates et de dérivés ont fortement augmenté, atteignant 7,89 milliards de dirhams (MMDH), soit une progression de 67,7% par rapport à un an auparavant.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?