De nombreuses interpellations pour non-respect du couvre-feu à Marrakech

21 avril 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Bon nombre de Marocains ont manifesté lundi dernier à Marrakech pour protester contre le couvre-feu et l’interdiction des prières de Tarawih. La police a interpellé une dizaine de personnes.

La grogne sociale continue de gagner du terrain. Après Tanger, Fès, Inezgane, Salé et Sidi Bennour, c’est au tour de Marrakech d’être touchée. Des manifestations ont éclaté dans plusieurs quartiers de la ville ocre lundi dernier. À Sidi Youssef Ben Ali, une cinquantaine de personnes étaient dehors en plein couvre-feu pour effectuer les prières de Tarawih, rapporte kech24. La foule a été dispersée par les forces de l’ordre. De même, une dizaine de personnes ont été interpellées. Bon nombre d’entre elles sont des mineurs.

À Douar El Koudia, une manifestation de rue contre la décision relative à l’interdiction des déplacements nocturnes et des prières de Tarawih pendant le mois de Ramadan a été également organisée par une dizaine de personnes. Les forces de l’ordre ont procédé à l’arrestation de six jeunes.

Sujets associés : Marrakech - Religion - Police marocaine - Islam - Etat d’urgence au Maroc

Aller plus loin

Descente de police à Temara, 35 personnes arrêtées

Des médecins, des fonctionnaires et des entrepreneurs ont été arrêtés mercredi 28 avril par des agents de la gendarmerie de la commune Mers El Khair à Temara, alors qu’ils...

Casablanca : deux auxiliaires d’autorité arrêtés pour violation du couvre-feu

Deux auxiliaires d’autorité et des clients ont été arrêtés par la police alors qu’ils se trouvaient dans un café de Casablanca pendant le couvre-feu. Ils ont été déférés, ainsi...

Maroc : manifestations contre l’interdiction des prières de tarawih, plusieurs personnes interpellées

Des dizaines de jeunes hommes et d’adolescents ont organisé des manifestations éparses dans plusieurs villes marocaines dont Tanger, Inezgane et Fnideq pour protester contre le...

Les Marocains se rebellent contre le couvre-feu

Depuis le début du ramadan, les forces de l’ordre assistent régulièrement à la violation du couvre-feu instauré dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus....

Ces articles devraient vous intéresser :

Michel Houellebecq s’excuse auprès des musulmans

L’écrivain Michel Houellebecq revient sur les propos dangereux qu’il avait tenus envers les musulmans lors d’une discussion entre l’essayiste Michel Onfray et lui, et présente ses « excuses à tous ceux » qui se sont sentis offensés.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Chaâbane débute ce dimanche, le ramadan dans un mois

Le premier jour du mois de Chaâbane de l’année 1445 de l’hégire correspond au dimanche 11 février 2024, a annoncé samedi le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué.

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.