Covid-19 : des chercheurs annoncent la fin de l’épidémie pour mai 2022

5 janvier 2022 - 05h40 - Monde - Ecrit par : A.P

L’année 2022 pourrait marquer le début de la fin de la crise sanitaire. Les scientifiques sont optimistes et assurent que cette vague pourrait être la dernière. Mais la prudence doit rester de mise.

De l’avis de plusieurs scientifiques, la pandémie du Covid-19 pourrait être conjuguée au passé au cours de cette nouvelle année. « Alors que nous entamons la troisième année de cette pandémie, je suis convaincu qu’elle sera celle au cours de laquelle nous y mettrons fin », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pour le professeur français, Alain Fischer, le nouveau variant du Covid-19, Omicron, est moins sévère que les précédents. « Omicron est certes plus transmissible, mais il est moins agressif… peut-être qu’on assiste à un début d’évolution vers un virus plus banal comme on en connaît d’autres », explique-t-il. Dans le même sens, l’épidémiologiste français, Arnaut Fontanet, a indiqué que le Sars-Cov-2 finira par devenir comme les « autres coronavirus saisonniers qui nous donnent des rhumes et des angines chaque hiver ».

À lire : Omicron : les autorités appellent à la vigilance et à la 3è dose du vaccin

« Cette année, nous allons vivre la dernière ou l’avant-dernière vague de la pandémie, mais certainement pas du virus lui-même… Nous devons apprendre à vivre avec », souligne pour sa part, Tayeb Hamdi, chercheur en politiques et systèmes de santé. Said Moutawakil est aussi de cet avis et assure que le variant Omicron est « une aubaine pour le monde, car il a affaibli le virus et l’a dénué de sa gravité menant vers sa fin ».

La communauté scientifique internationale s’accorde à annoncer la fin de la pandémie d’ici mai 2022. En attendant, les chercheurs invitent les citoyens à continuer à respecter les mesures barrières et à se faire vacciner. Une immunité collective de plus de 70 % de la population mondiale va contribuer à atténuer la gravité du virus, insiste Tayeb Hamdi, ajoutant que pour atteindre cet objectif, il faudra produire plus de vaccins et les distribuer d’une manière plus équitable.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Aller plus loin

Omicron : vers une reprise de l’enseignement à distance au Maroc ?

La vitesse de propagation du variant omicron au Maroc pourrait obliger les autorités à étendre l’enseignement à distance en vigueur dans certaines régions, à l’ensemble du pays....

La France facilite l’entrée des Marocains sur son territoire

Depuis le 1ᵉʳ août, les restrictions sanitaires appliquées pour entrer en France ont été levées. Les voyageurs marocains à destination de l’Hexagone n’ont plus aucune formalité...

Covid-19 : Omicron sera moins sévère que Delta mais vigilance

La vague du nouveau variant Omicron se terminera plus rapidement que les précédentes, selon le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique, Mouad...

Le Maroc autorise la mise sur le marché de la pilule anti-Covid  Molnupiravir 

Les personnes atteintes du Covid-19, hospitalisées dans les hôpitaux et les centres hospitaliers, pourront, bientôt, bénéficier gratuitement du médicament anti-Covid,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.