Recherche

Covid-19 : des chercheurs annoncent la fin de l’épidémie pour mai 2022

© Copyright : DR

5 janvier 2022 - 05h40 - Monde - Par: A.P

L’année 2022 pourrait marquer le début de la fin de la crise sanitaire. Les scientifiques sont optimistes et assurent que cette vague pourrait être la dernière. Mais la prudence doit rester de mise.

De l’avis de plusieurs scientifiques, la pandémie du Covid-19 pourrait être conjuguée au passé au cours de cette nouvelle année. « Alors que nous entamons la troisième année de cette pandémie, je suis convaincu qu’elle sera celle au cours de laquelle nous y mettrons fin », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pour le professeur français, Alain Fischer, le nouveau variant du Covid-19, Omicron, est moins sévère que les précédents. « Omicron est certes plus transmissible, mais il est moins agressif… peut-être qu’on assiste à un début d’évolution vers un virus plus banal comme on en connaît d’autres », explique-t-il. Dans le même sens, l’épidémiologiste français, Arnaut Fontanet, a indiqué que le Sars-Cov-2 finira par devenir comme les « autres coronavirus saisonniers qui nous donnent des rhumes et des angines chaque hiver ».

À lire : Omicron : les autorités appellent à la vigilance et à la 3è dose du vaccin

« Cette année, nous allons vivre la dernière ou l’avant-dernière vague de la pandémie, mais certainement pas du virus lui-même… Nous devons apprendre à vivre avec », souligne pour sa part, Tayeb Hamdi, chercheur en politiques et systèmes de santé. Said Moutawakil est aussi de cet avis et assure que le variant Omicron est « une aubaine pour le monde, car il a affaibli le virus et l’a dénué de sa gravité menant vers sa fin ».

La communauté scientifique internationale s’accorde à annoncer la fin de la pandémie d’ici mai 2022. En attendant, les chercheurs invitent les citoyens à continuer à respecter les mesures barrières et à se faire vacciner. Une immunité collective de plus de 70 % de la population mondiale va contribuer à atténuer la gravité du virus, insiste Tayeb Hamdi, ajoutant que pour atteindre cet objectif, il faudra produire plus de vaccins et les distribuer d’une manière plus équitable.

Mots clés: Organisation Mondiale de la Santé (OMS) , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact