Covid-19 au Maroc : situation intenable dans un hôpital à Al Hoceima

2 novembre 2020 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le service Covid 19 de l’hôpital d‘Imzouren dans la province d’Al Hoceima se trouve dans l’incapacité de traiter le nombre sans cesse croissant de patients enregistré ces derniers jours. Les plaintes et réclamations affluent.

Le nombre de malades alités a atteint le seuil des soixante-dix, une capacité inférieure à celle de l’établissement hospitalier. Dans une déclaration à Hespress, Mohamed Nouri, infirmier, également secrétaire général régional de l’Union marocaine du Travail (UMT) a fait savoir qu’un "grand nombre de cas ont été récemment enregistrés au cours des deux derniers jours". D’où, la saturation du service Covid-19 de l’hôpital. Il a également évoqué la faiblesse des structures et des ressources humaines (un médecin et 4 infirmières). De même, M. Nouri a confirmé que "des plaintes et réclamations circulent et que la logistique est faible".

De son côté, Mohamed Yiznassi, représentant régional du ministère de la Santé de la région d’Al Hoceima dit avoir pris la mesure de la situation. "Nous avons pris certains cadres de l’hôpital Mohammed V, et le nombre final de médecins affectés à Imzouren sera désormais de 6", a-t-il assuré, soulignant que la gestion du dossier sera "difficile malgré tout, étant donné que le ministère a décidé d‘accorder un mois de congé pour ceux qui soignent les patients dans le cadre de la compensation et de la motivation".

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Al Hoceima - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’hôpital de Tétouan confronté à une grave pénurie de médicaments

Des acteurs associatifs ont porté secours à l’hôpital de Tétouan, en proie à une grave pénurie de médicaments anti-Covid et de manque de personnel médical. Plusieurs lots de...

Covid-19 : ça se complique à Mohammédia

Face à l’augmentation des cas de contamination au coronavirus à Mohammédia, les autorités locales ont prolongé l’état d’urgence d’une semaine. De nouvelles mesures restrictives...

Coronavirus : ça se complique pour le Maroc

Le Maroc a confirmé, vendredi 13 mars 2020, un nouveau cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc se dirige vers un assouplissement des restrictions

Le comité technique et scientifique a tenu lundi 17 mai une réunion pour analyser la situation épidémiologique du Maroc. Ses membres se disent favorables à l’assouplissement des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.