Covid-19 au Maroc : l’armée appelée à la rescousse

30 juillet 2021 - 16h00 - Ecrit par : A.T

Pour accélérer le rythme de la campagne de vaccination contre le Covid-19, une équipe médicale militaire composée de médecins et d’infirmiers, a été appelée en renfort au ministère de la Santé. Ils sont déployés dans plusieurs régions du royaume.

Le Maroc a décidé de faire appel aux forces de défense, conformément aux instructions royales, pour tenter de stopper la propagation du coronavirus par une vaccination de masse dans certaines des régions les plus touchées et dans les zones où le taux de vaccination est faible, rapporte, la MAP.

Ainsi, ces équipes militaires ont contribué, jeudi, à la vaccination de citoyens, au complexe sportif Ibn Rochd à Rabat, relève la même source, précisant que ces opérations se déroulent dans le plein respect des mesures préventives, telles que le port du masque, l’observation de la distanciation physique et la stérilisation, et ce conformément aux normes adoptées par les autorités sanitaires.

À l’occasion, le médecin-chef du Réseau des établissements de santé de Rabat, Karim Mohamed Nabil, a indiqué que les cadres médicaux civils relevant du ministère de la Santé conjuguent les efforts avec leurs homologues militaires afin d’assurer un bon déroulement de l’opération de vaccination dans les meilleures conditions.

Et de rappeler que le centre est ouvert à tous de 08H à 20H, appelant ainsi les citoyens à se faire vacciner afin de freiner la propagation de la pandémie et parvenir à l’immunité collective, souligne la même source.

À lire : Maroc : ouverture tous les jours des centres de vaccination anti-Covid-19

Pour sa part, le médecin-capitaine, Imane Sefiani, a relevé qu’« en exécution des instructions du Roi Mohammed VI, des équipes médicales de l’Inspection du service de santé militaire composées de médecins et d’infirmiers ont été mobilisées afin de soutenir les efforts déployés par le ministère de la Santé pour la réussite de l’opération de vaccination visant la réalisation de l’immunité collective ».

Pour rappel, la campagne de vaccination gratuite, vise à immuniser toutes les composantes du peuple marocain (30 millions pour vacciner à peu près 80 % de la population), à réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et à contenir la propagation du virus.

Tags : Mohammed VI - Santé - Ministère de l’Intérieur Maroc - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Très difficile de faire des tests PCR à Agadir

Face aux nombreux cas de contamination au Covid-19 et de décès qu’enregistre la région de Souss-Massa, la ville d’Agadir ne dispose que de deux laboratoires d’analyses médicales...

Covid-19 au Maroc : les chiffres des contaminations et des vaccinations

Un total de 270 nouveaux cas d’infection au Covid-19 et 168 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a fait savoir le ministère de la Santé dans son...

Le Maroc champion de la vaccination anti-Covid-19 en Afrique

Le Maroc est en avance sur tous les pays africains en matière de vaccination anti-Covid-19, selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique). Le...

Covid-19 au Maroc : nouvel appel à une vaccination massive

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, vient d’appeler à nouveau les Marocains à se faire vacciner. Cet appel survient après une augmentation inquiétante du nombre de cas de...

Nous vous recommandons

L’Espagne change sa position sur le Sahara

C’est une réaction attendue depuis de longs mois par les autorités marocaines et qui augure sans doute un retour à la normale dans les relations entre le Maroc et l’Espagne. Dans un message envoyé au roi Mohammed VI, Pedro Sánchez affirme que « l’Espagne...

Plaidoyer pour la non-extradition d’un ouïgour arrêté au Maroc

Dilnur Reyhan, présidente de l’Institut ouïgour d’Europe demande au gouvernement marocain de ne pas extrader vers la Chine Idris Hasan, un ressortissant ouïgour arrêté à l’aéroport Mohammed V de Casablanca puis incarcéré à la prison de Tiflet pour suspicion...

Le Maroc blinde ses frontières avec Ceuta

Afin d’assurer un meilleur contrôle aux frontières avec Ceuta après la crise migratoire de mai, le Maroc a engagé des travaux de renforcement au niveau du Tarajal. Deux nouvelles clôtures sont en cours de...

Le dirham dégringole face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,83 % face à l’euro et de 0,29 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 25 au 31 août 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Mauvaise nouvelle, le Maroc considéré comme pays à « très haut risque » par les États-Unis

Quelques jours après avoir été placé sur la liste rouge par la France, le Maroc se retrouve sur celle des États-Unis qui le considèrent désormais comme un pays à « très haut risque » épidémiologique, recommandant aux Américains de s’abstenir de tout voyage dans...

Des missiles algériens dirigés vers le Maroc ?

La crise entre l’Algérie et le Maroc tend à s’intensifier depuis la mort de trois routiers algériens dans la région du Sahara. L’Algérie accuse le Maroc de la mort de ses ressortissants et menace de riposter. De son côté, le Maroc n’a donné aucune...

MRE : Algésiras attend avec impatience la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Le port d’Algésiras attend avec impatience la réouverture des frontières maritimes avec le Maroc, maintenant que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara a ouvert une « nouvelle étape » dans la relation entre les deux...

Vers une régularisation massive des sans-papiers marocains en Espagne ?

Bonne nouvelle pour les Marocains se trouvant en situation irrégulière en Espagne. Le gouvernement espagnol a adopté cette semaine une réforme facilitant le recours à l’immigration dans le pays pour combler le déficit de main-d’œuvre dans le secteur du...

Visas : des Franco-marocains réagissent à la décision française

La décision de la France de réduire à 50 % l’octroi des visas pour les Marocains et les Algériens et de 30 % pour les Tunisiens continue de susciter des réactions. Des Franco-Marocains fustigent une décision prise à « l’emporte-pièce...

Le chirurgien Hassan Tazi visé par de nouvelles plaintes

De nouvelles plaintes ont été déposées contre le propriétaire de la clinique Chifaa El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de...