Covid-19 au Maroc : l’armée appelée à la rescousse

30 juillet 2021 - 16h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Pour accélérer le rythme de la campagne de vaccination contre le Covid-19, une équipe médicale militaire composée de médecins et d’infirmiers, a été appelée en renfort au ministère de la Santé. Ils sont déployés dans plusieurs régions du royaume.

Le Maroc a décidé de faire appel aux forces de défense, conformément aux instructions royales, pour tenter de stopper la propagation du coronavirus par une vaccination de masse dans certaines des régions les plus touchées et dans les zones où le taux de vaccination est faible, rapporte, la MAP.

Ainsi, ces équipes militaires ont contribué, jeudi, à la vaccination de citoyens, au complexe sportif Ibn Rochd à Rabat, relève la même source, précisant que ces opérations se déroulent dans le plein respect des mesures préventives, telles que le port du masque, l’observation de la distanciation physique et la stérilisation, et ce conformément aux normes adoptées par les autorités sanitaires.

À l’occasion, le médecin-chef du Réseau des établissements de santé de Rabat, Karim Mohamed Nabil, a indiqué que les cadres médicaux civils relevant du ministère de la Santé conjuguent les efforts avec leurs homologues militaires afin d’assurer un bon déroulement de l’opération de vaccination dans les meilleures conditions.

Et de rappeler que le centre est ouvert à tous de 08H à 20H, appelant ainsi les citoyens à se faire vacciner afin de freiner la propagation de la pandémie et parvenir à l’immunité collective, souligne la même source.

À lire : Maroc : ouverture tous les jours des centres de vaccination anti-Covid-19

Pour sa part, le médecin-capitaine, Imane Sefiani, a relevé qu’« en exécution des instructions du Roi Mohammed VI, des équipes médicales de l’Inspection du service de santé militaire composées de médecins et d’infirmiers ont été mobilisées afin de soutenir les efforts déployés par le ministère de la Santé pour la réussite de l’opération de vaccination visant la réalisation de l’immunité collective ».

Pour rappel, la campagne de vaccination gratuite, vise à immuniser toutes les composantes du peuple marocain (30 millions pour vacciner à peu près 80 % de la population), à réduire puis éliminer les cas de contamination et de décès dus à l’épidémie, et à contenir la propagation du virus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mohammed VI - Santé - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Casablanca : des patients en réanimation de plus en plus jeunes

Le Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd à Casablanca est confronté à une situation inquiétante marquée par l’admission en réanimation d’un nombre important de malades du...

Les MRE se trouvant au Maroc craignent la fermeture des frontières

Avec la multiplication des cas de contamination, le Maroc pourrait à nouveau se barricader à travers le reconfinement et la fermeture des frontières. Malgré la campagne de...

Très difficile de faire des tests PCR à Agadir

Face aux nombreux cas de contamination au Covid-19 et de décès qu’enregistre la région de Souss-Massa, la ville d’Agadir ne dispose que de deux laboratoires d’analyses...

Covid-19 au Maroc : les chiffres des contaminations et des vaccinations

Un total de 270 nouveaux cas d’infection au Covid-19 et 168 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures, a fait savoir le ministère de la Santé dans...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Taxis au Maroc : Fini les arnaques ?

Au Maroc, de nombreuses licences ont été retirées aux chauffeurs de taxi qui ne sont pas en règle. Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, assure que son département s’évertue à soutenir et à accompagner diverses initiatives visant à moderniser les...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Maroc : versement imminent des aides pour les victimes du séisme

Fouzi Lekjaa, ministre délégué chargé du Budget, a annoncé à Rabat le versement imminent des aides d’urgence pour les familles affectées par le séisme d’Al Haouz. Ces aides, qui s’élèveront à 30 000 dirhams par famille sur 12 mois, seront versées dès...

Appel à l’intervention du roi Mohammed VI pour remanier le gouvernement

Sur la toile, les internautes marocains sollicitent l’intervention du roi Mohammed VI pour un remaniement urgent du gouvernement d’Aziz Akhannouch.