Recherche

Covid-19 au Maroc : de graves accusations contre les laboratoires privés

© Copyright : DR

21 septembre 2020 - 17h20 - Société

Le ministère marocain de la Santé porte de graves accusations contre les laboratoires privés autorisés récemment à effectuer les tests de dépistage du Covid-19.

Selon les déclarations du ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, les laboratoires privés agrémentés ne se montrent pas à la hauteur dans la lutte contre la pandémie du coronavirus qui continue de sévir au Maroc, rapporte Al Massae. La preuve, les services du ministère ont noté plusieurs anomalies relatives aux prix proposés par ces laboratoires, au signalement de certains cas par les laboratoires privés aux autorités sanitaires.

Prenant la mesure de la situation, le ministère a mis en place un comité qui étudie ces infractions. Il assure vouloir éviter tout "marchandage" dans le processus de détection des cas.

Dans une circulaire, le ministre avait réactualisé le cahier des charges relatif au dépistage du Covid-19 par les laboratoires privés agrémentés. Ces laboratoires ont été donc autorisés à effectuer des analyses microbiologiques de Covid-19, "à condition qu’ils respectent les conditions de sécurité sanitaire et biologique et procèdent à la déclaration systématique des cas confirmés de Covid-19".

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Ministère de la Santé , Khalid Aït Taleb

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact