Tests PCR : les laboratoires privés dans le viseur des Marocains

9 août 2021 - 20h10 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministère de la Santé fait des tests de dépistage l’un des facteurs clés dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Mais les prix que proposent les laboratoires n’encouragent pas les citoyens et n’entrent pas dans la politique du ministère de la Santé.

Le ministère de la Santé est appelé à réguler les prix que proposent les laboratoires privés pour les tests de dépistage du Covid-19. Ils profiteraient de l’explosion des cas de contamination, synonyme d’un dépistage en grand nombre pour proposer des prix jugés « scandaleux », rapporte le quotidien Al Akhbar.

À lire : Combien coûte un test PCR au Maroc ?

Pourtant en période de crise, toutes les composantes de la société devraient jouer leur rôle pour une lutte efficace contre le virus, souligne le journal qui précise que ce comportement pourrait réduire à néant tous les efforts déployés par l’État pour endiguer la pandémie.

À lire : Très difficile de faire des tests PCR à Agadir

À titre d’exemple, le quotidien explique que si quatre membres d’une même famille sont infectés, il leur faudra débourser au moins 2 400 dirhams, car les tarifs appliqués varient entre 600 et 700 dirhams. Ce qui revient cher pour les familles et reste une très bonne affaire pour les laboratoires privés très sollicités actuellement.

À lire : Prison ferme pour des médecins trafiquants de tests PCR du Covid-19

Selon le journal, une moyenne de 40 000 à 100 000 tests sont réalisés par jour. Un seul laboratoire privé peut réaliser une moyenne de 400 tests par jour et générer ainsi un chiffre d’affaires journalier pouvant aller jusqu’à 280 000 dirhams. Et pour couronner le tout, ces laboratoires ne veulent être payés qu’en liquide. Autant de raisons qui justifient la colère des Marocains qui dénoncent la cupidité des laboratoires d’analyses médicales.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : de plus en plus difficile de faire des tests PCR

Les laboratoires d’analyses médicales manquent de kits d’extraction et de réactifs d’amplification, matériels nécessaires pour les tests PCR. Une situation très délicate...

Combien coûte un test PCR au Maroc ?

Les personnes qui désirent voyager vers des pays qui exigent un test PCR, n’ont plus de soucis à se faire. Le ministère de la Santé leur facilite la tâche en mettant à leur...

Très difficile de faire des tests PCR à Agadir

Face aux nombreux cas de contamination au Covid-19 et de décès qu’enregistre la région de Souss-Massa, la ville d’Agadir ne dispose que de deux laboratoires d’analyses...

Covid-19 : Transparency Maroc dénonce la gestion des marchés de la santé

Transparency Maroc critique la gestion des marchés du secteur de la santé publique durant la pandémie de Covid-19. L’ONG renouvelle ses craintes sur une gestion qu’elle juge...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Tatouage au henné : attention danger

La fin du Ramadan et la période de l’Aïd, pour les jeunes filles, une période propice pour mettre du henné sur les mains. Si certaines mères acceptent que leurs filles appliquent le henné, d’autres préfèrent se passer de cette pratique pour préserver...

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.