Retour difficile à Lille pour les voyageurs marocains

27 août 2021 - 10h20 - Ecrit par : G.A

Le Maroc a été placé, depuis quelques jours, sur la liste rouge par la France. Une décision qui a des retombées sur les voyageurs marocains non vaccinés qui doivent se soumettre à de nombreux contrôles et restrictions.

Les voyageurs non vaccinés en provenance du Maroc devront, jusqu’à nouvel ordre, évoquer un motif impérieux pour se rendre en France. Ils feront aussi l’objet d’un test antigénique obligatoire à l’arrivée et seront soumis à une quarantaine obligatoire de 10 jours, contrôlée, un second test PCR étant réalisé au terme de la période d’isolement. Ceux qui ont atterri dimanche, à l’aéroport de Lille-Lesquin se sont retrouvés dans une liste interminable de contrôle.

À lire  : Le Royaume-Uni va-t-il placer le Maroc sur sa liste rouge ?

Selon Elise Valembois, lieutenant à la caserne de Lille Litré, à Lesquin, les passagers sont séparés en deux files à leur sortie d’avion. D’un côté, les personnes vaccinées, et de l’autre, les non vaccinés qui doivent subir un certain nombre de contrôles.

Tags : France - Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un couple de Français se retrouve seul dans un Airbus de 140 places pour rentrer du Maroc

Deux billets à 190 euros en main, un couple originaire de l’Ain embarque tout seul sur un vol de l’Airbus A319 d’Air France de 138 fauteuils vides pour rallier l’aéroport de...

Covid-19 : le Maroc placé sur la liste rouge par la France

Le Maroc a été classé par la France sur la liste rouge des «   pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants   ». Tout comme le Maroc, l’Algérie sera...

Enfin une solution pour les Français vaccinés au Maroc

Les Français résidant à l’étranger et qui ont reçu deux doses d’un vaccin non reconnu par l’UE, comme au Maroc, mais homologué par l’OMS, peuvent pousser un ouf de soulagement. Réunies...

Touristes français : « le passage du Maroc sur la liste rouge est un coup dur »

La France a placé le Maroc sur sa liste rouge des « pays où le virus circule de façon assez active avec des variants préoccupants ». Nicolas Brumelot, président et cofondateur de...

Nous vous recommandons

Honeywell s’installe à Casablanca et investit 100 millions de DH

Onze ans après avoir ouvert deux PME spécialisées dans la fabrication de chaussures de sécurité et les gants de protection en textile et en cuir, l’Américain Honeywell renforce sa présence au Maroc, à travers l’installation d’une usine spécialisée dans...

Les MRE tranfèrent 16 milliards de DH en juillet, un record

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré plus de 16 milliards de dirhams au mois de juillet dernier, en hausse 45,6 % comparativement à la même période de 2020. Cette forte augmentation étonne par son...

Carburants au Maroc : les prix repartent à la hausse

En baisse depuis quelques semaines, les prix à la pompe repartent à la hausse et se rapprochent des 15 DH le litre.

Marseille ne veut pas rater le tournant du ro-ro avec Tanger

La dynamisation de la liaison maritime ro-ro (rouliers) Marseille-Tanger a fait l’objet de discussions entre parties différentes du service de La Méridionale lors d’une table ronde sur les services rouliers entre la Cité phocéenne et le Maroc organisée...

Le Maroc et la France en exercices militaires non loin de l’Algérie

Depuis le 1ᵉʳ mars, les forces armées françaises s’entraînent à Errachidia dans la nouvelle et troisième zone militaire marocaine aux côtés des Forces armées royales (FAR) dans le cadre de l’exercice interarmées maroco-français dénommé « Chergui 2022 ». Ces...

BlackRock annule son projet d’extension du Medgaz à cause de la crise Espagne-Algérie

Le fonds d’investissement BlackRock n’entend plus financer les travaux d’extension à 16 milliards de mètres cubes par an du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne. Ceci, en raison des tensions entre les deux pays ouvertes après le changement de...

L’ambassadeur du Maroc refuse de rencontrer Lamamra après la décision algérienne

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères a convoqué Mohamed Ait Ouali, ambassadeur du Maroc à Alger suite à la décision de l’Algérie de rompre ses relations avec le royaume. Le diplomate marocain a décliné cette...

Du nouveau dans l’affaire dite Dr Hassan Tazi

Le juge d’instruction de la première chambre à la cour d’appel de Casablanca a pris une décision concernant l’affaire du célèbre médecin esthéticien El Hassan Tazi, placé en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus...

Les discours haineux gangrènent les universités marocaines

Le Forum Méditerranéen de la Jeunesse au Maroc et le Conseil de l’Europe ont mené une étude qui a révélé que les discours haineux gagnent du terrain dans les universités marocaines et qu’il est urgent de trouver une solution, au risque de voir la situation se...

Gibraltar veut rétablir les routes maritimes et aériennes avec le Maroc

Gibraltar entend rétablir les routes maritimes et aériennes avec le Maroc. Dans ce sens, les autorités affirment avoir entamé des discussions avec le royaume.