Il y a 47 ans, un Boeing 707 s’écrasait au Maroc

4 août 2022 - 18h20 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le 3 août 1975, un Boeing 707 de la compagnie aérienne jordanienne Alia et affrété par Royal Air Maroc, en provenance de l’aéroport du Bourget à Paris, s’est écrasé dans les montagnes au Maroc. Les passagers à bord, tous des Marocains hormis quatre Européens, ont perdu la vie dans ce tragique accident, l’un des pires enregistrés à ce jour.

L’avion a disparu des radars de la tour de contrôle de l’aéroport d’Agadir aux premières heures de ce 3 août 1975. Il devait atterrir dans la ville marocaine à 4h30 du matin, mais l’extrémité de l’aile droite de l’appareil et l’un des moteurs ont percuté une montagne à une altitude de 2400 pieds en raison de l’épais brouillard. Le pilote a perdu le contrôle de l’avion qui s’est finalement écrasé près du petit village d’Imzizen. Les 181 passagers, de nationalité marocaine pour la plupart, n’ont pas survécu.

À lire : Maroc : crash d’un avion de la Gendarmerie royale

Ce crash est le quatrième plus grave accident aérien de l’histoire, après celui d’un DC10 turc en mars 1974 au nord de Paris, tuant les 345 passagers à bord et les membres de l’équipage, celui d’un avion militaire américain à la périphérie de Saigon en avril 1974, tuant plus de 200 personnes, et celui d’un DC8 néerlandais au Sri Lanka en décembre 1971, tuant 191 personnes.

À lire : Atterrissage forcé d’un avion faisant la liaison Luton-Agadir

Le crash au Maroc d’août 1975 est le deuxième accident impliquant un Boeing 707 enregistré au cours des années 1970, après celui survenu à l’aéroport de Kano au Nigeria en janvier 1973, tuant 176 personnes. Le Boeing 707 est entré en service pour la première fois en 1958. Avec ses quatre moteurs, il est capable de parcourir quelque 6 000 miles sans escale et peut accueillir jusqu’à 190 personnes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Accident - Aéronautique - Boeing

Aller plus loin

Atterrissage forcé d’un avion faisant la liaison Luton-Agadir

Un avion de la compagnie aérienne EasyJet reliant Luton, une ville située dans l’est de l’Angleterre, à Agadir, a été dérouté vers l’aéroport de Faro à une heure et demie de...

Boeing : le nouveau patron de la chaîne d’approvisionnement est un Marocain

Le Marocain Ihssane Mounir, précédemment vice-président senior des ventes et du marketing, a été promu au poste de vice-président senior en charge de la chaîne...

Tanger : on en sait un plus sur le crash de l’avion transportant du cannabis

L’avion qui s’est écrasé à Tanger, le 30 novembre dernier est un ancien aéroplane transportant de la drogue vers l’Espagne. Après l’arrestation du conducteur, un pilote...

Maroc : enquête sur le crash d’un petit avion, des trafiquants de drogue traqués

Un commando spécial composé des éléments de la brigade de la gendarmerie royale de Ksar El Kebir et du commandement provincial de Larache mènent des investigations sur le crash...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Plan ambitieux pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc prévoit d’investir près de 25 milliards de dollars pour renforcer sa flotte et passer d’environ 50 avions actuellement à 200 avions d’ici 2030.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

L’aéroport de Tanger fait peau neuve

Le projet de développement et d’expansion de l’aéroport Ibn Batouta, vise à contribuer au développement touristique et économique de la ville de Tanger. La commune apporte une contribution financière.

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Le Maroc, un leader potentiel de l’industrie aéronautique, selon Forbes

Le secteur aéronautique marocain est en plein essor. Le royaume dispose d’importants atouts pour devenir une destination de choix pour les investisseurs dans ce domaine.

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?