Vaste opération contre la criminalité à Casablanca

15 mars 2021 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) mène une vaste campagne d’assainissement dans les points noirs de Casablanca à laquelle participe plus de 700 policiers, en provenance de plusieurs villes. Plusieurs suspects déjà interpellés.

Nettoyer les sources de la criminalité et interpeller les individus recherchés. Tel est l’objectif qui sous-tend l’organisation de cette vaste campagne que le directeur général de la DGSN, Abdellatif Hammouchi a confiée au directeur central de la police judiciaire, Mohamed Dkhissi, rapporte Al Massae. À la manœuvre, plus de 700 policiers venus de plusieurs villes du Royaume.

Le haut responsable de la police judiciaire a effectué une descente dans la capitale économique accompagné d’un renfort policier massif. La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) faisait également partie de la délégation. L’opération durera un mois et s’étendra à d’autres villes du royaume. D’ores et déjà, plusieurs suspects ont été interpellés puis déférés devant le parquet général.

Ce n’est pas la première fois que Mohamed Dkhissi mène une telle campagne. L’opération précédente a été un franc succès, la criminalité ayant reculé, assure le journal. En 2020, une nette régression de toutes sortes de délits et de crimes a été enregistrée au Maroc, indique le rapport de la DGSN sur le bilan de ses activités. La courbe de la criminalité a connu une diminution sensible : – 30 % pour les atteintes aux biens, (-4,7 %) pour les atteintes aux personnes et (-22 %) pour les affaires financières.

Sujets associés : Casablanca - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Arrestation

Aller plus loin

Criminalité : que se passe-t-il à Casablanca ?

Les habitants de Casablanca continuent de vivre dans l’insécurité. Mardi, un couple sorti en urgence pour acheter des médicaments à la pharmacie aux environs de 23 h 30, a été...

Un siège flambant neuf pour la police casablancaise

La Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) dispose d’un nouveau siège flambant neuf pour abriter ses services chargés des investigations criminelles. L’infrastructure a...

Voici les personnes qui font l’objet de plaintes de la DGSN

La DGSN, la DGST et la DGED ont porté plainte devant le parquet de Rabat, contre des individus établis à l’étranger. Il s’agit d’une plainte pour « outrage à des fonctionnaires...

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Ces articles devraient vous intéresser :

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.