Recherche

Grâce à la mobilisation, les dattes israéliennes ne sont plus commercialisées au Maroc

© Copyright : DR

2 juin 2016 - 12h20 - Société - Par: Bladi.net

Les dattes israéliennes ne sont plus commercialisées au Maroc, c’est du moins ce qu’assure le collectif Boycott désinvestissement sanctions (BDS) qui mène une campagne depuis plusieurs semaines.

Le collectif avec à sa tête Sion Assidon a pu convaincre plusieurs dizaines de détaillants à Casablanca, Rabat, Salé ou encore Mohammedia, rapporte le site TelQuel. « Après trois visites au marché de gros, on nous a assuré que la demande des détaillants s’est arrêtée suite à notre campagne », explique le militant anti-sioniste.

A Casablanca par exemple, il n’est plus possible de trouver des dattes israéliennes dans les principaux marchés de la capitale économique à savoir « Derb Omar, Garage Allal, Derb Ghallef ou Ben Jdia… », et Sion Assidon est d’autant plus satisfait qu’il a noté une « importante adhésion des détaillants à cette campagne ».

En plus d’une campagne auprès des commerçants, le collectif s’est également adressé aux autorités, notamment à l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), au Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, au ministère du Commerce et d’industrie et au ministère des Finances pour qu’ils cessent cette commercialisation, ajoute le site.

Mais attention, prévient BDS, des importateurs malhonnêtes font entrer les dattes israéliennes en changeant la provenance. « Une partie de ces produits alimentaires – importés de Palestine occupée – pénètre sur le marché marocain sous une indication d’origine usurpée : on trouve ainsi sur les boîtes les contenant des étiquettes qui indique une soi-disant origine d’Afrique du Sud ».

Mots clés: Israël , Ramadan 2021 , Consommation , Sion Assidon , Boycott désinvestissement sanctions (BDS)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact