Les détails de l’accident de MRE dans le sud de l’Espagne

6 juillet 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Un grave accident de la circulation est survenu dimanche sur l’autoroute A-92, à hauteur de Moraleda de Zafayona (Grenade). Deux bus transportant des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et un véhicule ont tenté d’éviter un animal qui est monté sur la voie. Bilan, un mort et une quarantaine de blessés.

Parmi les blessés estimés à 35, trois hommes ont été admis dans l’unité de soins intensifs (USI) de l’hôpital Virgen de las Nieves de Grenade, dont deux récupèrent normalement. Trois mineurs ont été aussi hospitalisés dont un seul reste en soins à l’unité pédiatrique de la clinique de San Cecilio où une femme de 70 ans a été opérée dimanche, ont indiqué des sources sanitaires à Europa Press.

L’accident est survenu sur l’A-92 en direction de Malaga. Le conducteur de la voiture dit avoir freiné brutalement pour éviter un animal qui était monté sur l’autoroute. Il a été testé négatif à l’alcool et aux drogues, ont déclaré des sources de la Garde civile. La personne décédée est l’un des chauffeurs de bus. Les trois véhicules se dirigeaient vers Algésiras pour rejoindre le Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba. Le conducteur du deuxième bus a également été testé négatif à l’alcool et aux drogues.

À lire : Espagne : des MRE victimes d’un grave accident de la route à Grenade

Le directeur du service provincial de Grenade, Eladio Gil, a remercié les différentes unités qui ont permis de localiser et transférer les victimes de l’accident, soulignant l’importance de réaliser des exercices de simulation pour la prise en charge de victimes multiples et pour affiner les plans d’urgence contre les risques sismiques.

Sur les 35 blessés, on compte dix cas graves pris en charge dans les unités de soins intensifs des hôpitaux de référence de la région. Tous les blessés moins graves ont été transférés d’urgence dans les hôpitaux en moins de deux heures. Les 70 passagers restants dans les deux bus ont été hébergés à l’hôtel El Cruce de Moraleda, situé non loin du lieu de l’accident. Ils ont été assistés par une équipe d’infirmières.

Sujets associés : Algésiras - Accident - Grenade - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

Tragédie au Maroc : une MRE de 19 ans perd la vie dans un accident de voiture

Une jeune femme de 19 ans originaire de Boxtel, aux Pays-Bas, a malheureusement perdu la vie dans un accident de voiture survenu au Maroc. Selon la police, sa mère et son frère...

Maroc : on en sait un peu plus sur les trois MRE décédés dans un tragique accident de la route

Les vacances au Maroc d’une famille de Marocains résidant à Ans (Liège) ont tourné au cauchemar. Cette famille a été victime d’un terrible accident de la route. Trois des quatre...

Ouarzazate : trois touristes français meurent dans un accident

Trois touristes d’origine française ont été brûlés vifs, mercredi, dans un incendie provoqué par un terrible accident survenu après le déraillement et le renversement d’un buggy.

Espagne : des MRE victimes d’un grave accident de la route à Grenade

Deux bus transportant des Marocains résidant à l’étranger (MRE) sont entrés en collision à Moraleda de Zafayona, une commune de la province de Grenade, dimanche 3 juillet,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan 2023 : le Maroc va envoyer 400 prédicateurs à l’étranger, surtout en Europe

Interpelé sur « l’encadrement religieux des MRE », le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a déclaré que le gouvernement a pris ses dispositions pour que durant le mois de ramadan, cette opération ait finalement lieu après...

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

Les Marocains de France battent des records de transfert

Les Marocains du monde ont transféré au Maroc près de 115,15 milliards de dirhams (MMDH) à fin décembre 2023, soit une hausse de 4 % par rapport à la même période de 2022 (110,72 MMDH), révèle l’Office des changes.

Les MRE doivent prendre les billets retour à l’avance

Tanger Med a informé les MRE que dans le cadre de la phase retour de l’opération Marhaba 2022, ils devront se munir, avant de se rendre au port, d’un billet de retour délivré par leur compagnie maritime, précisant une date et heure de voyage fermes.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Entre droits des MRE et échange de renseignements fiscaux : le dilemme du gouvernement marocain

Le gouvernement d’Akhannouch revient sur les deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Par la voix de son porte-parole, Mustapha Baïtas, il rassure une fois de plus les MRE.