Les détenus du Hirak bientôt graciés par le roi Mohammed VI ?

8 juin 2019 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les détenus du Hirak du Rif, mais aussi ceux de Jerada, pourraient être bientôt graciés par le roi Mohammed VI. C’est du moins le souhait de plusieurs hommes politiques dont Mustapha Ramid.

Sur sa page Facebook, le ministre d’Etat est allé de son commentaire pour réagir à la grâce royale accordée à plusieurs détenus du Hirak d’Al Hoceima et de Jerada, faisant le voeu de la même initiative pour la prochaine fête de l’Aïd Al Adha, prévue au mois d’août prochain. « C’est la sagesse marocaine qui intervient de temps à autre au bon moment. Dans toutes les affaires, qu’elles soient politiques ou liées aux tensions sociales, le roi parvient à prendre la décision appropriée », écrit celui qui est également avocat.

Pour Ramid, dont les propos ont été traduits par le site telquel.ma, le dossier d’Al Hoceima se résout par « étapes ». « J’espère que tout le monde aura conscience de la nécessité de réunir toutes les conditions pour bénéficier de la grâce royale prochainement », écrit-il, espérant que les conditions « seront réunies dans un futur proche pour que la grâce royale s’applique à tout le monde, inshallah, y compris aux leaders ». Sans le citer, Ramid évoque le cas très épineux de Nasser Zefzafi.

Ce n’est pas le premier politicien à avoir appelé ces derniers jours à une grâce royale au profit des détenus du Hirak. L’ancien ministre Nabil Benabdallah, qui s’est félicité que des détenus aient été graciés lors de la fête de l’Aid Al Fitr, dit espérer « une initiative bénie » pour les autres militants de ce mouvement qui a secoué le Maroc pendant plusieurs mois.

Sujets associés : Nabil Benabdellah - Grâce royale - Mustapha Ramid - Aïd al-Adha 2023 - Nasser Zefzafi - Hirak - Manifestations à Al hoceima

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des détenus du Hirak d’Al Hoceima et Jerada graciés par le roi Mohammed VI

Mortada Iamrachen qui avait été condamné pour apologie du terrorisme vient de bénéficier de la grâce du roi Mohammed VI accordée à 755 détenus dont 107 personnes condamnées lors des...

Nous vous recommandons

Nabil Benabdellah

Prix des carburants : le Maroc est-il le pays où l’on paie le plus cher ?

Le parti du progrès et du socialisme (PPS) a réagi à la hausse continue des prix du carburant au Maroc, estimant que le prix de l’essence pratiqué au royaume est le plus cher au monde.

Confrontation entre El Othmani et Benabdallah aux prochaines législatives

Le chef du gouvernement sortant, Saâdeddine El Othmani, également secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD) et Nabil Benabdallah, secrétaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) sont tous deux candidats aux élections...

Grâce royale

Aid Al Fitr : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 958 personnes

Le roi Mohammed VI a décidé d’accorder sa grâce à 958 personnes à l’occasion de la fête de l’Aïd Al Fitr célébrée ce lundi 2 mai au Maroc.

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à un salafiste condamné à 30 ans de prison

Mohamed Chatbi, détenu salafiste condamné en 2003 à 20 ans de réclusion criminelle, pour terrorisme, a bénéficié dimanche d’une grâce royale exceptionnelle. Sa peine de prison avait été portée à 30 ans, suite à une tentative d’évasion en...

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 761 personnes

Quelque 761 personnes ont été graciées par le roi Mohammed VI à l’occasion de l’Aïd Al Adha fêté ce mercredi 21 juillet au Maroc. Ces personnes condamnées pour divers crimes sont soit en liberté, soit en...

Agadir : assassiné par son propre frère

Un homme de 54 ans, récemment gracié par le roi Mohammed VI, a été victime d’une vendetta à Bensergaou, dans la banlieue d’Agadir. L’assassin, son frère de 3 ans son cadet, a été interpellé dimanche par les éléments de la police...

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 1 243 personnes

1 243 personnes ont été graciées par le roi Mohammed VI à l’occasion de la fête du trône. Ces personnes condamnées pour divers crimes sont soit en liberté, soit en détention.

Mustapha Ramid

Maroc : les raisons de la démission du ministre Mustapha Ramid

Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement, a présenté, ce vendredi, sa démission au chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani. Il en évoque les...

Mustapha Ramid opéré avec succès

Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement a subi avec succès, ce samedi 27 février, une intervention chirurgicale du rein, à l’hôpital universitaire international Mohammed VI à...

Élections 2021 : le PJD écarte des membres influents

Le Parti de la justice et du développement (PJD) a dévoilé une deuxième liste de ses candidats pour les prochaines élections. Il ressort que plusieurs membres influents ont été écartés et que bon nombre de jeunes militants et de nouvelles compétences n’ont...

Mustapha Ramid : «  sous-estimer le Maroc se paie cher »

Le ministre d’État en charge des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement, Mustapha Ramid, a réagi à l’entrée massive des migrants – 8 000 personnes dont 2 000 mineurs – à Sebta (Ceuta), qui a aggravé la crise diplomatique entre l’Espagne et le...

Mustapha Ramid a subi une « intervention chirurgicale lourde »

Le ministre d’État chargé des droits de l’homme, Mustapha Ramid, serait en période de convalescence, après à une intervention chirurgicale lourde. Âgé de 62 ans, le membre du Parti de la Justice et du développement a subi une ablation partielle du...

Aïd al-Adha 2023

L’Aïd Al-Adha annulé à Ceuta

La situation épidémiologique de la ville de Ceuta est encore dans le rouge. À ce titre, le gouvernement local a décidé d’annuler la fête de l’Aïd Al-Adha, initialement prévue pour la fin du mois de juillet.

Le Maroc craint l’arrivée d’une nouvelle vague de Covid-19

À moins d’un mois de l’Aïd al-Adha, le Maroc craint une troisième vague de contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé appelle à la vigilance.

Aid Al-Adha 2021 : la vente du bétail rapportera plus de 12 MMDH

Aïd Al-Adha représente une importante source de revenus pour les habitants du monde rural. Un chiffre d’affaires estimé à 12 milliards de dirhams.

Maroc : les autorités s’expriment sur l’Aid Al Adha

La célébration de l’Aid Al Adha, cette année, revêt un caractère tout particulier, en raison de la pandémie du coronavirus. À ce titre, des mesures sanitaires adéquates sont prises afin d’assurer de meilleures conditions de célébration aux...

La date officielle de l’Aïd Al Adha au Maroc connue

Le ministère des Habous et des affaires islamiques a affirmé que le 1ᵉʳ Dou Al Hijja de l’année 1441 de l’Hégire correspond au mercredi 22 juillet 2020 et l’Aïd Al Adha sera célébré le vendredi 31 juillet.

Nasser Zefzafi

Pas de grâce royale pour les détenus du Hirak du Rif

Le roi Mohammed VI n’a pas gracié les détenus du Hirak du Rif et les journalistes emprisonnés à l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance, célébrée mardi 11 janvier.

Hirak du Rif : des partis politiques veulent la résolution définitive du dossier

Nasser Zefzafi, Nabil Ahamjik et leurs compagnons ont entamé depuis une vingtaine de jours une grève de la faim en protestation contre des pressions qu’ils disent subir de l’administration pénitentiaire. Devant cette situation qui devient préoccupante,...

Nasser Zefzafi et Nabil Ahamjik transférés à la prison de Tanger

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) accède, à quelques détails près, à l’une des principales revendications des détenus du Hirak du Rif en commençant par les regrouper dans la prison de...

Hirak du rif : voici la décision de la Cour de cassation

Deux ans après la décision de la cour d’appel, l’affaire du Hirak du rif a connu, mercredi, un troisième round devant la Cour de cassation de Tanger. Le procès a été reporté à une date ultérieure pour instruction du...

Hirak du Rif : la Cour de cassation rend sa décision définitive

A moins d’une solution politique, Nasser Zefzafi purgera les 20 ans de prison ferme prononcés par la chambre criminelle le 28 juin 2018 et confirmés par la Cour d’appel de Casablanca en avril 2019. Vendredi dernier, la Cour de cassation de Rabat a...

Hirak - Manifestations à Al hoceima

Nasser Zefzafi entame une grève de la faim pour demander sa libération

Sept détenus du Hirak, mouvement de protestation ayant agité le Nord du Maroc en 2016-2017, ont entamé une grève de la faim pour exiger leur libération.

Hirak du Rif : la Cour de cassation rend sa décision définitive

A moins d’une solution politique, Nasser Zefzafi purgera les 20 ans de prison ferme prononcés par la chambre criminelle le 28 juin 2018 et confirmés par la Cour d’appel de Casablanca en avril 2019. Vendredi dernier, la Cour de cassation de Rabat a...

Il y a 100 ans, Abdelkrim el-Khattabi libérait 328 prisonniers espagnols contre rançon

28 janvier 1923 – 28 janvier 2023. Cela fait déjà un siècle que le gouvernement espagnol a versé 4,2 millions de pesetas comme rançon à Abdelkrim el-Khattabi le chef du Rif pour la libération de 328 prisonniers...

Une proposition de loi pour amnistier les détenus du Hirak du Rif

Les députés vont bientôt examiner une nouvelle proposition de loi relative aux détenus du Hirak du Rif. Le texte déposé par la secrétaire générale du Parti socialiste unifié (PSU), Nabila Mounib, propose de leur accorder l’amnistie...

Pas de grâce royale pour les détenus du Hirak du Rif

Le roi Mohammed VI n’a pas gracié les détenus du Hirak du Rif et les journalistes emprisonnés à l’occasion de la commémoration de la présentation du Manifeste de l’Indépendance, célébrée mardi 11 janvier.