Disparition inquiétante d’un enfant à Tanger

9 septembre 2020 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Un enfant a disparu lundi à Tanger dans des circonstances mystérieuses. Parti se procurer des médicaments dans une pharmacie du quartier, le petit n’est plus retourné chez lui.

Adnane Bouchouf, 10 ans à peine, a quitté le domicile familial vers 16h30, raconte son père, qui souligne avoir fait un signalement auprès des services de police.

S’agit-il d’un kidnapping ou d’une fugue ? En tout cas, les dernières images sont celles d’une caméra de surveillance où l’enfant était accompagné d’un étranger que le père affirme ne pas connaître.

En attendant l’enquête de police, les numéros de téléphone suivants ont été mis à la disposition de toute personne ayant des informations sur l’enfant :
0662579424/ 0664484403/ 0665932181

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tanger - Enfant - Disparition

Aller plus loin

Le message d’El Otmani à la famille du petit Adnane

Le chef du gouvernement Saâdeddine El Otmani compatit à la douleur de la famille d’Adnane, un adolescent de 11 ans, disparu, violé, retrouvé mort et enterré à proximité du...

Le meurtrier d’Adnane passe devant le juge

L’homme accusé d’avoir tué et enterré le petit Adnane Bouchouf a été déféré lundi devant le parquet général à Tanger.

Espagne : disparition inquiétante d’un Marocain (photo)

Plus d’un mois après sa disparition, on est toujours sans nouvelles d’un Marocain résidant en Espagne. Noureddine El Baghazaoui a été vu pour la dernière fois le 13 mars dernier.

Disparition mystérieuse d’une Marocaine en Italie

Le corps d’une quadragénaire a été découvert lundi sur la plage d’Aprilia dans la région de Rovigo en Italie. Il pourrait s’agir de celui d’une femme marocaine disparue dans des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Maroc : l’État «  adopte  » les enfants devenus orphelins après le séisme

Le Maroc va procéder au recensement de tous les enfants devenus orphelins après le séisme du 8 septembre et leur accorder le statut de « pupille de la nation ».

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Alerte sur les erreurs d’enregistrement des nouveaux-nés au Maroc

L’Organisation marocaine des droits de l’homme (OMDH) a alerté le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, au sujet du non-enregistrement des nouveau-nés à leur lieu de naissance, l’invitant à trouver une solution définitive à ce problème.