Un djihadiste marocain se prend en photo avec les têtes de 5 syriens qu’il a décapités

5 juin 2014 - 16h56 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Un djihadiste marocain identifié comme Mohamed Hamduch appartenant au réseau de Mustafa Maya Amaya, un réseau qui a été dissout en mars dernier, est apparu dans une photo en Syrie avec cinq têtes de soldats syriens qu’il a, selon ses propos, décapités lui-même.

Plusieurs sites électroniques, repris par le média espagnol Lavanguardia, ont publié aujourd’hui cette photo qui, selon le journal espagnol, émane d’une page internet qu’aucun ne dévoile. Cette page contiendrait, en outre, des informations sur les ambitions des djihadistes, notamment la « conquête du Maghreb Islamique ».

Toutefois, selon Lavanguardia, le salafiste marocain nie toute intention de nuire à son pays, le Maroc. Il vient, ainsi qu’une vingtaine de djihadistes marocains en Syrie, de signer dimanche dernier une lettre qui insiste sur le fait qu’ils n’ont pas l’intention d’utiliser la violence dans leur pays et qu’ils ne participeront à aucun « projet destructeur ».

De son côté, la police marocaine a arrêté des dizaines de djihadistes de retour au Royaume, les accusant de réserver des « projets destructeurs » pour leur propre pays.

Selon le site, Hamduch est originaire de la ville de Fnideq (ville voisine de Sebta). Il est marié avec Asia A. M., qui a également la nationalité marocaine, après un mariage « légalisé » par un tribunal de l’Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL). Il paraît qu’il lui a donné en dot une ceinture explosive qui coûte 100 dollars. Mais peut-être n’est-ce qu’une légende... Par contre, la photo avec les 5 têtes existe réellement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fnideq - Syrie - Police marocaine

Aller plus loin

168 cellules terroristes démantelées au Maroc en 15 ans

Depuis les attaques qui ont ciblé les Etats-Unis en 2001, 168 cellules terroristes ont été démantelées par les autorités marocaines.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Maroc : Vaste mouvement de nominations au sein de la police

Abdellatif Hammouchi, directeur général de la Sûreté nationale, a procédé à une série de nominations importantes dans le cadre de la stratégie de consolidation du principe de rotation des postes de responsabilité et de promotion de jeunes compétences...

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.