Recherche

Visite de Darmanin au Maroc : drogue, migration, imams… étaient sur la table

© Copyright : DR

18 octobre 2020 - 13h30 - Maroc

La première visite au Maroc du ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin, ne fut pas de tout repos, tant les sujets abordés étaient tous d’importance. Au menu, drogue, migration, antiterrorisme, recrutement des imams…

« Nous avons pu travailler sur plusieurs sujets touchant à la sécurité nationale et à la lutte contre le terrorisme », a déclaré M. Darmanin après une rencontre à Rabat avec son homologue marocain Abdelouafi Laftit.

La lutte contre le trafic de stupéfiants a été abordée vu que, le Maroc est le premier pourvoyeur de l’Europe en cannabis, avec une production annuelle estimée à plus de 700 tonnes, pour une valeur de 23 milliards de dollars, selon une étude publiée en 2020 par le réseau indépendant « Initiative mondiale contre la criminalité transnationale organisée ».

Les trois quarts des saisies de résine proviennent en quasi-totalité du Maroc, à en croire le dernier rapport de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), rapporte l’AFP}.

À son tour, « La France elle-même doit faire davantage pour protéger le Maroc de trafics qui partent de l’Europe (…) singulièrement pour les produits psychotropes et les drogues de synthèse », a indiqué M. Darmanin.

À propos des migrants majeurs, la France souhaite leur retour sur le territoire marocain, malgré la crise du Covid, pendant que les mineurs continueront d’être protégés jusqu’à leur retour auprès de leur famille au Maroc ou dans des centres éducatifs marocains. Eux, sont protégés notamment par la Convention internationale des droits de l’enfant, raison pour laquelle aucun pays européen n’a encore réussi à asseoir des mécanismes de leur retour.

Quid de l’organisation du culte musulman en France et du recrutement des imams, qui figurent dans un projet de loi visant à contrer le « séparatisme islamiste » ? « Il s’agit de voir comment nous pouvons améliorer les choses et comprendre les contraintes de chacun », a répondu le ministre français.

Mots clés: France , Enfant , Immigration clandestine , Drogues , Islam , Islamophobie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact