Recherche

France : Dupont-Aignan remonté contre l’attitude des supporters algériens

© Copyright : DR

19 juillet 2019 - 19h00 - Sport

Le Président de "Debout la France" explose de colère face aux incidents enregistrés dans plusieurs villes, lors de la célébration de la victoire de l’Algérie contre le Nigéria, le 14 juillet 2019, et appelle les Algériens qui préfèrent leur pays à la France de « retourner en Algérie ».

« Si vous préférez l’Algérie, retournez en Algérie ! ». En prélude au coup d’envoi de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) entre l’Algérie et le Sénégal, ce vendredi 19 juillet 2019, au soir, le Président de "Debout la France" monte le ton. Dupont-Aignan demande à la minorité de « jeunes » qui préfèrent l’Algérie et « ne respectent pas la France » de « retourner en Algérie », rapporte Le Point.

« Est-ce qu’on est obligé de saccager pour manifester une identité ? Il y a beaucoup de gens qui ont la double nationalité et qui ne cassent pas les Champs-Élysées », a-t-il martelé. Nicolas Dupont-Aignan estime qu’« on peut aimer son pays d’origine tout en respectant la France ».

Le Président de "Debout la France" poursuit : « Ceux qui cassent les Champs-Élysées, ceux qui n’aiment pas la France, personne ne les retient en France ». Pour sa part, Sébastien Chenu, Porte-parole du Rassemblement national (RN), avait dénoncé, le lundi 15 juillet 2019, un « 14 Juillet de la honte ». « Leurs victoires sont nos cauchemars », avait-il déploré. En effet, la police française avait arrêté 282 personnes, lors d’incidents dans plusieurs villes de France, au cours de circonstances de célébrations de la qualification de l’Algérie contre le Nigeria en demi-finale et des festivités du 14 juillet, dimanche dernier.

Sur France 2, Nicolas Dupont-Aignan manifeste son dépit : « Comme tous les Français, j’ai été meurtri de voir des Français arracher le drapeau français et brandir le drapeau algérien, ça pose un problème ».

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact