Maroc : une école d’Oudja au cœur d’un scandale sexuel

29 décembre 2021 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après la Faculté des sciences juridiques et politiques de Settat, c’est au tour de l’École nationale de commerce et de gestion d’Oujda (ENCGO) d’être secouée par une affaire dite « sexe contre bonnes notes ». Le mis en cause est, encore une fois, un professeur.

Encore une affaire de « sexe contre bonnes notes ». À Oujda, un professeur est accusé d’avoir demandé à l’une de ses étudiantes des faveurs sexuelles en échange de bonnes notes et de validation de semestre. Des discussions sexuelles entre le présumé harceleur et la présumée victime ont été publiées à grande échelle sur Twitter lundi dernier. Il s’agit de messages érotiques envoyés par cet enseignant, via son compte Facebook, à une de ses élèves. « Tu veux une validation, viens faire une séance de fellation », peut-on lire.

À lire : Maroc : des professeurs échangent des bonnes notes contre des relations sexuelles

Cette affaire de chantage sexuel a suscité de vives réactions. Dans un communiqué, l’Association des étudiants de l’ENCG d’Oujda (ADE ENCG Oujda) et l’Association des lauréats du même établissement (ENCG Alumni) ont dénoncé « toute forme de discrimination et de harcèlement sexuel », ainsi que « toute forme de diffamation ». Aussi, ont-elles invité l’administration à « accélérer l’enquête et confirmer ou infirmer le contenu du message », anonyme, en veillant à « préserver la dignité des étudiants, lauréats et professeurs ». Mardi, les étudiants de l’établissement universitaire ont manifesté devant la porte de l’ENCGO, en solidarité à l’étudiante présumée. Ils scandaient des slogans contre toute atteinte à la dignité des étudiants.

À lire : Du nouveau dans l’affaire dite « sexe contre bonnes notes à Settat »

De son côté, la présidence de l’Université Mohammed Premier d’Oujda s’est fendue d’un communiqué pour dénoncer, elle aussi, tout acte qui porterait atteinte à la dignité des étudiantes, en garantissant leurs droits, afin de leur offrir de bonnes conditions d’études. Elle entend mettre en place une plateforme où les étudiants pourront déposer leurs doléances, en plus de la constitution d’un comité composé de professeurs et d’un psychiatre. L’ENCGO s’est également engagée à fournir une assistance juridique et un soutien en cas de besoin, établir un numéro vert pour communiquer et signaler de tels incidents, et enfin mettre à disposition des étudiants une adresse mail pour recevoir leurs réclamations.

Sujets associés : Sexualité - Sextorsion - Oujda - Education

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’affaire « Sexe contre bonnes notes » emporte la présidente de l’Université Hassan I de Settat

Après le doyen de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales de Settat, c’est au tour de la présidente de l’Université Hassan I d’être démise de ses fonctions, après...

Cinq professeurs poursuivis pour harcèlement sexuel à Settat

La cour d’appel de Settat a décidé, mercredi de poursuivre un des cinq professeurs impliqués dans l’affaire de harcèlement sexuel à l’université Hassan 1ᵉʳ, en état d’arrestation. Les...

Sexe contre bonnes notes : le ministre de l’enseignement supérieur prend ses responsabilités

Après l’éclatement d’une nouvelle affaire de « sexe contre bonnes notes », le ministre de l’Enseignement supérieur, Abdellatif Miraoui, a pris plusieurs dispositions. Une commission...

Casablanca : des professeures victimes de harcèlement sexuel

Les professeures de l’École supérieure de technologie (EST) de Casablanca se disent victimes de harcèlement sexuel et de violences verbales de la part d’un de leurs collègues. Ce...

Nous vous recommandons

Sexualité

El Hajeb : soupçonné d’avoir abusé de ses élèves, un enseignant en détention préventive

Un enseignant sexagénaire en service dans une école située dans une commune près d’El Hajeb a été placé en détention préventive par un juge d’instruction près de la cour d’appel de Meknès. Il est soupçonné d’avoir abusé sexuellement de quatre de ses...

Un Belge condamné à 8 ans de prison au Maroc, il crie au complot

Un ressortissant belge a été condamné, jeudi, à huit ans de prison par la cour d’appel de Meknès pour des faits d’abus sexuels dans le milieu familial. Les accusations ont été portées contre lui par son ex-femme, d’origine...

Pays-Bas : les regrets du chanteur marocain Bilal Wahib après la controverse

Le chanteur et acteur néerlandais d’origine marocaine Bilal Wahib a exprimé, pour la première fois, des regrets suite à la diffusion d’une vidéo dans laquelle il a demandé à un mineur de montrer ses organes génitaux. Le ministère public le soupçonne d’avoir...

Libertés individuelles : les « Hors-la-loi » reviennent à la charge

Les « Hors-la-loi » comptent sur le nouveau parlement pour faire aboutir leurs propositions pour la défense des libertés individuelles. Le Collectif appelle les nouveaux parlementaires, « à construire une vraie démocratie et une vraie égalité...

Des ennuis judiciaires pour le journaliste Soulaiman Raïssouni

Le journaliste Soulaiman Raïssouni, directeur de la rédaction du quotidien Akhbar Alyoum a été interpellé devant son domicile à Casablanca, puis placé en garde à vue, vendredi 22 mai pour "agressions...

Sextorsion

Des MRE victimes de sextorsion, les accusés condamnés

Deux individus qui excellaient dans l’arnaque, l’escroquerie et le chantage sexuel sur les réseaux sociaux ont été condamnés à une année de réclusion criminelle. Le tribunal de première instance d’El Jadida vient ainsi de mettre un terme à la souffrance de...

Un réseau de sextorsion démantelé à Tétouan

Une bande criminelle spécialisée dans le chantage sexuel sur les réseaux sociaux a été démantelée à Tétouan par les éléments de la police judiciaire de Tétouan.

Marrakech : trois jeunes hommes tombent pour sextorsion

Pour avoir fait chanter un ressortissant qatari, trois jeunes marocains ont été arrêtés et présentés au tribunal de Marrakech, qui vient de condamner le principal suspect à un an de prison ferme pour...

Maroc : une adolescente frôle la mort pour échapper à son maître chanteur

Un responsable d’internat à Taounate risque gros après la tentative de suicide d’une élève de 16 ans. Il aurait menacé plusieurs fois de renvoyer sa pensionnaire si elle ne cédait pas à ses avances.

Maroc : un réseau de sextorsion ayant piégé des personnalités démantelé

Un réseau de chantage sexuel a été démantelé par les services de sécurité de Martil et de Salé. Dans le rang des victimes, plusieurs personnalités ont été prises au piège.

Oujda

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

Les autorités marocaines et algériennes ont convenu d’une ouverture temporaire du poste frontière Zouj Bghal à la périphérie d’Oujda, pour procéder à l’extradition de onze citoyens algériens ainsi que d’une autre personne de nationalité européenne, du Maroc en...

ASL Airlines lance une liaison Oujda-Paris à partir du 5 juin

La compagnie aérienne ASL Airlines a prévu des vols spéciaux entre Oujda et Paris. Ces vols sont programmés à partir du 5 juin prochain.

On en sait un peu plus de l’homme qui a tué une famille entière à Oujda

À Oujda, un retraité de l’armée a poignardé à l’arme blanche quatre femmes d’une même famille dont trois sont décédés sur le coup.

Air Arabia lance un vol Murcia - Oujda

L’aéroport international de la région de Murcie (AIRM) a lancé une nouvelle liaison avec le Maroc, notamment avec la ville d’Oujda. La compagnie Air Arabia assurera cette nouvelle route qui va relier régulièrement le Maroc deux fois par semaine, les lundis...

Victime de railleries sur WhatsApp, elle porte plainte et est sanctionnée

Une femme Caïd, cheffe du 18ème district d’Oujda a été suspendue de ses fonctions par le ministre de l’Intérieur. Elle aurait violé les procédures administratives et aurait refusé de renoncer à la plainte portée contre ses...

Education

Rabat : le roi Mohammed VI offre un terrain pour une nouvelle école espagnole

Le roi Mohammed VI a mis à la disposition de l’Espagne un site à Rabat pour abriter une nouvelle école espagnold dont les travaux vont durer 36 mois pour 16,5 millions d’euros.

Maroc : de nouvelles mesures pour la rentrée scolaire

En vue d’assurer le démarrage effectif de la rentrée scolaire prévue le 1ᵉʳ octobre prochain au Maroc, une série de mesures viennent d’être mises en place par le ministère de l’Éducation nationale, principalement concernent les programmes...

L’Unicef Maroc lance "l’appel de l’enfance" (vidéo)

"L’appel de l’enfance". C’est le nouveau message d’espoir lancé par le Fonds des Nations-Unies pour l’enfance (UNICEF) au Maroc. L’objectif est de renforcer la résilience des enfants, des adolescents, des jeunes et des familles face au covid-19 et ses effets...

Maroc : de nombreux élèves victimes de harcèlement sexuel

Au Maroc, de nombreux enfants et adolescents sont victimes de harcèlement sexuel, que ce soit de la part de leurs camarades ou des encadreurs. Les chiffres révélés par le conseil de l’Éducation sont...

Maroc : les écoles privées font du chantage aux parents d’élèves

Les propriétaires des écoles privées font à nouveau parler d’eux. Ils ont sommé les parents d’élèves de solder les frais de scolarité avant la reprise des cours s’ils ne veulent pas hypothéquer la participation de leurs enfants aux examens de fin d’année...