El Othmani rend visite à Ramid à l’hôpital

1er mars 2021 - 19h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani, également secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) s’est rendu à l’hôpital Mohammed VI de Bouskoura où il s’est enquis de l’état de santé de Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement. Ce dernier avait subi avec succès une intervention chirurgicale du rein, samedi 27 février.

« J’ai rendu visite ce dimanche soir en compagnie d’une délégation du secrétariat du PJD au cher frère Mustapha Ramid à l’hôpital Mohammed VI de Bouskoura, pour m’enquérir de son état de santé à la suite d’une opération chirurgicale qui a été couronnée de succès, grâce à Dieu », a écrit El Othmani sur sa page Facebook. « Remercions Dieu pour l’état de santé du frère Ramid dans l’attente de son retour à ses missions militantes, comme il nous a toujours habitués ».

Vendredi, Mustapha Ramid avait présenté sa lettre de démission au chef du gouvernement en raison de la fragilité de sa santé. Mais cette démission s’expliquerait également par le fait qu’il n’avait pas été informé de la décision prise par décret et en conseil de gouvernement (vendredi également et de manière exceptionnelle), de convoquer une session extraordinaire du Parlement dès mardi 2 mars. Après des excuses du chef du gouvernement, le ministre aurait renoncé à sa démission. Reste à savoir si cela sera effectif après son rétablissement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bouskoura - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Mustapha Ramid - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Rumeurs persistantes d’une démission de Mustapha Ramid du PJD

Après des mois d’absence, le ministre d’État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, Mustapha Ramid aurait présenté à Saad-Eddine El Othmani sa...

Mustapha Ramid opéré avec succès

Mustapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement a subi avec succès, ce samedi 27 février, une intervention chirurgicale du rein,...

Mohammed VI n’a pas accepté la démission de Mustapha Ramid

Le ministre d’État chargé des droits de l’homme et des relations avec le Parlement, Mustapha Ramid reste dans le gouvernement de Saâd Eddine El Othmani. Ainsi en a décidé le roi...

Saâdeddine El Othmani est malade, mais rassure sur son état de santé

Depuis quelques jours, le chef du gouvernement Saâdeddine El Othmani souffre d’un rhume et d’une inflammation des méninges. Il vient de donner des nouvelles de son état de santé.

Ces articles devraient vous intéresser :

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Maroc : Abdelali Hamieddine, ancien parlementaire, condamné pour meurtre

La Cour d’appel de Fès a rendu son verdict dans l’affaire de l’ex-parlementaire Abdelali Hamieddine, qui vient d’être condamné à une peine de 3 ans de prison ferme.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Maroc : les réformes des lois sur les libertés individuelles passent mal

Les réformes des lois sur les libertés individuelles initiées par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi sont loin de faire l’unanimité. Après le parti de la justice et du développement (PJD), parti de l’opposition, c’est au tour du parti de la...

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Jamaa Mouatassim démissionne du PJD, crise au sein de la formation islamiste

Le secrétaire général du Parti de la Justice et du développement (PJD), Jamaa Mouatassim, a démissionné vendredi du bureau du parti, après les rumeurs affirmant qu’il serait le conseiller politique d’Aziz Akhannouch, le chef du gouvernement.

Akhannouch attaque, Benkirane contre-attaque

Abdelilah Benkirane, secrétaire général du PJD et ancien chef du gouvernement a réagi aux propos du président du RNI, Aziz Akhannouch, actuel chef du gouvernement qui a accusé son parti d’avoir fait de « l’obstruction au développement » pendant dix...

Abdelkader Amara claque la porte du PJD, voici pourquoi

Abdelkader Amara n’est plus membre du parti de la justice et du développement (PJD). Lundi, l’ancien ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé sa démission du parti islamiste après une réflexion sur ce que...

Maroc : les démolitions sur les plages sont elles légales ?

Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur a été interpellé par Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), sur le respect de la loi dans le processus de démolition de plusieurs résidences...