Islam : Emmanuel Macron craint la division des Français

24 octobre 2019 - 07h40 - Ecrit par : S.A

Profitant de son déplacement à Mayotte, le 22 octobre, Emmanuel Macron s’est prononcé sur la question de la radicalisation, de l’islam et de la laïcité. Pour le Président de la République française, « la priorité du moment, c’est de lutter contre la radicalisation et le communautarisme ».

Enfin, Emmanuel Macron s’est prononcé sur les sujets brûlants de l’actualité française. Sur BFMTV, le Président de la République lève le ton.

« La priorité du moment, c’est de lutter contre la radicalisation et de renforcer notre politique de lutte contre ce qu’on appelle le communautarisme, qui est un séparatisme dans la République au nom d’une religion qui est pervertie de ses finalités ».

Pour réussir cette lutte, le Président Macron entend compter sur tous les citoyens français, quelle que soit leur confession, quelles que soient leurs convictions philosophiques et politiques car « on doit faire bloc contre le communautarisme et la radicalisation ».

Au cours de son intervention, il a tenté de dissocier le débat sur la radicalisation de celui sur l’islam et sur la laïcité.

« C’est des débats importants, il faut les avoir, si je puis dire, sans que cela soit en réponse à une provocation d’un élu du Rassemblement national [allusion faite à l’agression dont a été victime la femme voilée par Julien Odoul, NDLR] ou à l’humiliation de qui que ce soit », a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, le Président de la République a promis de revenir sur ce débat, notant qu’ « on a parfois aussi tendance à confondre le débat sur la laïcité, qui a un cadre solide de 1905, et la question de l’Islam dans notre pays qui sont pas forcément exactement les mêmes choses ». Selon Macron, « ce qui est important, c’est que notre pays ne se divise pas ».

Tags : Terrorisme - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Explosion de l’islamophobie en France

Les Musulmans de France s’inquiètent pour leur sécurité et celle de leurs proches dans l’Hexagone, où les actes islamophobes ont connu une hausse de 42% à fin octobre...

France : Brigitte Macron réagit sur le voile

Alors qu’elle effectuait une visite dans un collège parisien, Brigitte Macron a été interrogée par des journalistes sur le sujet à polémique relatif au port du voile lors des sorties...

Islamophobie : Emmanuel Macron craint une guerre civile

Suite à la montée inquiétante de l’islamophobie en France ces derniers jours, Emmanuel Macron a été obligé de partager avec ses proches son avis sur la question. Le Chef de l’Etat...

Rachid Benzine parle de l’islam de France

Le Franco-marocain Rachid Benzine, enseignant à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence et à la faculté de théologie de Paris, opine sur l’islam de France, l’islamophobie et...

Nous vous recommandons

Ryanair risque d’annuler de nombreux vols au Maroc

Ayant déjà annulé plusieurs vols, dont certains opérés vers le Maroc en raison d’une grève de son personnel de cabine, Ryanair pourrait à nouveau prendre pareille décision. Et pour cause, le SNPNC-FO, représentant les hôtesses et stewards chez la compagnie, a...

Le Roi Mohammed VI téléphone aux parents de Rayan

Le petit Rayan, 5 ans, tombé dans un puits dans la région de Chefchaouen, est décédé, vient de confirmer un communiqué du Cabinet Royal. Suite à ce tragique accident, le Roi Mohammed VI s’est entretenu avec les parents du garçonnet, Khalid Ouram et Ouassima...

La première expédition sur la ligne maritime Tanger/Poole se précise

Une expédition de 100 frets de fruits et légumes biologiques de saison par la ligne maritime devant relier le port de Tanger Med à celui de Poole (Royaume-Uni) devrait être effective très prochainement.

Brahim Bouhlel espère la grâce royale

Andra Matei, l’avocate de l’humoriste français Brahim Bouhlel, condamné le 21 avril à huit mois de prison pour « sa mauvaise blague », se démène pour tirer son client d’affaire. Elle entend déposer une quatrième demande de grâce royale en...

Le Maroc, priorité de l’Espagne en 2022

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, n’a pas réussi à résoudre la crise diplomatique avec le Maroc avant la fin de cette année. Cet objectif reste la priorité des priorités en...

Battu à mort à Casablanca

La brigade de la police judiciaire du quartier Rhana à Casablanca a arrêté, lundi matin, deux individus soupçonnés d’avoir battu à mort leur camarade de classe à l’aide d’un bâton.

Sebta et Melilla : le Maroc accusé de bloquer le trafic de marchandises

Aucune marchandise à destination du Maroc n’est autorisée à traverser les postes frontaliers de Beni Ensar à Melilla et de Tarajal à Sebta depuis la réouverture des frontières le 17 mai. Les hommes d’affaires des deux villes autonomes appellent à une...

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.

Triste fin d’un aigle qui a volé au-dessus du Maroc

Un aigle de Bonelli, bagué dans l’Aude en 2019, et équipé d’une balise, a été retrouvé mort près de Perpignan après un incroyable parcours qui l’a amené notamment en Espagne, Portugal, au Maroc et en Mauritanie.

Un match de l’équipe d’Algérie au Maroc ?

Le Burkina-Faso a sollicité le Maroc pour qu’il accueille la rencontre entre les Étalons et les joueurs algériens. C’est un match qui entre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.