Islam : Emmanuel Macron craint la division des Français

24 octobre 2019 - 07h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Profitant de son déplacement à Mayotte, le 22 octobre, Emmanuel Macron s’est prononcé sur la question de la radicalisation, de l’islam et de la laïcité. Pour le Président de la République française, « la priorité du moment, c’est de lutter contre la radicalisation et le communautarisme ».

Enfin, Emmanuel Macron s’est prononcé sur les sujets brûlants de l’actualité française. Sur BFMTV, le Président de la République lève le ton.

« La priorité du moment, c’est de lutter contre la radicalisation et de renforcer notre politique de lutte contre ce qu’on appelle le communautarisme, qui est un séparatisme dans la République au nom d’une religion qui est pervertie de ses finalités ».

Pour réussir cette lutte, le Président Macron entend compter sur tous les citoyens français, quelle que soit leur confession, quelles que soient leurs convictions philosophiques et politiques car « on doit faire bloc contre le communautarisme et la radicalisation ».

Au cours de son intervention, il a tenté de dissocier le débat sur la radicalisation de celui sur l’islam et sur la laïcité.

« C’est des débats importants, il faut les avoir, si je puis dire, sans que cela soit en réponse à une provocation d’un élu du Rassemblement national [allusion faite à l’agression dont a été victime la femme voilée par Julien Odoul, NDLR] ou à l’humiliation de qui que ce soit », a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, le Président de la République a promis de revenir sur ce débat, notant qu’ « on a parfois aussi tendance à confondre le débat sur la laïcité, qui a un cadre solide de 1905, et la question de l’Islam dans notre pays qui sont pas forcément exactement les mêmes choses ». Selon Macron, « ce qui est important, c’est que notre pays ne se divise pas ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Rachid Benzine parle de l’islam de France

Le Franco-marocain Rachid Benzine, enseignant à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence et à la faculté de théologie de Paris, opine sur l’islam de France,...

Explosion de l’islamophobie en France

Les Musulmans de France s’inquiètent pour leur sécurité et celle de leurs proches dans l’Hexagone, où les actes islamophobes ont connu une hausse de 42% à fin octobre 2012.

Emmanuel Macron accusé de "montrer du doigt les musulmans"

Invité de France inter et France info, Jean-Luc Mélenchon, Président de la France insoumise, s’est prononcé sur la question du port du voile en accusant le Chef de l’Etat...

Amnesty International dénonce « la stigmatisation des musulmans » en France

Dans une tribune, Cécile Coudriou, présidente d’Amnesty Internationalalerte sur "la stigmatisation des musulmans" en France et appelle à protéger les droits humains.

Ces articles devraient vous intéresser :

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Officiel : l’Aïd Al-Adha aura lieu le lundi 17 juin au Maroc

Le 1ᵉʳ Dou Al Hijja de l’an 1445 de l’hégire correspondra au samedi 8 juin 2024 et l’Aïd Al-Adha sera célébré au Maroc le lundi 17 juin, a annoncé vendredi soir le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Visite de Macron au Maroc : Rabat contredit Paris

La visite du président français Emmanuel Macron au Maroc, évoquée par la cheffe de la diplomatie française, Catherine Colonna, dans une interview, « n’est pas à l’ordre du jour et n’est pas programmée », a affirmé une source gouvernementale marocaine à...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Maroc : voici le montant de la zakat al fitr

Le montant de la zakat Al Fitr vient d’être annoncé par les autorités religieuses marocaines, et plus précisément par le Conseil supérieur des oulémas (CSO).