Recherche

Islam : Emmanuel Macron craint la division des Français

© Copyright : DR

24 octobre 2019 - 07h40 - Monde

Profitant de son déplacement à Mayotte, le 22 octobre, Emmanuel Macron s’est prononcé sur la question de la radicalisation, de l’islam et de la laïcité. Pour le Président de la République française, « la priorité du moment, c’est de lutter contre la radicalisation et le communautarisme ».

Enfin, Emmanuel Macron s’est prononcé sur les sujets brûlants de l’actualité française. Sur BFMTV, le Président de la République lève le ton.

« La priorité du moment, c’est de lutter contre la radicalisation et de renforcer notre politique de lutte contre ce qu’on appelle le communautarisme, qui est un séparatisme dans la République au nom d’une religion qui est pervertie de ses finalités ».

Pour réussir cette lutte, le Président Macron entend compter sur tous les citoyens français, quelle que soit leur confession, quelles que soient leurs convictions philosophiques et politiques car « on doit faire bloc contre le communautarisme et la radicalisation ».

Au cours de son intervention, il a tenté de dissocier le débat sur la radicalisation de celui sur l’islam et sur la laïcité.

« C’est des débats importants, il faut les avoir, si je puis dire, sans que cela soit en réponse à une provocation d’un élu du Rassemblement national [allusion faite à l’agression dont a été victime la femme voilée par Julien Odoul, NDLR] ou à l’humiliation de qui que ce soit », a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, le Président de la République a promis de revenir sur ce débat, notant qu’ « on a parfois aussi tendance à confondre le débat sur la laïcité, qui a un cadre solide de 1905, et la question de l’Islam dans notre pays qui sont pas forcément exactement les mêmes choses ». Selon Macron, « ce qui est important, c’est que notre pays ne se divise pas ».

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact