Un rapport alarmant sur l’état de l’environnement et du développement en Méditerranée

21 novembre 2020 - 13h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

Des experts ont mené une étude sur l’état de l’environnement et du développement en Méditerranée (RED2020) dont les conclusions sont alarmantes.

"Le bassin méditerranéen est particulièrement vulnérable au réchauffement climatique", alertent les auteurs. Le rapport précise que "15% des décès" enregistrés dans cette vaste région sont attribués à des causes environnementales "évitables". "L’exploitation des ressources et des organismes, la pollution et le changement climatique devraient exacerber les fragilités préexistantes et mettre en danger la santé et les moyens de subsistance" des populations établies, expliquent les experts.

Ceux-ci ont fait un autre constant alarmant : la zone méditerranéenne se réchauffe "20% plus rapidement que la moyenne mondiale" - la température ambiante et celle de l’eau - avec des conséquences directes dramatiques pour la région. Quant aux projections en matière de précipitations, elles annoncent jusqu’à 30% de baisse d’ici à 2080. En conséquence : il y aura un allongement dangereux des saisons propices aux incendies.

Le rapport souligne par ailleurs que l’augmentation du niveau de la mer pourrait atteindre de 0,5 à 2,5 mètres d’ici la fin du siècle. Une menace pour les riverains des zones côtières, soit un tiers des 510 millions d’habitants installés dans le bassin méditerranéen.

"L’avenir de la Méditerranée est à un point de bascule", a résumé François Guerquin, directeur de Plan Bleu, lors de la présentation du rapport.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Environnement - Etude

Aller plus loin

Les déchets oléicoles : un danger pour l’environnement

La gestion des déchets issus du processus d’extraction de l’huile d’olive constitue un casse-tête pour les autorités de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, qui font face à...

Maroc-Algérie : l’Espagne veut jouer les médiateurs

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, a annoncé que l’Espagne va proposer sa médiation dans la crise diplomatique entre le Maroc et l’Algérie.

Environnement : la ceinture verte d’Essaouira retrouve tout son éclat

Dans le but de donner plus d’éclat à la ceinture verte de la ville d’Essaouira, un groupe d’acteurs associatifs et des résidents étrangers, ont procédé dimanche, à un vaste...

Maroc : les rejets des usines d’olives, un danger pour l’environnement

Les eaux usées que déversent les usines de transformation d’olives dans l’oued de Za polluent constamment la vallée et la vie des habitants de la ville de Taourirt, dans le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le groupe OCP vise 100 % de couverture en énergie verte

Avec 86 % de couverture en énergie propre, l’Office chérifien des phosphates (OCP) espère couvrir totalement ses besoins d’ici 2028. C’est dans ce cadre que le groupe a lancé en juillet dernier un avis d’appel d’offres pour un projet solaire de 258 MW.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Le FMI va accorder un important prêt au Maroc

Le Fonds monétaire international (FMI) s’apprête à débloquer, à partir du nouveau fonds fiduciaire pour la résilience et la durabilité, un énorme prêt au Maroc, afin de renforcer la résistance du pays aux catastrophes liées au climat.

Le miel marocain est en péril

Les apiculteurs marocains sont inquiets. Depuis des années, des colonies d’abeilles sont décimées en raison de la sécheresse et des aléas climatiques, ce qui affecte durement la production du miel.

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Un mystérieux cratère apparaît au Maroc après le séisme

Après le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a secoué le Maroc, une fosse géante s’est formée dans une zone rurale. Le séisme a-t-il favorisé sa formation ?

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.