L’Espagne accélère le retour des migrants au Maroc

11 avril 2022 - 07h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc va favoriser le retour rapide des migrants arrivés aux îles Canaries. En plus du vol hebdomadaire vers Laâyoune qui transporte environ 80 migrants au Maroc, deux autres vols vers Casablanca et Agadir seront organisés.

Deux vols de rapatriement des migrants vers Casablanca et Agadir depuis les îles Canaries seront opérés en plus du vol vers Laâyoune, ont indiqué des sources gouvernementales à El Diario. L’Espagne entend ainsi « augmenter considérablement » le nombre de migrants rapatriés au Maroc. Avant la crise entre les deux pays, environ 80 migrants étaient rapatriés chaque semaine vers Laâyoune.

À lire : Îles Canaries : le rapatriement des migrants au Maroc reprend ce mardi

La pression migratoire vers l’Espagne s’est accrue au cours de ces derniers mois, avant de connaître une baisse significative le mois dernier, après la décision de Pedro Sanchez de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, mettant fin à une crise devenue « insoutenable » pour l’Espagne. En 2021, 40 % de migrants arrivés sur les côtes espagnoles venaient du Maroc, 30 % de l’Algérie et les 30 % restants des pays subsahariens, selon les données de la police espagnole.

À lire : Espagne : les flux migratoires ont baissé depuis le changement de position sur le Sahara

Courant mars, les flux migratoires vers l’Espagne ont baissé de 55,4 % par rapport à février et de 66,9 % par rapport à janvier, selon les données du ministère de l’Intérieur. Dans le détail, 4 202 migrants sont arrivés en janvier, contre 3 117 en février et 1 388 en mars. Cette baisse des flux migratoires a été principalement notée aux îles Canaries où 3 100 migrants étaient enregistrés en janvier, 2 302 en février et seulement 431 en mars.

Le Maroc est le deuxième pays qui reçoit le plus d’aide de l’Europe pour assurer une meilleure gestion des frontières. Selon la Commission européenne, à fin mai 2021, 346 millions d’euros ont été octroyés au royaume dans le cadre de divers programmes liés à la coopération migratoire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Iles Canaries - Rapatriement

Aller plus loin

MRE : reprise imminente des liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc

L’Autorité portuaire de la baie d’Algésiras (APBA) a prévu d’échanger ce lundi avec les compagnies maritimes, les représentants de la marine marchande marocaine et des ports de...

A Sebta, le Maroc refuse le retour de ses ressortissants

Les policiers marocains à la frontière de Tarajal n’admettent pas les retours dans le royaume des migrants marocains entrés illégalement en Espagne. Raison évoquée : la crise...

L’Espagne expulse 80 Marocains vers Laâyoune par semaine

Les autorités marocaines ont indiqué lundi, que plusieurs migrants mineurs accompagnés et non accompagnés, regroupés à quatre ou six dans des bateaux, sont rapatriés par semaine...

Îles Canaries : le rapatriement des Marocains reprend le 7 février

Le ministère espagnol de l’Intérieur a ordonné la reprise des vols de rapatriement des migrants marocains des îles Canaries dès la réouverture, le 7 février prochain, de...

Ces articles devraient vous intéresser :

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».