L’Espagne va défendre le Maroc au sein de l’Europe

5 octobre 2021 - 16h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Espagne envisage de faire appel des arrêts du tribunal de l’Union européenne (TGUE) qui ont annulé les accords de pêche entre l’UE et le Maroc. C’est du moins l’assurance donnée par le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares.

Le tribunal européen a annulé mercredi dernier deux accords entre l’UE et le Maroc parce qu’ils incluent le Sahara occidental, un territoire revendiqué par le Maroc et le Front Polisario et qui fait l’objet d’un conflit qui dure depuis des décennies. L’Espagne est touchée par cette décision et entend faire appel des deux décisions devant la Cour de justice de l’UE, fait savoir El Confidencial. « Le Maroc est une zone de pêche très importante pour la flotte galicienne, andalouse et canarienne. Soyez rassurés. Le gouvernement défendra les intérêts de tous nos pêcheurs », a déclaré le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, dans une interview accordée à La Voz de Galicia.

À lire : L’Espagne inquiète après l’annulation de l’accord de pêche Maroc-UE

Selon des sources diplomatiques espagnoles, la démarche de l’Espagne vise avant tout à se rapprocher du Maroc et à accélérer la reprise des relations diplomatiques après plusieurs mois de crise. Pour atteindre son objectif, la diplomatie espagnole peut demander au Conseil des ministres de l’UE de prendre l’initiative de l’appel, ou au procureur de former un recours. Dans le premier cas, l’Espagne pourrait ne pas obtenir la majorité au Conseil des ministres en faveur de l’initiative, des pays comme l’Allemagne, la Finlande, le Danemark et l’Irlande n’ayant exprimé leur consentement à adhérer à ces accords qu’en 2019. En cas d’échec, l’Espagne ne serait pas prête à s’engager seule dans cette bataille, assurent les mêmes sources.

La décision du TGUE doit prendre effet dans deux mois, mais en cas d’appel, son exécution sera suspendue jusqu’à l’avènement d’un nouveau jugement qui peut intervenir dans un an. Pendant ce temps, les 128 navires de pêche de la flotte européenne, dont 90 espagnols, pourront continuer à pêcher dans les eaux du Maroc et du Sahara.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Droits et Justice - Pêche - Sahara Occidental

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne inquiète après l’annulation de l’accord de pêche Maroc-UE

Le tribunal de l’Union européenne (TUE) a rendu ce mercredi son arrêt qui annule l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc. L’Espagne, dont les pêcheurs sont les plus nombreux à...

L’Espagne veut une relation plus forte avec le Maroc

Des voies de dialogue d’ordre diplomatique sont ouvertes entre le Maroc et l’Espagne, en vue de reprendre les relations « stratégiques plus fortes qu’avant », selon José Manuel...

Accords de pêche avec l’UE : la justice rend une décision défavorable pour le Maroc

Le tribunal de l’Union européenne (UE) a rendu ce mercredi 29 septembre son jugement concernant le recours en annulation des décisions du Conseil européen introduit par les...

Patrouilleur marocain : l’espagnol Navantia y croit encore

Le président du constructeur naval Navantia, Ricardo Domínguez, a indiqué cette semaine que les travaux de construction du patrouilleur commandé par le Maroc n’ont pas encore...

Nous vous recommandons

Espagne

Marhaba 2022 : 500 millions d’euros de bénéfice attendus pour Algésiras et Tarifa

Les ports d’Algésiras et de Tarifa qui concentrent plus de 70 % du trafic maritime avec les ports marocains, vont tirer un profit estimé à 500 millions d’euros de l’Opération Marhaba de cette année.

Espagne : arrestation de trois djihadistes dont un Marocain

La police a démantelé mercredi en Catalogne une organisation criminelle dédiée au financement du terrorisme djihadiste en Libye. Trois personnes dont un Marocain ont été arrêtées lors de l’opération.

Le Maroc n’a pas découvert de pétrole à Tarfaya, selon les experts espagnols

L’Association des géologues et géophysiciens pétroliers espagnols (AGGEP) assure que le Maroc n’a pas découvert de gisements de pétrole à Tarfaya, au large des îles Canaries. Selon elle, il s’agit d’une « publicité » pour attirer les investisseurs dans le...

Le parti canarien alerte sur les envies annexionnistes du Maroc

Le président de Nueva Canarias (NC), Román Rodríguez, a attiré samedi l’attention du gouvernement espagnol sur la persistance des envies annexionnistes du Maroc sur Ceuta, Melilla et certaines îles espagnoles, dont les...

Un « civil » a coordonné l’arrivée de Brahim Ghali en Espagne

Le conducteur de l’ambulance ayant transporté Brahim Ghali à l’hôpital de Logroño, a confirmé à la police qu’un homme en civil a donné « des instructions » dans ce sens aux militaires de la base aérienne de Saragosse dès l’arrivée du chef du Front...

Union européenne

Covid-19 : le Maroc reçoit le soutien de l’UE et l’UA

L’Union européenne et l’Union africaine soutiennent le Maroc dont le représentant permanent à l’ONU, Omar Hilale, a lancé, samedi 11 juin à New York, un «  appel à l’action pour soutenir la réponse humanitaire dans la lutte contre la pandémie du Covid-19 ...

L’économie marocaine mise à rude épreuve à cause des restrictions en Europe

Le Maroc se retrouve dans une posture délicate sur le plan économique à cause des restrictions imposées par l’Europe suite à l’apparition des nouveaux variants du virus. Entre confinements et campagne de vaccination, le rebond économique n’est visiblement...

Un eurodéputé espagnol veut que l’Europe fasse pression sur le Maroc

L’eurodéputé espagnol Jordi Cañas demande à l’Union européenne (UE) de faire pression sur le Maroc pour accélérer le retour de plus de 800 migrants mineurs qui sont arrivés en masse à Ceuta en mai dernier.

Gestion des flux migratoires : Frontex salue la bonne coopération du Maroc

Le Maroc demeure un grand partenaire de l’Europe dans sa gestion des flux migratoires. Ainsi, l’arrivée massive des migrants à Sebta n’est qu’un «  incident  » vite résolu, a déclaré le premier responsable de Frontex, Fabrice...

Le Maroc accusé de fermer ses frontières à ses clandestins

Le renvoi des migrants de la Belgique vers leurs pays d’origine a connu une forte baisse durant la période de crise sanitaire due au coronavirus. Certains pays dont le Maroc sont accusés de fermer leurs frontières à leurs...

Droits et Justice

Maroc : deux journalistes en grève de la faim

Deux journalistes marocains, en détention préventive depuis huit et dix mois, dans l’attente de leur jugement, observent une grève de la faim. Ils espèrent ainsi obtenir leur libération provisoire, ont annoncé leurs avocats...

Une Marocaine devant la justice pour soustraction d’enfant

Dans le cadre d’un conflit parental qui a débuté depuis 2013, Rachida, 32 ans, a été jugée en correctionnelle pour soustraction d’enfant des mains de la personne chargée de sa garde et pour rétention au Maroc. La procureure requiert à son encontre, 8 mois de...

Le procès du journaliste Omar Radi renvoyé au 15 juin

Le procès du journaliste Omar Radi est renvoyé au 15 juin prochain. Cette décision intervient après que ses avocats ont mis en avant les « irrégularités » qui plombent le volet « espionnage » de ce...

Disparition de Mehdi Ben Barka : 55 ans après, le mystère demeure entier

29 octobre 1965, c’était la dernière fois qu’était vu Mehdi Ben Barka, à Paris. La France et le Maroc n’ont jamais expliqué les circonstances de l’enlèvement et de la disparition du principal opposant d’Hassan II, dont le centenaire de naissance et en...

Harcèlement sexuel : la réaction de l’Université Abdelmalek Essaadi

L’Université Abdelmalek Essaadi n’a pas enregistré 70 plaintes pour harcèlement sexuel contre ses professeurs, affirme la direction, dénonçant ces rumeurs qui visent à ternir son image.

Pêche

Bilan satisfaisant de la première année de l’accord de pêche entre le Maroc et l’UE

Une rencontre a été organisée, les 8 et 9 décembre dernier entre le Maroc et l’Union européenne pour faire le point de la première année du protocole d’accord de pêche et mieux relancer la saison prochaine.

Attention, les méduses envahissent le nord du Maroc

Au Maroc, des essaims de méduses se sont échoués au littoral de la région du Nord. L’inquiétude s’est très rapidement emparée des estivants et des professionnels du tourisme.

L’Andalousie veut le maintien de l’accord de pêche Maroc-Europe

Le président du Conseil de l’Andalousie, Juanma Moreno, a demandé mercredi aux autorités espagnoles de « veiller aux intérêts de la flotte de pêche espagnole au Maroc », suite à la décision du tribunal de l’Union européenne (TUE) d’annuler les accords de pêche...

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Maroc : appels au boycott des produits français

Des appels au boycott des produits français ont été lancés au Maroc suite à la décision de la France de réduire à 50 %l’octroi des visas pour les Marocains et à celle de la justice européenne relative à l’annulation de deux accords de libre-échange portant sur...

Sahara Occidental

Sahara : l’Espagne fait un (mauvais) pas vers le Maroc

L’Espagne est prête à « envisager toute solution » proposée par le Maroc sur le Sahara, à condition que ce soit dans le cadre des Nations Unies, a déclaré dimanche, Arancha Gonzalez Laya, la ministre espagnole des Affaires...

Sahel : l’Espagne alerte sur l’augmentation des sahraouis dans les camps de Deach

L’arrivée dans les rangs de Daech des sahraouis venus des camps de Lahmada devient très préoccupante, avertit le ministère espagnol des affaires étrangères et de la coopération.

Sahara : le Maroc appelle l’Algérie à des négociations directes

Le ministre marocain des affaires étrangères, Nasser Bourita, dit oui à son homologue algérien Sabri Bokadoum, qui l’a invité à des négociations sur la question du Sahara. C’est à Dakhla, en compagnie de son homologue sénégalaise Aïssata Tall Sall lors de...

L’Algérie accuse à nouveau le Maroc

L’Algérie n’approuve pas la dynamique du Maroc qui tente de «  troquer l’édification de l’UMA contre l’abandon de son soutien en faveur de la décolonisation au Sahara occidental  ». C’est ce qu’a indiqué Ammar Belhimer, le ministre algérien de la Communication...

La question du Sahara brouille les relations entre l’Espagne et le Maroc

Le Maroc et l’Espagne partagent des intérêts communs dans les domaines de l’immigration, de la sécurité et de la pêche. Pourtant, les relations entre les deux pays restent tendues, notamment en raison de leurs divergences sur la question du...