L’Espagne continue de construire le patrouilleur marocain

15 décembre 2021 - 16h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Contrairement à une certaine rumeur, la société Navantia poursuit ses travaux pour la construction du patrouilleur commandé en janvier par le Maroc au profit de la Marine royale.

Selon cette rumeur, le Maroc aurait suspendu son contrat pour la construction d’un patrouilleur après l’arrivée de Brahim Ghali en avril et la crise migratoire de mai. Il n’en est en rien, croit savoir le site Defensa qui assure que la société Navantia continue le processus de construction du patrouilleur commandé par le Maroc. Les études ont été déjà réalisées et les appels d’offres pour l’achat des matériels lancés dans les délais requis, précise la même source, ajoutant que la construction du patrouilleur démarrera une fois les travaux d’ingénierie achevés.

À lire : Le Maroc suspend son accord de construction de patrouilleurs avec l’Espagne

C’est la ministre des Finances d’alors, María Jesús Montero, qui a annoncé la nouvelle de la construction d’un patrouilleur au profit du Maroc, lors d’une visite effectuée le 8 janvier sur le chantier naval de San Fernando. Dans le détail, le contrat prévoit la conception et la construction d’un patrouilleur à haute altitude. En avril, le Maroc a lancé un appel d’offres pour la construction du patrouilleur, auquel Navantia a participé.

À lire : L’Espagnol Navantia livrera un patrouilleur au Maroc

Une équipe de la société s’est ensuite rendue au Maroc en août dernier pour étudier les aspects techniques et commerciaux. Depuis lors, Navantia a eu des contacts réguliers avec ministère marocain de la Défense nationale pour recueillir toutes les spécifités techniques voulues par le Maroc pour le navire.

Navantia a déjà fourni des patrouilleurs et une corvette à la Marine royale marocaine dans les années 80. Le patrouilleur en cours de construction pourrait être un OPV (Offshore Patrol Vessel) du type AVANTE 1400.

Sujets associés : Espagne - Défense - Armement

Aller plus loin

Le patrouilleur Navantia bientôt livré au Maroc

La société espagnole Navantia poursuit la construction d’un patrouilleur de dernière génération au profit du Maroc. Le Avante 1800, dont le développement a démarré depuis plus...

Navantia va démarrer la construction du patrouilleur marocain

Navantia San Fernando lancera les travaux de construction du patrouilleur à haute altitude commandé par le Maroc dès cet été, plus précisément au mois de juillet.

La Marine Royale Marocaine va acquérir un patrouilleur en Haute mer

La Marine Royale Marocaine vient de passer la commande d’un patrouilleur de dernière génération auprès de l’espagnol Navantia. Il s’agit d’un navire de combat, de défense, de...

Le Maroc veut acquérir des patrouilleurs turcs

Le Maroc souhaiterait acquérir 10 patrouilleurs rapides ARES 35 FPB et de 5 bateaux de type ARES 80 SAT fabriqués en Turquie. Des discussions sont en cours entre les deux parties.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Des hélicoptères H135 d’Airbus pour les Forces Royales Air marocaines

Le Maroc a commandé des hélicoptères H135 d’Airbus auprès du constructeur aéronautique européen, Airbus. De quoi moderniser et renforcer sa flotte d’hélicoptères militaires.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.