Le Maroc suspend son accord de construction de patrouilleurs avec l’Espagne

14 décembre 2021 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les tensions avec l’Espagne ont amené le Maroc à suspendre son accord pour la construction de patrouilleurs au profit de la Marine royale.

Le 8 janvier, la ministre des Finances, María Jesús Montero, en visite sur le chantier naval de San Fernando pour constater l’avancement des travaux de construction, par Navantia, de cinq corvettes au profit de la marine saoudienne, avait annoncé la signature d’un contrat avec le Maroc pour la construction d’un patrouilleur militaire pour la marine royale. À l’époque, les relations entre le Maroc et l’Espagne étaient au beau fixe et le royaume ne trouvait pas d’objection à cet accord, croit savoir La Vox de Cadix.

À lire : Le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Mais après l’affaire Ghali en avril et la crise migratoire de mai, le Maroc a suspendu cet accord avec Navantia pour la construction de patrouilleur, en attendant la reprise des relations diplomatiques avec l’Espagne. En revanche, le royaume a renforcé sa coopération militaire avec d’autres pays. Le 24 novembre dernier, il a signé un accord de coopération militaire avec Israël. Il continue d’entretenir de bons rapports avec son partenaire privilégié, les États-Unis, qu’il tente de convaincre de lui vendre des avions de chasse F-35. Récemment encore, il a reçu un don de plusieurs avions de combat Mirage 2000-9 de la part des Émirats arabes unis.

Dans les cinq prochaines années, le Maroc prévoit l’acquisition d’hélicoptères, d’avions de combat et de chars pour un montant de 20 milliards de dollars. Il pourrait aussi acquérir des drones et des systèmes de défense aérienne Patriot.

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Israël - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc contracte un prêt de 95 millions d’euros pour la construction d’un patrouilleur Navantia

Le gouvernement marocain vient de signer un accord de prêt d’un montant de 95 millions d’euros avec la banque espagnole Santander pour financer la construction d’un patrouilleur...

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

En visite de travail au Maroc depuis mardi, le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, a rencontré son homologue marocain, Abdellatif Loudiyi. Les deux responsables ont...

Maroc - États-Unis : une feuille de route pour la coopération militaire

Le général d’armée James McConville, chef d’état-major de l’armée de terre des États-Unis, s’active pour la mise en œuvre de la feuille de route signée entre Rabat et Washington...

Israël va aider le Maroc à acquérir les avions de chasse F-35 auprès des États-Unis

Le Maroc demande à Israël de l’aider à convaincre les États-Unis de lui vendre les avions de chasse furtifs F-35.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Le Maroc établit une nouvelle zone militaire au Nord

Le Maroc va se doter d’une nouvelle zone militaire dans le nord du pays. De quoi quadriller davantage le territoire national.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.