L’Espagne ordonne l’expulsion d’un Marocain

12 août 2022 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

La justice espagnole a ordonné l’expulsion de Mohamed Saïd, un chef de la communauté islamique de Tarragone, pour menace à la sécurité nationale. Il est accusé d’endoctrinement djihadiste.

Mohamed Saïd, 40 ans, réside à Tarragone depuis 30 ans. La police lui a notifié mercredi dernier l’ordonnance d’expulsion pour menace à la sécurité nationale. Le Marocain est accusé d’endoctrinement djihadiste dans sa communauté et de « tenter d’entrer en politique pour déstabiliser l’État espagnol et ses institutions ». La police le considère comme l’un des « principaux référents en Espagne du salafisme orthodoxe », fait savoir El Pais.

Mohamed Saïd est arrivé à Reus depuis Larache au Maroc avec ses parents alors qu’il n’avait que 10 ans. Aujourd’hui, il est marié et père de trois enfants et a un emploi stable. Depuis cinq ans, il est le porte-parole de la mosquée As-Sunnah à Reus, classée salafiste. « Je nie toute radicalisation et apologie de la violence. J’ai collaboré avec les forces de sécurité de la province pour qu’il n’y ait pas de problèmes. Et maintenant, ils viennent m’accuser de ces choses… », déplore-t-il.

À lire : Espagne : expulsion d’un Marocain condamné pour djihadisme

Il y a quelques semaines, les autorités espagnoles ont rejeté sa demande de nationalité espagnole, le suspectant d’être un « radicalisé ». Selon le rapport des services de renseignement, Saïd a clairement indiqué dans des déclarations publiques qu’il était pour le port du hijab, l’enseignement de l’islam et l’intégration de menu halal dans les écoles. Le rapport évoque également son activité sur les réseaux sociaux qui est un moyen pour lui d’étendre « sa sphère d’influence » au-delà de Tarragone.

Depuis juin 2020, Saïd préside l’Association de défense des droits de la communauté musulmane (ADEDCOM). Les organisations de la société civile et la mairie de Reus sont mobilisés pour défendre ses droits et empêcher son expulsion. Un rassemblement de soutien a eu lieu lundi dans la ville, avec plus de 150 personnes. Dans un communiqué conjoint, les partis ERC, PSC ou le CUP attestent que Saïd a toujours participé aux activités de la municipalité et demandent au ministère de l’Intérieur d’en tenir compte. Saïd a déjà fait appel de la décision.

Sujets associés : Espagne - Terrorisme - Religion - Expulsion - Islam

Aller plus loin

Espagne : expulsion d’un Marocain condamné pour djihadisme

La justice espagnole a expulsé un Marocain condamné à deux ans de prison au Maroc pour avoir incité à la commission d’attentats terroristes sur les réseaux sociaux.

L’Algérie expulse plus d’une trentaine de Marocains vers le Maroc

L’Algérie a ouvert les frontières avec le Maroc, en vue de l’expulsion de plus d’une trentaine de Marocains détenus dans les prisons administratives du pays.

L’expulsion de l’imam marocain Mohamed Toujgani confirmée

Le recours de Mohamed Toujgani, imam principal de Molenbeek contre le retrait de son droit de séjour, a été rejeté par la justice belge ce vendredi 5 aout.

Menacé d’expuslion, Hassan Iquioussen craint d’être arrêté au Maroc

Hassan Iquioussen->mot4970], star de la prédication en ligne sur sa chaîne YouTube, est sous le coup d’une menace d’expulsion du territoire français. Il est accusé d’antisémitisme.

Ces articles devraient vous intéresser :

Officiel : voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer le début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Quand débute le ramadan au Maroc ?

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques va annoncer courant la semaine prochaine, la date de l’observation du croissant lunaire au Maroc, prévue le dimanche 29 Chaabane 1445 H après le coucher du soleil, correspondant au 10 mars 2024. Ainsi,...

Des ennuis pour les mosquées qui ont soutenu Hassan Iquioussen ?

Depuis quelques jours, une rumeur selon laquelle la préfecture a convoqué des responsables du Conseil départemental du culte musulman (CDCM) qui ont apporté leur soutien à Hassan Iquioussen, imam de Lourches accusé d’antisémitisme, et dont l’expulsion...

Un Marocain très apprécié menacé d’expulsion en France

Alors qu’il se trouve en France depuis plusieurs années, Alae Eddine Ennaimi est menacé d’expulsion. Le jeune homme de 24 ans a été arrêté par la police après un contrôle dans le restaurant où il travaillait.

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Le Maroc veut construire 200 nouvelles mosquées par an

Le Maroc a besoin de construire 200 nouvelles mosquées par an. », selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...