L’Espagne a déboursé 191 000 euros pour un festival virtuel du film africain à Tanger

2 mai 2022 - 11h20 - Ecrit par : A.P

Le gouvernement espagnol promeut depuis trois ans un festival du film africain à Tanger. Le ministère des Affaires étrangères appuie chaque année à hauteur de 60 000 euros ce festival qui a déjà connu deux éditions en 2020 et 2021. En tout, 191 000 euros ont été dépensés pour l’événement au cours de la période.

Le ministère espagnol des Affaires étrangères a déboursé 60 000 euros en 2020 et 2021 pour « promouvoir le cinéma africain en tant qu’instrument de développement dans le cadre du Festival du film africain de Tarifa-Tanger ». Ceci, à travers l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID) qui a signé une convention avec le Centre de diffusion culturelle du détroit d’Al-Tarab, fait savoir Ok Diario, précisant que le financement de l’édition de cette année est en cours de négociation.

À lire : Aflamin, la première plateforme de streaming dédiée au cinéma marocain

Le festival est « essentiellement virtuel », peut-on lire dans la convention, ce qui n’a pas généré des frais d’organisation des salles de cinéma et autres dépenses. « En cette année de changements et de restrictions imposés par la pandémie de Covid-19, ce programme essentiellement virtuel a permis de valoriser les talents africains et a enregistré un succès international sans précédent, tant sur le plan quantitatif que qualitatif », assurent les organisateurs.

À lire : Le Festival du film de Marrakech est de retour

Ces aides économiques entrent en droite ligne des « objectifs prioritaires » de la politique espagnole de coopération internationale qui sont de « contribuer à la croissance économique et au progrès social, culturel, institutionnel et politique dans les pays en développement ; promouvoir la coopération culturelle et scientifique entre l’Espagne et les pays en voie de développement et assurer la coordination des politiques de développement ».

« La participation de l’AECID au Festival aura pour but de favoriser le renforcement du secteur cinématographique africain comme instrument de développement et de diffusion des valeurs de coopération pour le développement dans les projets cinématographiques », expliquent des sources du ministère des Affaires étrangères.

Tags : Cinéma - Festival - Espagne - Tanger

Aller plus loin

Montréal : « Haut et fort » de Nabil Ayouch au Festival de cinéma Vues d’Afrique

Jusqu’au 10 avril prochain, le Maroc participe à la 38ᵉ édition du Festival international de cinéma Vues d’Afrique (FVA) à Montréal. Cet événement se tient au moment où le Maroc et le...

Festival de Marrakech : 24 projets et films sélectionnés pour la 4ᵉ édition des ateliers de l’Atlas

Du 22 au 25 novembre, la 4ᵉ édition des ateliers de l’Atlas se tiendra en version digitale. Le Festival International du Film de Marrakech a annoncé jeudi que 24 projets et films...

Le Festival du film de Marrakech est de retour

Le Festival international du film de Marrakech (FIFM), le plus important événement cinématographique annuel au Maroc, tiendra sa 19ᵉ édition du 11 au 19 novembre prochain, après...

Aflamin, la première plateforme de streaming dédiée au cinéma marocain

Une nouvelle plateforme de streaming vient de voir le jour au Maroc. Il s’agit de Aflamin lancé par le réalisateur et producteur marocain Nabil Ayouch, essentiellement dédié aux...

Nous vous recommandons

Le Maroc va-t-il suspendre ses vols avec la Belgique ?

Le Maroc pourrait suspendre les liaisons aériennes avec la Belgique dont la situation épidémiologique se dégrade ces derniers jours.

Les internautes marocains indignés par une photo de la FIFA

Les internautes marocains ont été choqués par une publication de la Fédération internationale de football association (FIFA) sur son compte Instagram. L’instance a utilisé la photo des portes du mausolée Mohammed V pour réaliser l’affiche d’annonce de la...

Le congrès américain appelé à bloquer la normalisation Israël-Maroc

Des organisations telles que Jewish Voice for Peace Action, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Juifs pour la justice raciale et économique (JFREJ), la Défense des Enfants International — Palestine appellent le congrès américain à «...

L’Algérie boycotte un tournoi au Maroc

L’Algérie a refusé de participer à la prochaine édition de la coupe du monde des avocats, prévue ce mois-ci au Maroc. Raison évoquée : l’invitation par le royaume de l’équipe d’Israël.

Brahim Ghali : des révélations sur son départ d’Espagne

On en sait un peu plus sur les circonstances du départ d’Espagne du leader du Polisario. Brahim Ghali avait été admis à l’hôpital San Pedro de Logroño, sous fausse identité en avril dernier après avoir contracté le Covid-19 et était retourné en Algérie dans...

Un Marocain porte plainte contre Eric Zemmour

Abdelkader Retnani, fondateur des Éditions « La Croisée des Chemins » a porté plainte contre Eric Zemmour, probable futur candidat à la présidentielle de 2022 en France. Il l’accuse d’avoir repris le nom de sa maison d’édition comme nom de domaine de son...

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

Casablanca : démantèlement d’un réseau de trafic de faux diplômes d’opticiens

Huit faux opticiens ont été arrêtés à Casablanca lors d’une opération menée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et qui a conduit au démantèlement d’un réseau de falsification de diplômes...

Les footballeurs marocains veulent le retour de Ziyech et Mazraoui

Les joueurs de l’équipe marocaine de football veulent œuvrer pour un retour de leurs coéquipiers Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui afin de prendre part aux prochains matchs. Le dernier mot revient toutefois au sélectionneur national, Vahid...

Le soutien militaire de l’Iran au Polisario confirmé

Des informations font état de ce que l’Iran apporte un soutien militaire au front du Polisario. Avec l’aide du Hezbollah libanais, il entraîne les miliciens du mouvement indépendantiste sur le territoire...