L’Espagne classe le Maroc dans les pays à faible risque

20 septembre 2021 - 18h00 - Ecrit par : A.P

Le ministère espagnol des Affaires étrangères vient d’établir une carte de voyage pour les ressortissants espagnols à l’étranger, attirant leur attention sur les pays à éviter en raison du fort taux de criminalité et d’insécurité. Le Maroc figure sur la liste des pays à visiter « avec prudence ».

La crise économique causée par les restrictions sanitaires liées au Covid-19, a fait monter le taux de criminalité dans de nombreux pays, augmentant de fait l’insécurité. Le ministère espagnol des Affaires étrangères a tenu compte de cette donnée pour établir une liste de recommandations de voyage à l’endroit des ressortissants espagnols à l’étranger, informe ABC. Présentée sous forme de carte interactive avec des couleurs déterminant le degré d’insécurité des pays, cette liste est continuellement mise à jour en fonction des événements dans chaque pays.

À lire : Le Qatar classe le Maroc dans la liste jaune

Sur les deux cents pays analysés, neuf sont considérés comme étant les plus dangereux au monde. Les déplacements dans ces pays coloriés en noir sur la carte, « sont déconseillés en toutes circonstances ». Il s’agit du Myanmar, de l’Afghanistan, de la Syrie, de la Libye, du Yémen, de la Somalie, de l’Érythrée, de la République centrafricaine et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Seize pays sont « déconseillés, sauf en cas d’extrême nécessité » et sont mis en rouge sur la carte. Il s’agit du Venezuela, pays de grande insécurité depuis cinq ans, de la Palestine en raison de la situation à Gaza, de l’Éthiopie en raison des violences ethniques et politiques enregistrées dans diverses régions du pays, de l’Ouganda, de Haïti, de l’Irak, de la Corée du Nord, du Bangladesh, du Mali, du Niger, du Nigeria, du Burkina Faso, du Burundi, du Tchad, de l’Éthiopie et de la République Démocratique du Congo.

À lire : États-Unis : le Maroc classé pays à risque élevé pour les voyageurs

Il est aussi recommandé aux ressortissants espagnols « de voyager avec une extrême prudence » dans 31 pays dont certains sont « à éviter », en l’occurrence les pays africains comme l’Angola, la Côte d’Ivoire, le Soudan, le Kenya, le Cameroun, le Congo, l’Afrique du Sud, l’Algérie et le Mozambique. Israël fait également partie de cette gamme de pays peints en marron sur la carte. Ils peuvent aussi se rendre « avec prudence » dans 52 autres pays dont certains sont « à éviter ». C’est le cas du Maroc, des États-Unis, de la Corée du Sud, de la Russie, de l’Argentine, du Brésil, de l’Ukraine, de la Serbie, de la Biélorussie, etc. Ces pays sont mis en orange sur la carte.

Les Espagnols résidant à l’étranger peuvent aussi visiter une vingtaine de pays, mais doivent « faire preuve d’une extrême prudence pendant le voyage » en raison de la criminalité élevée. Ces pays, en couleur ambre sur la carte, sont le Cap-Vert, la Guinée équatoriale, Madagascar, le Ghana, le Chili, Cuba, le Paraguay et la République dominicaine. Quarante autres pays dont le Botswana, l’Uruguay, la Bolivie, la Slovaquie, la Lituanie et le Monténégro sont en jaune sur la carte. Il est recommandé de s’y rendre « avec prudence ». Le Canada, le Japon, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, les Samoa, le Qatar, Brunei, Singapour, Taïwan et 32 pays européens forment le groupe des 41 pays à plus faible risque.

Tags : Espagne - Tourisme - Classement - Transports

Aller plus loin

États-Unis : le Maroc classé pays à risque élevé pour les voyageurs

Le Maroc est désormais classé par les États-Unis dans la catégorie 3 à risque élevé pour les voyageurs. C’est ce qui ressort des dernières directives relatives au Covid-19 du Centre...

L’Allemagne classe le Maroc en «   zone à haut risque »

L’Allemagne a classé le Maroc et une grande partie du Sud de la France comme «   zone à haut risque », à partir de ce dimanche 8 août, en raison de l’augmentation des chiffres...

Voici le nouveau classement du passeport marocain

Le passeport marocain a gagné un point dans le classement annuel des passeports les plus puissants au monde et conserve sa place de deuxième passeport au niveau du...

Covid-19 : les Etats-Unis améliorent le classement du Maroc

Le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) a indiqué cette semaine, que le Maroc fait partie des 8 destinations qui ont vu leur classement...

Nous vous recommandons

« Les relations entre le Maroc et l’Algérie ne s’amélioreront pas de sitôt »

Depuis un an, l’Algérie a coupé les ponts avec le Maroc en raison notamment de la question du Sahara. Les tensions entre les deux pays sont loin de retomber.

Tensions au conseil municipal d’Ivry-sur-Seine à cause du Sahara

Le conseil municipal d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) a eu lieu sous protection policière la semaine dernière. En cause, les esprits se sont échauffés lors d’une délibération portant sur le financement d’un projet solidaire pour les enfants Sahraouis à...

Europe : les Marocains champions des naturalisations

En 2020, quelque 68 900 Marocains sont devenus citoyens européens, soit 10 % de toutes les nationalités accordées dans l’UE.

France : excédé par le racisme, un Marocain envisage de fermer son commerce

Mouhssine Zouine, gérant d’une boulangerie ouverte en octobre 2020 sur l’avenue de Chatte à Saint-Marcellin envisage de fermer son commerce en raison du racisme dont il est victime quotidiennement.

Un Marocain d’Italie arrêté avec plus de 85  000 euros à Tanger Med

Un trafic de devise de plus de 85 000 euros a été déjoué, jeudi, par les services des douanes au port Tanger Med.

Le viol d’une Marocaine suscite l’émoi en Espagne

Une jeune Marocaine de 19 ans a été séquestrée, torturée et violée fin juillet par deux jeunes compatriotes à Formentera (Îles Baléares). La nouvelle suscite l’émoi en Espagne.

Braquage d’une agence de transfert d’argent à Casablanca

Une tentative de vol ciblant une agence de transfert d’argent à Al-Fida Mers-Sultan dans le district de Casablanca s’est soldée mercredi, par l’arrestation d’un ressortissant étranger. Un deuxième suspect qui a réussi à prendre la fuite est recherché par la...

Omra : les Marocains vaccinés avec Sinopharm en grandes difficultés

Les Marocains ayant reçu le vaccin Sinopharm et désireux d’accomplir leur pèlerinage doivent encore se soumettre aux restrictions sanitaires imposées par l’Arabie Saoudite. Le gouvernement saoudien n’a toujours pas reconnu l’efficacité du vaccin...

Vacances au Maroc : le test PCR + pass vaccinal passent très mal

Au Maroc, le maintien de la double obligation de présenter un pass vaccinal et un test PCR négatif pour les voyageurs par voie aérienne arrivant dans les aéroports marocains produit un impact négatif sur la reprise de l’activité touristique durement...

Les Marocains, honnêtes ou malhonnêtes ?

La Chine, le Maroc, le Pérou et le Kazakhstan ferment le classement de l’honnêteté établi suite à une étude menée par des chercheurs suisses et américains. La Suisse et la Scandinavie sont, elles, en tête du...