Espagne : le Marocain accusé par sa femme de viol, acquitté

17 mai 2022 - 17h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le tribunal de Saragosse a décidé d’acquitter Yassine B., un Marocain de 32 ans accusé de viol par sa femme de 19 ans, après un mariage arrangé par leurs familles respectives au Maroc.

Lors du procès, l’accusé et la plaignante ont reconnu qu’ils n’ont pas pris le temps de bien se connaître. Ils se sont rencontrés une semaine seulement avant le mariage et, après la célébration, sont restés sans se voir pendant un an, l’accusé résidant à Saragosse et a dû accomplir les formalités pour que son épouse puisse le rejoindre. Mais dès son arrivée à Saragosse, celle-ci a clairement signifié à son mari qu’elle ne voulait pas vivre avec lui, rappelle Heraldo.

Le parquet n’a pas trouvé de preuves contre le Marocain qui, selon sa femme, l’aurait forcée à avoir des relations sexuelles. Les juges non plus n’ont pas découvert d’éléments probants pour le condamner pour mauvais traitements. « Nous n’avons eu de relations sexuelles que pendant les trois jours où nous étions ensemble au Maroc pour le mariage. Quand elle est arrivée ici, elle ne m’a même pas laissé l’embrasser. Elle dormait au salon et moi dans ma chambre », a déclaré l’accusé, niant les faits.

À lire : Un mariage arrangé au Maroc finit par un procès pour viol en Espagne

« Je me suis mariée par obligation… », a précisé pour sa part la femme qui a comparu par visioconférence. Selon son témoignage, elle a convenu avec son mari de faire chambre à part jusqu’à ce qu’elle trouve un logement. Mais ce dernier l’aurait agressée sexuellement à deux reprises. Pour le juge, « le seul témoignage de la victime ne suffit pas pour condamner pour un crime continu d’agression sexuelle ».

Le tribunal estime que la femme n’a pas détaillé dans sa plainte « comment les événements se sont produits ni précisé les dates, même approximatives, auxquelles ils se sont produits ou la manière dont l’accusé a agi ». La femme, qui est désormais divorcée de son mari, pourrait faire appel de la décision devant la Cour supérieure de justice d’Aragon.

Sujets associés : Espagne - Procès - Femme marocaine - Mariage

Aller plus loin

Un Marocain poursuivi pour viol après un mariage forcé

Abdelaziz Amri, un Marocain de 31 ans, comparaît libre, à partir d’aujourd’hui, devant la cour d’assises de Seine-et-Marne, accusé d’avoir violé en novembre 1994 une jeune fille...

Un Marocain arrêté en Espagne pour agression

Des agents de la police nationale à Palma de Majorque ont procédé à l’arrestation d’un Marocain de 29 ans, accusé d’un délit présumé de coups et blessures. Il a attaqué avec une...

Acquittement au Maroc de Reda Abakrim d’un meurtre commis en France

Le franco-marocain Reda Abakrim alias « Turbo » considéré comme un gros bonnet de l’exportation de cannabis du Maroc vers la France a été acquitté par un tribunal de Casablanca...

Des Marocains libérés après avoir été accusés à tort de viol à Malaga

Une Guatémaltèque, victime présumée de viol par trois hommes d’origine marocaine sur une plage de Malaga, dans le sud de l’Espagne, a retiré sa plainte alors que la procédure...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Une « formation prénuptiale » avant tout mariage au Maroc

Au Maroc, les personnes désireuses de se marier devront mener de nouvelles démarches avant de conclure le contrat de mariage.

Malgré les obstacles juridiques, la polygamie persiste au Maroc

Alors que le gouvernement est en train de plancher sur une réforme du Code de la famille, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire vient de publier son rapport sur la polygamie dans lequel on apprend que quelque 20 000 demandes pour un deuxième...

Qui est Ghita El Allaki, la fiancée de Saâd Lamjarred ?

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred s’apprête à se marier avec sa meilleure amie Ghita El Allaki.

Maroc : Les femmes toujours "piégées" malgré des avancées

Le Maroc fait partie des pays de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord qui travaillent à mettre fin aux restrictions à la mobilité des femmes, mais certaines pratiques discriminatoires à l’égard des femmes ont encore la peau dure. C’est ce...

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Vers une révolution des droits des femmes au Maroc ?

Le gouvernement marocain s’apprête à modifier le Code de la famille ou Moudawana pour promouvoir une égalité entre l’homme et la femme et davantage garantir les droits des femmes et des enfants.