Espagne : le Marocain accusé par sa femme de viol, acquitté

17 mai 2022 - 17h40 - Ecrit par : A.S

Le tribunal de Saragosse a décidé d’acquitter Yassine B., un Marocain de 32 ans accusé de viol par sa femme de 19 ans, après un mariage arrangé par leurs familles respectives au Maroc.

Lors du procès, l’accusé et la plaignante ont reconnu qu’ils n’ont pas pris le temps de bien se connaître. Ils se sont rencontrés une semaine seulement avant le mariage et, après la célébration, sont restés sans se voir pendant un an, l’accusé résidant à Saragosse et a dû accomplir les formalités pour que son épouse puisse le rejoindre. Mais dès son arrivée à Saragosse, celle-ci a clairement signifié à son mari qu’elle ne voulait pas vivre avec lui, rappelle Heraldo.

Le parquet n’a pas trouvé de preuves contre le Marocain qui, selon sa femme, l’aurait forcée à avoir des relations sexuelles. Les juges non plus n’ont pas découvert d’éléments probants pour le condamner pour mauvais traitements. « Nous n’avons eu de relations sexuelles que pendant les trois jours où nous étions ensemble au Maroc pour le mariage. Quand elle est arrivée ici, elle ne m’a même pas laissé l’embrasser. Elle dormait au salon et moi dans ma chambre », a déclaré l’accusé, niant les faits.

À lire : Un mariage arrangé au Maroc finit par un procès pour viol en Espagne

« Je me suis mariée par obligation… », a précisé pour sa part la femme qui a comparu par visioconférence. Selon son témoignage, elle a convenu avec son mari de faire chambre à part jusqu’à ce qu’elle trouve un logement. Mais ce dernier l’aurait agressée sexuellement à deux reprises. Pour le juge, « le seul témoignage de la victime ne suffit pas pour condamner pour un crime continu d’agression sexuelle ».

Le tribunal estime que la femme n’a pas détaillé dans sa plainte « comment les événements se sont produits ni précisé les dates, même approximatives, auxquelles ils se sont produits ou la manière dont l’accusé a agi ». La femme, qui est désormais divorcée de son mari, pourrait faire appel de la décision devant la Cour supérieure de justice d’Aragon.

Tags : Espagne - Femme marocaine - Procès - Mariage

Aller plus loin

Un Marocain arrêté en Espagne pour agression

Des agents de la police nationale à Palma de Majorque ont procédé à l’arrestation d’un Marocain de 29 ans, accusé d’un délit présumé de coups et blessures. Il a attaqué avec une...

Des Marocains libérés après avoir été accusés à tort de viol à Malaga

Une Guatémaltèque, victime présumée de viol par trois hommes d’origine marocaine sur une plage de Malaga, dans le sud de l’Espagne, a retiré sa plainte alors que la procédure...

Un mariage arrangé au Maroc finit par un procès pour viol en Espagne

Une Marocaine a déposé une plainte contre son mari, également d’origine marocaine, devant le tribunal de Saragosse. Elle demande de le condamner pour...

Un Marocain poursuivi pour viol après un mariage forcé

Abdelaziz Amri, un Marocain de 31 ans, comparaît libre, à partir d’aujourd’hui, devant la cour d’assises de Seine-et-Marne, accusé d’avoir violé en novembre 1994 une jeune fille de...

Nous vous recommandons

Dacia Jogger fabriqué au Maroc ?

Dacia s’apprête à mettre un véhicule à vocation familiale sur le marché de l’automobile. Ce véhicule inédit, «  Jogger  », est-il fabriqué dans son usine de Tanger, au Maroc ?

Tourisme : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Dans un contexte de relance du secteur touristique, fortement touché par la crise du Covid-19, le Maroc a revu ses ambitions à la hausse. Le royaume ambitionne de doubler le nombre d’arrivées à l’horizon...

Recrudescence du Covid-19 au Maroc : les craintes d’un expert

La situation épidémiologique est de plus en plus inquiétante au Maroc. Aujourd’hui, seuls la campagne de vaccination anti-Covid et le respect des mesures de précautions peuvent inverser la tendance.

Tanger : arrestation d’un Marocain de France avec 75 000  euros

Un Marocain résidant à l’étranger (MRE) a été arrêté samedi par les éléments de la douane opérant au port Tanger Med. Il avait en sa possession une importante somme d’argent en dirhams et en devises étrangères, qu’il tentait d’introduire frauduleusement sur le...

Les explications de Hafid Derradji après des insultes envers les Marocaines

Le commentateur sportif algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, assure ne pas être l’auteur des tweets injurieux et haineux contre le Maroc et les Marocaines, après l’élimination de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des nations (CAN...

Arkadiusz Wrzosek, adversaire de Badr Hari, retiré du classement Glory

Glory, la première ligue mondiale de kickboxing, a retiré le Polonais Arkadiusz Wrzosek de son classement à cause des affrontements qui ont eu lieu dans la Trixxo Arena à Hasselt, en Belgique, lors de son combat face au champion marocain Badr Hari le 19...

Maroc : flambée du prix du mouton de l’Aïd, les intermédiaires pointés du doigt

À quelques jours de l’Aïd Al-Adha, les prix du mouton montent en flèche au Maroc. Les intermédiaires et autres chennaqas sont pointés du doigt.

Bloqué au Sénégal, Ali Essafi lance un appel aux autorités françaises

Le réalisateur marocain Ali Essafi se retrouve bloqué au Sénégal, où il a pris une part active à la Biennale d’Art de Dakar. Et pour cause, il a perdu sa carte de résidence. Il demande aux autorités françaises de lui fournir les documents nécessaires pour lui...

Maroc : après la canicule, attention aux averses orageuses

La Direction générale de la météorologie (DGM) prévoit des averses orageuses localement fortes ce mardi 14 juin dans plusieurs provinces du royaume dont Beni Mellal.

Easyjet : les raisons de la suspension provisoire des vols vers la France

Easyjet a annoncé la suspension de ses vols entre la France et le Maroc du 25 au 30 novembre 2021. Voici les raisons.