Espionnage : le Maroc dément et menace

21 juillet 2021 - 19h40 - Ecrit par : G.A

Depuis quelques jours, le Maroc se retrouve au cœur d’une campagne médiatique concernant une affaire d’infiltration des appareils téléphoniques de plusieurs personnalités publiques nationales et étrangères à travers un logiciel informatique. Le gouvernement dénonce et condamne une campagne médiatique mensongère, massive et malveillante.

Dans un communiqué, le Gouvernement marocain rejette catégoriquement ce qu’il appelle des allégations mensongères et infondées, et met au défi leurs colporteurs dont Amnesty International et le consortium « forbidden stories », ainsi que leurs soutiens et protégés de fournir la moindre preuve tangible et matérielle, en appui à leurs récits surréalistes.

À lire : Affaire Pegasus : Reporters sans frontières veut engager une action en justice contre le Maroc

Pour les autorités marocaines, ces accusations montrent que le Maroc est à nouveau la cible d’attaques haineuses orchestrées par certains ennemis du Royaume, qui, tapis dans l’ombre, mènent des actions pour nuire à la réputation du pays.

À lire : Le Maroc accusé d’avoir espionné des journalistes marocains, algériens et français

Le Gouvernement indique que le Maroc, qui a connu ces dernières années de grandes réalisations dans de nombreux domaines, entend consolider son émergence économique et son développement social. C’est pourquoi il a opté pour une démarche judiciaire, aussi bien au Maroc qu’à l’international contre toute partie reprenant à son compte ces allégations fallacieuses, conclut le communiqué du Gouvernement.

Tags : Amnesty international (AI) - Gouvernement marocain - Plainte

Aller plus loin

Affaire Pegasus : Reporters sans frontières veut engager une action en justice contre le Maroc

Reporters sans frontières (RSF), qui considère le Groupe israélien NSO, concepteur du logiciel d’espionnage Pegasus, comme un « prédateur numérique », entend agir en justice dans...

Affaire Pegasus : le Maroc rejette les accusations d’espionnage de journalistes

L’information selon laquelle un service de sécurité marocain aurait utilisé un logiciel-espion mis au point par une société israélienne pour viser une trentaine de journalistes est...

Le Maroc accusé d’avoir espionné l’Algérie à l’aide de Pegasus

Le Maroc aurait espionné de nombreux responsables algériens, dont Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président déchu Abdelaziz Bouteflika, à l’aide du logiciel israélien Pegasus....

Enquête ouverte à Paris suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Espionné par le Maroc à l’aide du logiciel israélien Pegasus, Mediapart a porté plainte lundi dernier. Le parquet de Paris vient d’ouvrir une enquête sur l’espionnage de...

Nous vous recommandons

Algesiras : nouvelle route ferroviaire pour les camions marocains

Dans un contexte de reprise du trafic maritime de passagers avec le Maroc, le port d’Algésiras cherche à finaliser la connectivité ferroviaire avec Aragon (nord-est de l’Espagne) en particulier pour assurer le trafic de camions (semi-remorques) entre...

Mafia marocaine aux Pays-Bas : la perpétuité requise contre Ridouan Taghi

Le mafieux néerlandais d’origine marocaine Ridouan Taghi et ses coaccusés risquent la prison à perpétuité à l’issue du procès Marengo. Telle est la réquisition du ministère public contre les six accusés.

Le Brésil veut le phosphate marocain

Face à la pénurie et la hausse des prix des matières premières, le Brésil envisage de diversifier ses sources d’approvisionnement en engrais. Le pays veut augmenter ses importations en provenance de plusieurs pays, dont le...

Maroc : un président de club suspendu à vie pour chantage et escroquerie contre des joueuses

Le football féminin au Maroc est en plein tourment avec des affaires de chantage, de trucage de matchs et de brimades. La Commission d’éthique de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a suspendu à vie Mustapha El Haya, président du Rajae Zohour...

Le Maroc accélère les prospections pétrolières au large du Sahara

Le Maroc et l’Espagne envisagent de réaliser ensemble des prospections pétrolières au Sahara, au large des îles Canaries.

Intershipping suspend la vente de billets Sète-Tanger

Face à l’afflux de voyageurs, la compagnie maritime Intershipping annonce la saturation depuis le port de Sète. À partir du samedi 10 juillet, elle suspend les ventes de billets.

Brahim Ghali : des révélations sur son départ d’Espagne

On en sait un peu plus sur les circonstances du départ d’Espagne du leader du Polisario. Brahim Ghali avait été admis à l’hôpital San Pedro de Logroño, sous fausse identité en avril dernier après avoir contracté le Covid-19 et était retourné en Algérie dans...

Casablanca : lourde peine de prison pour l’homme qui a tué le harceleur de son épouse

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca a condamné un jeune homme de 27 ans à huit ans de prison ferme pour le meurtre du harceleur de son épouse, un jeune de son quartier âgé 21 ans.

Meurtre d’une touriste française à Tiznit : le présumé auteur soupçonné de terrorisme

Un jeune marocain de 31 ans est accusé d’avoir tué samedi une Française dans la ville de Tiznit et blessé une Belge dans sa fuite vers Agadir. Il fait l’objet d’une enquête pour terrorisme.

Le Maroc rend la vie difficile aux non-vaccinés

Le Maroc s’apprête à rendre obligatoire le pass vaccinal. Une mauvaise nouvelle pour les personnes non-vaccinées qui ne pourront plus sortir du pays ou obtenir des documents officiels.