États-Unis : un enfant musulman victime de haine anti-palestinienne, Biden réagit

17 octobre 2023 - 08h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Aux États-Unis, un septuagénaire a tué à coups de couteau un enfant musulman et blessé sa mère près de Chicago. Une attaque liée à la guerre entre le Hamas et Israël selon la police locale que le président américain Joe Biden condamne. Il appelle les Américains à se « rassembler et rejeter l’islamophobie et toutes les formes de sectarisme et de haine ».

L’attaque surprise et spectaculaire du Hamas et la riposte d’Israël produisent des ondes de choc aux États-Unis. Samedi, une famille d’origine palestinienne a été attaquée au couteau par un homme de 71 ans à Plainfield, à une soixantaine de kilomètres à l’ouest de Chicago. Admis à l’hôpital, un petit garçon de six ans a succombé à ses blessures. Sa maman, âgée de 32 ans, s’en sort grièvement blessée. Les faits se sont déroulés vers 11 heures samedi matin. Selon le bureau du shérif du comté de Will, Joseph Czuba, 71 ans, s’est présenté au domicile de cette famille, à qui il loue un logement, fait savoir CNN. D’après l’enquête, l’homme s’en est d’abord pris à la maman, qui a réussi à appeler le numéro d’urgence 911, tout en repoussant son assaillant. Muni d’un couteau, il l’a poignardée à 12 reprises. Son fils « a été poignardé 26 fois sur tout le corps ». Dans la foulée, la police arrive sur les lieux. Czuba était assis près de l’entrée de la résidence. Il s’était blessé au front.

À lire :L’imam de Bordeaux dévoile les multiples injustices du conflit Hamas-Israël

L’agresseur sera admis à l’hôpital pour y recevoir des soins, avant d’être inculpé de meurtre, de tentative de meurtre et de deux chefs d’accusation de crime de haine. « Les adjoints ont localisé les deux victimes à l’intérieur de la résidence, dans une chambre à coucher. Les deux victimes présentaient de multiples blessures par arme blanche à la poitrine, au torse et aux extrémités supérieures », précise le communiqué du shérif. L’arme blanche utilisée par le septuagénaire est un couteau militaire dentelé avec une lame de 15 cm, retirée de l’abdomen de l’enfant lors de l’autopsie. « Les enquêteurs ont pu déterminer que les deux victimes de cette attaque brutale ont été ciblées par le suspect parce qu’elles sont musulmanes et en raison du conflit en cours au Proche-Orient impliquant le Hamas et les Israéliens », indique la même source.

À lire :Guerre Hamas-Israël : les États-Unis sollicitent l’aide du Maroc

Dans une déclaration à la presse, le responsable du bureau de Chicago du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Ahmed Rehab a rapporté que l’assaillant avait d’abord tenté d’étouffer la femme. « Vous, les musulmans, vous devez mourir », lui a-t-il dit. Le responsable cite des SMS envoyés par la mère au père du garçon assassiné depuis son lit d’hôpital. Cette attaque est « notre pire cauchemar », a commenté le CAIR, appelant à “cesser” toute « rhétorique islamophobe et le racisme anti-palestinien » dans le pays. Dans un communiqué publié dimanche, le président américain Joe Biden a affirmé que cette « famille musulmane palestinienne était venue en Amérique pour y chercher ce que nous cherchons tous : un refuge pour vivre, apprendre et prier en paix ».

À lire : Aux États-Unis, les musulmans continuent de lutter contre l’islamophobie

Et d’ajouter : « Cet acte de haine horrible n’a pas sa place en Amérique et va à l’encontre de nos valeurs fondamentales : la liberté de prier sans crainte, la liberté de croire et la liberté d’être ». Il a par ailleurs exhorté les Américains à se « rassembler et rejeter l’islamophobie et toutes les formes de sectarisme et de haine ».

Sujets associés : États-Unis - Religion - Israël - Palestine - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Joe Biden célèbre l’Aid El-Fitr et s’engage contre l’islamophobie

Le président des États-Unis Joe Biden a célébré lundi l’Aid El-Fitr avec la communauté musulmane, en présence de sa vice-présidente, Kamala Harris. Il a par ailleurs assuré...

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux...

L’imam de Bordeaux dévoile les multiples injustices du conflit Hamas-Israël

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, s’est exprimé sur l’attaque du mouvement du Hamas contre Israël qui a fait 1200 morts dans chaque camp. Il dénonce « un acte terroriste...

Un Marocain à Joe Biden : « Je t’aime » (vidéo)

Heureux d’être arrivé aux États-Unis, une terre d’opportunités, un migrant marocain ne tarit pas d’éloges à l’égard du président américain Joe Biden.

Ces articles devraient vous intéresser :

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Un lycée français au Maroc accusé d’intolérance religieuse

Le lycée Lyautey est au cœur d’une polémique après que plusieurs médias marocains ont publié qu’une employée de l’établissement aurait été empêchée d’y accomplir la prière. La direction du centre éducatif dément cette rumeur qu’elle juge « inconcevable ».

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Les chrétiens marocains contraints de vivre leur foi en secret

Les chrétiens marocains sont rejetés par leurs familles et la société. Bien que la Constitution de 2011 garantisse la liberté de conscience, la pratique d’une religion autre que l’islam sunnite est passible d’une peine pouvant aller jusqu’à trois ans...

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.