Les Etats-Unis investissent 5 milliards de dollars au Maroc et dans la région

25 décembre 2020 - 20h40 - Economie - Ecrit par : J.K

5 milliards de dollars, c’est le montant que s’apprête à investir au Maroc et dans la région, la Société américaine de financement du développement international (DFC). Cette initiative qui accroît les investissements américains, vient renforcer le rôle du royaume en tant que pôle économique du continent.

Ces initiatives portent principalement sur l’ouverture d’un bureau de Prosper Africa basé au Maroc. Ainsi, à travers ce bureau, le gouvernement américain envisage d’accompagner les échanges commerciaux et des projets d’investissement d’une valeur de 1 milliard USD entre les États-Unis et le Maroc et d’autres pays d’Afrique du Nord, durant les quatre prochaines années, a annoncé le PDG de la DFC et président exécutif de Prosper Africa, Adam Boehler dans un communiqué.

Il s’agit également de la signature d’un mémorandum d’entente entre la DFC et le gouvernement du Maroc, soulignant les efforts de la DFC pour investir 3 milliards de dollars pendant les quatre années à venir pour des projets au Maroc et en co-investissement avec des partenaires marocains pour des projets en Afrique subsaharienne.

De plus, l’Agence américaine pour le développement international (USAID), envisage de «  désigner le Maroc comme plaque tournante régionale de l’Afrique du Nord pour son nouveau programme de commerce et d’investissement à l’échelle continentale Prosper Africa  », a indiqué M. Boehler. En outre, une initiative 2X MENA, sera lancée pour la réalisation de projets d’investissement d’une valeur de 1 milliard USD, afin de consolider l’autonomisation économique des femmes au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

«  Nous apprécions profondément notre relation solide avec le Maroc et nous sommes impatients d’approfondir ce partenariat  », a déclaré Boehler cité par le communiqué. En janvier 2021, le Secrétariat de Prosper Africa, installera un bureau régional au Maroc, la toute première de l’initiative en Afrique du Nord et qui offrira plusieurs opportunités au royaume et dans la région.

Sujets associés : Investissement - États-Unis

Aller plus loin

Le consulat des États-Unis à Dakhla est (presque) effectif

Le processus d’ouverture d’un consulat des États-Unis à Dakhla, dans le Sud du Maroc, vient d’être entamé. C’est ce qu’annonce le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, qui...

Le Maroc et les États-Unis signent deux grands accords

Lors de la visite de la délégation américano-israélienne, mardi à Rabat, deux grands accords de coopération ont été signés entre le Maroc et les États-Unis. Ces conventions...

« Le commerce win-win entre le Maroc et les États-Unis évolue positivement »

En prélude à la 8ᵉ édition du sommet virtuel SelectUSA 2021 qui se tiendra du 7 au 11 juin, Lawrence Randolph parle des opportunités d’affaires pour les investisseurs marocains....

Jared Kushner bientôt au Maroc

Le principal conseiller du président américain sortant, Jared Kushner se rendra au Maroc la semaine prochaine à bord du premier vol commercial Tel-Aviv-Rabat.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Tanger Med : les ambitions d’APM Terminals pour le second terminal à conteneurs

APM Terminals ambitionne de faire du second terminal à conteneurs de Tanger Med 2 qu’il exploite, une infrastructure bien plus imposante en termes de capacité. C’est dans ce cadre que des équipements de manutention ont été commandés pour le...

La construction du port Nador West Med avance à grands pas

Les travaux de construction du port Nador West Med avancent à grands pas. La digue principale de l’infrastructure a été installée vendredi, a annoncé le ministère de l’Équipement et de l’Eau.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Les MRE, une source importante de devises pour le Maroc

Le premier retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc après la pandémie de Covid-19 est marqué par un fort afflux de devises.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

Dessalement de l’eau : le Maroc lance la construction de trois stations cette année

Afin de faire face à la pénurie d’eau potable, le Maroc prévoit de construire, cette année, trois nouvelles stations de dessalement de l’eau. L’objectif est d’atteindre une production d’un milliard de mètres cubes d’ici à 2030.

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Programme Noor Atlas : lancement d’un appel d’offres

L’agence marocaine pour l’énergie durable (Masen) est à la recherche d’un ou des constructeurs EPC du programme solaire Noor Atlas, pour une capacité d’environ 260 MW. Un appel d’offres a été lancé à cet effet.