Des eurodéputés empêchés d’entrer au Maroc

21 septembre 2022 - 12h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Maroc a refusé l’entrée sur son territoire à deux eurodéputés à la frontière de Melilla. Les deux parlementaires tentaient d’entrer dans le royaume pour « enquêter » sur l’assaut de migrants du 24 juin dans lequel au moins 23 migrants ont été tués.

L’eurodéputé espagnol Miguel Urbán, du parti Anticapitalistas, et sa collègue allemande Cornelia Ernst, du parti Die Linke, ont dénoncé mardi l’attitude des autorités marocaines qui les ont empêchés d’entrer dans le royaume depuis Melilla. Dans un communiqué de presse, Urbán a indiqué qu’ils étaient au total 16 personnes dont des membres d’ONG et d’avocats européens à s’être vus refuser « sans aucune explication » l’accès au Maroc afin de mener une enquête sur l’assaut de migrants survenu à Melilla le 24 juin dernier.

À lire : Assaut de Melilla : l’Europe demande d’élucider les décès des migrants

La délégation avait l’intention de se rendre à l’hôpital de Nador au Maroc, où certains des migrants blessés le 24 juin ont été soignés. Ils prévoyaient aussi de tenir une réunion à Rabat avec l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH), et de rencontrer des journalistes à Casablanca ainsi que « plusieurs migrants qui ont survécu ». Cette attitude du Maroc prouve sa « volonté manifeste de cacher les meurtres des 23 migrants le 24 juin, de même que les 76 blessés et ceux ayant été arrêtés », dénonce l’eurodéputé espagnol.

À lire : Assaut de Melilla : l’Europe demande des explications au Maroc

« C’est une situation totalement inacceptable, car le gouvernement marocain a l’intention de juger dans les prochains jours certains des migrants arrêtés le 24 juin lors de l’assaut de Melilla, un procès qui est une farce complète », a ajouté Urbán, appelant le parlement européen et le gouvernement espagnol à « se prononcer sur le sujet ». Il a également invité les deux entités à faciliter la comparution au parlement européen du ministre espagnol de l’Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, qui demandait en juillet « d’enquêter sur ce qui s’est passé ».

Dans une vidéo publiée sur Twitter, l’eurodéputée allemande Ernst considère ce qui s’est passé comme « un grand scandale », car n’ayant reçu aucune explication des autorités marocaines.

Sujets associés : Melilla - Union européenne - Immolation par le feu

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Assaut de Melilla : la réaction « violente » de la police marocaine envers les migrants dénoncée

Quelques heures après l’assaut de migrants subsahariens à la frontière de Melilla avec le Maroc, plusieurs médias ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos montrant des corps de...

Assaut de Melilla : l’Europe demande des explications au Maroc

La Commission européenne (CE) est entrée en contact avec les autorités marocaines pour comprendre ce qu’il s’est passé à la frontière de Melilla vendredi dernier, où une vingtaine de...

Assaut de Melilla : Amnesty International demande l’ouverture d’une enquête

Amnesty International a demandé au gouvernement et au Congrès espagnol d’ouvrir une enquête sur l’assaut de migrants subsahariens à la clôture de Melilla, survenu le 24 juin dernier,...

Assaut de Melilla : l’Europe demande d’élucider les décès des migrants

Le parlement européen et le commissaire à l’Intérieur soutiennent les enquêtes ouvertes pour élucider les décès des migrants qui ont tenté de sauter la clôture de Melilla le 24 juin...

Nous vous recommandons

Melilla

Sebta et Melilla : le recours à la reconnaissance faciale decrié

La reconnaissance faciale lors des contrôles aux niveaux des frontières de Sebta et de Melilla, envisagée par les autorités espagnoles, est fortement contesté par les organisations de défense des droits de l’homme, qui dénoncent une violation des droits...

Un MRE menace de mort les policiers à Melilla

Pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo dans laquelle il menaçait de mort les membres de la Guardia civil, un jeune Marocain a été déféré, mardi dernier, devant le tribunal de Melilla.

Algésiras presque prête pour l’opération d’accueil des MRE

La prochaine édition de l’opération Marhaba est actuellement en cours de préparation. De quoi espérer un probable retour à la normale aux frontières Maroc-Espagne.

Nador et Melilla : la police déjoue une tentative d’immigration clandestine

Les forces marocaines opérant à Nador ont réussi à déjouer, dimanche, une tentative d’immigration clandestine à travers l’escalade de la clôture en fer entre Nador et Melilla, d’une trentaine d’immigrants.

Plusieurs heures d’attente pour les MRE qui passent par Melilla

Les Marocains d’Europe arrivant à Melilla dans le cadre de l’Opération Marhaba ont dû passer plusieurs heures d’attente à la frontière Beni Ensar lundi, avant d’entrer au Maroc. Le flux d’arrivée est resté important, bien que la journée était fériée dans la...

Union européenne

Le Maroc, un choix avantageux pour l’Europe

Le Maroc est actuellement une alternative crédible pour les pays européens. Face à la presse, mardi, à Rabat, le ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamya présenté tous les avantages que présente le Maroc...

Le lobby agricole espagnol attaque les exportations agricoles marocaines vers l’UE

Vox attaque une fois de plus les exportations agricoles marocaines vers le marché européen. Le parti espagnol d’extrême droite appelle à protéger les agriculteurs, les éleveurs et les pêcheurs espagnols.

Sebta et Melilla sont marocaines selon le parlement arabe

Le parlement arabe vient de voter une résolution en procédure d’urgence pour reconnaître Ceuta et Melilla comme des « villes marocaines ».

Probable réouverture des frontières extérieures de l’UE aux Marocains début juillet

L’Union européenne pourrait rouvrir ses frontières intérieures le 15 juin, et ses frontières extérieures à certains pays hors-UE comme le Maroc début juillet. C’est du moins ce qu’estime Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du...

L’UE va investir 8,4 milliards d’euros au Maroc en 7 ans

Au cours des sept prochaines années,l’Union européenne envisage d’augmenter ses investissements au Maroc à hauteur de 8,4 milliards d’euros (9,2 milliards de dollars), pour soutenir plusieurs secteurs vitaux de l’économie...

Immolation par le feu

Des eurodéputés empêchés d’entrer au Maroc

Le Maroc a refusé l’entrée sur son territoire à deux eurodéputés à la frontière de Melilla. Les deux parlementaires tentaient d’entrer dans le royaume pour « enquêter » sur l’assaut de migrants du 24 juin dans lequel au moins 23 migrants ont été...

Trop jaloux, il se donne la mort après avoir brûlé sa compagne

C’est un drame familial qui aurait pu virer au crime. Un trentenaire, trop jaloux, a tenté d’immoler sa compagne, avant de mettre fin à sa vie de manière tragique. Il avait du mal à accepter la situation professionnelle de son...

Maroc : elle tente de se suicider après avoir raté un avion

Une femme de 37 ans a pris de court les services de sécurité, en tentant de s’immoler par le feu à l’intérieur de l’aéroport international Marrakech-Menara.

Maroc : immolation à Berrechid, la victime à l’hôpital

Une enquête judiciaire a été ouverte par la brigade de la police judiciaire relevant du District provincial de sûreté de Berrechid. Il s’agit d’élucider les circonstances de l’immolation d’un individu âgé de 45 ans devant un arrondissement de police de la même...

Maroc : elle met le feu à son mari infidèle

Une femme a été placée en détention provisoire pour avoir tenté, en milieu de semaine dernière, de brûler son mari vif. La victime, brûlée au premier degré, est toujours hospitalisée.