La justice espagnole ordonne l’examen psychiatrique du Marocain qui a tué un prêtre à Algésiras

19 février 2023 - 18h50 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le corps médical de l’Audience nationale procédera le 23 février à un examen psychiatrique du Marocain Yassine Kanjaa, le présumé djihadiste arrêté fin janvier après avoir tué un sacristain et agressé plusieurs religieux catholiques à Algésiras.

Le juge d’instruction en charge de l’affaire, Joaquín Gadea, a ordonné cette expertise médicale afin de déterminer si l’accusé est coupable ou non de ces crimes. Cet examen médico-légal se déroulera dans le respect du droit à la défense du Marocain et avec son consentement préalable, assure le juge qui a sollicité deux médecins de la clinique médico-légale de l’Audience nationale pour procéder à l’examen psychiatrique du prévenu.

À lire : Prison requise pour le Marocain qui a tué un prêtre à Algésiras

Après avoir entendu Yassine Kanjaa devant le tribunal, le juge Gadea a ordonné son placement en détention provisoire sans caution pour les crimes de meurtre et de blessures à des fins terroristes, d’autant que les actes du Marocain contre des prêtres de l’Église catholique peuvent être qualifiés d’attaque djihadiste. Considérant la concordance des déclarations de l’accusé à la police et devant le tribunal, à quelques contradictions près, le magistrat a conclu que Yassine était conscient de ses actes et de leurs conséquences.

À lire : Algésiras : appel à la coexistence après le meurtre d’un prêtre tué par un Marocain

Pour Gadea, le Marocain a délibérément choisi d’attaquer les prêtres dans l’intention de les tuer. Pour ces raisons, le magistrat a estimé qu’il a un profil de terroriste djihadiste « solitaire », vu qu’il n’est pas lié à une organisation terroriste. Un profil « instable », selon la police nationale qui précise que le jeune homme de 25 ans s’est radicalisé récemment. Différents appareils électroniques en cours d’analyse, divers documents et l’étui du couteau utilisé lors de l’attentat, ont été saisis à son domicile.

Sujets associés : Espagne - Terrorisme - Religion - Droits et Justice - Algésiras

Aller plus loin

Algésiras : appel à la coexistence après le meurtre d’un prêtre tué par un Marocain

L’appel à la coexistence s’est intensifié ces derniers jours à Algésiras, après l’annonce de la mort d’un prêtre, poignardé par un Marocain présumé terroriste dans la ville...

Prêtre tué à Algésiras : le meurtrier marocain serait-il un malade mental ?

Le Marocain Yassin Kanja, auteur de l’attaque perpétrée le 25 janvier contre des religieux catholiques à Algésiras (Cadix), a subi jeudi un examen psychiatrique devant la police...

Algésiras : un Marocain arrêté pour avoir tué et agressé des religieux catholiques

Yassin Kanza, d’origine marocaine, a été arrêté mercredi en tant que présumé auteur du meurtre d’un sacristain et de l’agression violente d’un prêtre à Algésiras.

Prison requise pour le Marocain qui a tué un prêtre à Algésiras

Le parquet de l’Audience nationale a requis la prison sans caution contre Yassine Kanjaa, le Marocain présumé terroriste qui a poignardé à mort un sacristain et blessé un autre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire la date de début du mois de ramadan 2023 au Maroc.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Grosse amende pour Maroc Telecom

L’Agence nationale de règlementation des télécommunications (ANRT) a récemment notifié à Maroc Telecom une nouvelle sanction en lien avec l’affaire de dégroupage dans laquelle elle a été condamnée en 2020. Elle va devoir payer 2,45 milliards de...

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.