Recherche

Exercice militaire maroco-américain : « African Lion 2021 » se poursuit

© Copyright : DR

11 juin 2021 - 23h30 - Maroc - Par: J.K

Démarré il y a quelques jours, l’exercice maroco-américain « African Lion 2021 » continue dans la région de Grayer Bihi, dans la province d’Assa-Zag. Cette opération se déroule sous la supervision du général de Corps d’armée, Belkhir El Farouk, Commandant la Zone Sud, et du Général de division Andrew M. Rohling, Commandant général adjoint pour l’Afrique et commandant de l’unité opérationnelle de l’armée.

Dans la région de Grayer Bihi, dans le sous-secteur Mehbes, deux exercices principaux sont au programme, a indiqué dans une déclaration, le colonel Hicham Amrani, chef de l’exercice «  African Lion 2021  », soulignant qu’il s’agit d’une activité de troupes aéroportées et d’une activité aérienne avec des tirs réels. En dehors de ces deux activités, il y aura également des formations des éléments des FAR dirigées par des instructeurs américains et marocains dans la même zone. Et le colonel Robert Perry, commandant des opérations du côté américain d’ajouter que ces entraînements représentent par ailleurs un moyen de collaboration avec le Maroc, afin de permettre aux forces engagées d’améliorer leur préparation.

Le général de Corps d’armée, Belkhir El Farouk, Commandant la Zone Sud, et le Général de division Andrew M. Rohling, Commandant général adjoint pour l’Afrique et commandant de l’unité opérationnelle de l’armée des États-Unis pour l’Europe méridionale et l’Afrique, dirigent ce 17ᵉ exercice combiné maroco-américain « African Lion 2021 » qui se poursuivra dans les régions d’Agadir, Tifnit, Tan-Tan, Mehbes, Tafraout, Ben Guérir et Kenitra jusqu’au 18 juin 2021. En plus des [tats-Unis et du Maroc, la Grande-Bretagne, le Brésil, le Canada, la Tunisie, le Sénégal, les Pays-Bas, l’Italie, l’Alliance Atlantique, ainsi que des observateurs militaires d’une trentaine de pays représentant l’Afrique, l’Europe et l’Amérique participent également à ce 17ᵉ exercice.

L’organisation de ce grand événement vise principalement à affermir les capacités manœuvrières des unités participantes, renforcer l’interopérabilité entre les participants en matière de planification et de conduite d’opérations interarmées dans le cadre d’une coalition, améliorer les tactiques, les techniques et les procédures, développer les aptitudes en matière de cyber-défense, consolider la coopération dans le domaine de la sécurité maritime… Dans le même cadre, un hôpital médicochirurgical de campagne sera mis en place au niveau d’Amlen (Tafraout) où des soins médicaux et chirurgicaux seront dispensés aux populations locales, par des équipes médicales de médecins et d’infirmiers des FAR et de l’Armée américaine.

Mots clés: États-Unis , Diplomatie , Défense - Armement , Forces Armées Royales (FAR)

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact