Coopération militaire : exercices entre le Maroc et les Etats-Unis

4 mars 2021 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Maroc et les États-Unis participent depuis le début de cette semaine au lightning handshake, un exercice maritime bilatéral. Cette manœuvre qui se déroule entre le groupe aéronaval USS Dwight D.Eisenhower (IKE CSG), la Marine royale marocaine et les Forces royales Air (FRA) vise à célébrer le bicentenaire d’un partenariat durable avec le royaume, indique un communiqué de l’ambassade des USA au Maroc.

Selon l’ambassade, l’exercice vise à améliorer l’interopérabilité entre les pays partenaires dans plusieurs domaines de défense, dont les attaques de surface, la lutte anti-sous-marine, la frappe air-mer, le soutien logistique combiné et les opérations d’interdiction maritime.

Pour le contre-amiral Scott Robertson, commandant du deuxième groupe aéronaval qui salue l’initiative, « des exercices tels que Lighting Handshake renforcent les fondements de notre interopérabilité et le soutien continu de notre engagement à long terme en faveur de la sécurité dans la région ».

L’ambassade rappelle également que cette opération renforce la capacité des forces maritimes américaines et marocaines à collaborer afin de répondre aux défis sécuritaires et d’accroître la stabilité dans la région.

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement

Aller plus loin

L’armée algérienne s’en prend violemment au Maroc

Le ministère algérien de la Défense nationale a apporté un démenti formel aux informations selon lesquelles l’Armée nationale populaire (ANP) s’apprête à envoyer des troupes...

Le Maroc participe à des exercices militaires maritimes avec les États-Unis

Suite à l’invitation des États-Unis, la Marine royale marocaine va participer, pour la toute première fois, à Sea Breeze, l’un des plus grands exercices militaires maritimes....

Des avions militaires pour rapatrier des clandestins marocains ?

Plusieurs plans de vol de Casablanca à Grande Canarie et Laâyoune auraient été exécutés par un avion militaire. De source officielle, il s’agirait plutôt d’un avion régulier de...

Les États-Unis forment les militaires marocains à l’utilisation des missiles antichar TOW2A

L’École royale des Blindés (ERB) des Forces armées royales (FAR) à Meknès a organisé une série de formations sur les missiles anti-char TOW2A au profit des militaires marocains....

Ces articles devraient vous intéresser :

Port d’armes : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le gouvernement fait du contrôle des armes à feu une priorité. Dans ce sens, il a adopté un projet de loi pour répondre aux défis actuels et aux mutations sociales et technologiques. Ce projet est déjà sur la table du Parlement.

Armée marocaine : budget record et capacités renforcées

Le budget du ministère marocain de la Défense atteint le niveau record de 124,7 milliards de dirhams (12,2 milliards de dollars). Et, les Forces armées royales (FAR) prévoient de conclure des accords records pour renforcer leurs capacités.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.