Le roi Mohammed VI envoie un message à Joe Biden

5 juillet 2021 - 16h40 - Ecrit par : A.S

Les États-Unis d’Amérique ont commémoré le dimanche 4 juillet le 245ᵉ anniversaire de la déclaration d’indépendance. Un moment solennel marqué par divers messages des chefs d’États dont celui du roi Mohammed VI. Dans un message de félicitations, le souverain marocain a réitéré l’engagement du Maroc à œuvrer pour le renforcement des «  relations bilatérales séculaires basées sur l’estime et la considération mutuelles  » qui existent entre les deux pays.

Dans son message adressé au président des États-Unis d’Amérique, Joe Biden, à l’occasion de la fête nationale de son pays, le roi exprime ses chaleureuses félicitations et ses sincères vœux de santé, de bonheur et de quiétude. Il souhaite encore plus de progrès et de prospérité au peuple américain.

Mohammed VI a également saisi cette célébration pour commémorer avec le président Biden, « le bicentenaire de la Légation de Tanger offerte par notre vénérable ancêtre, le Sultan Moulay Slimane, aux États-Unis d’Amérique en gage d’amitié et comme marque de la considération qu’il vouait au gouvernement de votre pays ». « Nous l’apprécions comme un symbole des relations privilégiées et de longue date entre le Royaume du Maroc et les États-Unis d’Amérique », a ajouté le roi.

À lire : «  Pour les États-Unis, le Maroc est plus fiable que l’Espagne  »

Le Chef de l’Etat a aussi fait part de la coopération dans différents secteurs qui existent entre les deux pays depuis des décennies. « Nos relations bilatérales séculaires, basées sur l’estime et la considération mutuelles, nous incitent fortement à aller de l’avant et à renforcer constamment nos liens à travers des partenariats ambitieux dans tous les domaines », affirme le Roi.

À lire : Accord de libre-échange entre les États-Unis et le Maroc : 15 ans déjà

Pour lui, l’engagement fort du Maroc en faveur des valeurs universelles est déterminant pour coordonner et promouvoir les valeurs qui constituent « une base solide à la poursuite, côte à côte, de notre action commune au service du renforcement de la coopération et l’amitié de longue date qui lient nos deux pays ».

Tags : Coopération - États-Unis - Mohammed VI - Diplomatie

Aller plus loin

Coopération militaire : exercices entre le Maroc et les Etats-Unis

Le Maroc et les États-Unis participent depuis le début de cette semaine au lightning handshake, un exercice maritime bilatéral. Cette manœuvre qui se déroule entre le groupe...

Les États-Unis célèbrent le bicentenaire de la Légation américaine au Maroc

La Légation des États-Unis à Tanger a 200 ans. Ce lundi 17 mai 2021, le seul monument historique hors du sol américain a célébré le bicentenaire de son existence au...

Accord de libre-échange entre les États-Unis et le Maroc : 15 ans déjà

Il y a exactement 15 ans que les États-Unis et le Maroc ont signé l’accord de libre-échange. Ce 7 juin, la Chambre de Commerce Américaine au Maroc (AmCham Maroc) et la Mission des...

«  Pour les États-Unis, le Maroc est plus fiable que l’Espagne  »

Le politologue espagnol, Pedro Altamirano affirme que le Maroc est devenu une valeur sûre pour la défense, «  un partenaire fidèle des États-Unis plus fiable que l’Espagne ...

Nous vous recommandons

JO-2020 : un boxeur marocain se la joue Mike Tyson

Les mauvaises nouvelles s’enchaînent pour les sportifs marocains présents aux JO de Tokyo. La dernière en date est la disqualification, mardi, du boxeur marocain Youness Baalla (– 91 kg). Il aurait essayé de mordre son adversaire à l’oreille lors d’un...

Maroc : une maman maquille le meurtre de son fils en suicide

La police judiciaire de Youssoufia a déféré devant le procureur général du roi près de la cour d’appel de Safi une mère et sa fille accusées d’avoir tué un adolescent de 15 ans. Une banale dispute entre la victime et sa sœur (l’une des accusées) est à l’origine...

La Garde civile espagnole recrute ... pour le Maroc

La Garde civile espagnole recrute pour des postes à pourvoir à l’étranger, notamment au Maroc, aux États-Unis, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, au Vatican, en France, en Mauritanie et en Colombie.

Abdelmadjid Tebboune répond au roi Mohammed VI

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune attend la réaction du Maroc après que l’Algérie a rappelé son ambassadeur pour consultation. Une décision qui faisait suite au soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du royaume auprès des Nations Unies, au «...

Visite du prince héritier d’Abou Dhabi au Maroc

Le prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane effectue depuis lundi 20 décembre 2021 une visite privée au Maroc.

A Tanger, il est interdit de griller les têtes de mouton

Le conseil communal de Tanger en sa qualité de police administrative interdit formellement de griller les têtes et les pattes des moutons du sacrifice rituel de l’Aïd Al-Adha, au bord des routes et dans les espaces...

Marrakech : les touristes irrités par la hausse vertigineuse des prix

À Marrakech, les prix s’envolent au grand désarroi des citoyens et même des touristes qui ne comprennent pas cette surenchère entretenue par des commerçants cupides et des prestataires qui gonflent à souhait le coût de leurs différents...

Abde Ezzalzouli veut tourner la page du FC Barcelone

Le joueur marocain Abde Ezzalzouli envisage de quitter le FC Barcelone lors du mercato qui s’annonce. Même si son contrat prend fin en juin 2024, il pourrait finalement rejoindre La Roma de José...

Vahid Halilhodzic change de méthode avec les joueurs marocains

Le rendez-vous manqué de Conakry en raison du coup d’État survenu le dimanche 5 septembre, a permis au sélectionneur des Lions de l’Atlas de travailler pour la cohésion du groupe perturbée depuis quelques jours par les différends nés de la non-convocation...

Des supporters veulent le départ de Hakim Ziyech

L’international marocain Hakim Ziyech n’était pas au top de sa forme, mardi, lors de la rencontre entre Chelsea et le Zenit de Saint-Pétersbourg. Les supporters ont déploré la performance du joueur marocain qui, selon eux, n’étaient pas à la hauteur de...